Le prix du pétrole entraîne le doublement des pertes trimestrielles de Lufthansa

 |   |  212  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
La compagnie allemande a publié une perte opérationnelle de 381 millions d'euros, supérieure aux attentes des analystes. Vendredi Air France-KLM risque d'annoncer des pertes très lourdes à son tour.

Premier trimestre plus mauvais que prévu pour le groupe Lufthansa. Le numéro un européen a publié ce mercredi en fin de journée une perte opérationnelle au premier trimestre de 381 millions d?euros, deux fois plus importante que celle enregistrée en 2011 à pareille époque. Surtout, ces pertes sont plus lourdes que celles attendues par les analystes interrogées par Dow Jones Newswire qui les avaient estimées à 309 millions. La compagnie qui détaillera jeudi matin ses résultats, explique que la hausse de 5,6% du chiffre d?affaires au premier trimestre, à 6,6 milliards d?euros, n?a pas permis de compenser le bond de la facture pétrolière. La perte nette s?établit à 397 millions d'euros, en recul de 21,7%.

Objectif de bénéfices annuels maintenu
Néanmoins, le groupe allemand maintien son objectif d?atteindre un bénéfice opérationnel d?environ 500 millions d?euros en 2012. Il cherche a économiser 1,5 milliard d?euros d?ici à 2014. Pour rappel, le premier trimestre de l?année, synonyme de basse saison, se traduit traditionnellement pour la quasi-totalité des compagnies de l?hémisphère nord par des pertes. Ce sera le cas pour Air France-KLM qui publie vendredi ses résultats trimestriels. En interne, il se murmure qu?ils sont catastrophiques.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/05/2012 à 21:25 :
Et pourtant le transport aérien est particulièrement favorisé : pas de taxes TIPP, ni TVA, par contre de nombreuses aides des collectivités territoriales. Quand pense l'employé qui paie près de 80% de taxes sur son carburant pour aller au travail, alors que le vacancier pour aller dépenser son argent à l'étranger en est dispensé ? Le transport aérien est très souvent moins cher que le transport ferroviaire sur des destinations comparables, est-ce normal ? Lequel pollue le plus, lequel est le plus favorable à l'évolution du climat ? Pourquoi continuer à construire de nouveaux aéroports comme à Nantes (ND des Landes) ? Nous en avons 147 en France, les Allemands n'en ont que 49, chercher l'erreur. 6 personnes font une grève de la faim à Nantes pour dénoncer cette absurdité, dont l'une depuis 22 jours.
Réponse de le 02/05/2012 à 23:04 :
mettre en parallèle le travailleur en voiture avec le touriste en avion est une ineptie !!! Dans ce cas, pourquoi ne pas parler des vacanciers en voiture face aux hommes d'affaires en avion ??!!! c'est aussi ridicule !
bien le bonjour au Nantais qui ne pense qu'à son jardin, et qui oubli l'intérêt général ("not in my backyard!")
a écrit le 02/05/2012 à 20:31 :
Avec les charges de personnel AF ne peut plus continuer ainsi. Crash en vue.
Réponse de le 03/05/2012 à 9:03 :
Vous avez parfaitement raison, Gilles. Réduisons le nombre d'employés dans toutes les sociétés et diminuons le salaire de ceux qui restent, les chiffres s'amélioreront.
Résultats en hausse prévus et obtenus mais crash social inévitable qui entrainera fatalement un crash économique global. Déflation, récession, avant l'implosion.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :