Canal de Suez : le blocage coûte entre 5 et 8 milliards par jour au commerce maritime mondial

VIDÉO. Grâce aux travaux de dragage et à la force de traction d'une douzaine de remorqueurs, l'"Ever Given", avec ses 400 m de long et ses 200.000 tonnes, a été quasiment remis d'équerre dans l'alignement du canal, mais il n'est toujours pas à flot. Le déblocage, qui se fait encore attendre, est d'une grande urgence : chaque jour de blocage de cette voie navigable par laquelle passe environ 10% du commerce maritime international coûte entre 5 et 8 milliards d'euros au commerce maritime mondial. Sans parler de l'impact économique pour l'Egypte.

4 mn

Mû par la force de traction d'une petite douzaine de remorqueurs, aidé par d'importants travaux de dragage pour dégager la proue, le porte-conteneurs Ever Given battant pavillon panaméen a bougé mais il n'est pas encore à flot.
Mû par la force de traction d'une petite douzaine de remorqueurs, aidé par d'importants travaux de dragage pour dégager la proue, le porte-conteneurs "Ever Given" battant pavillon panaméen a "bougé" mais il n'est pas encore "à flot". (Crédits : Reuters)

[Article publié le 29.03.2021 à 08:29, mis à jour 10:39 (durée écoulement du trafic), 12:00 (tweet du président al-Sissi)]

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi s'est félicité lundi à 11:08 de l'opération "réussie" de dégagement du porte-conteneurs Ever Given, coincé en travers du canal de Suez depuis mardi.

"Aujourd'hui, les Egyptiens ont réussi à mettre fin à la crise du navire qui s'est échoué dans le canal de Suez, malgré l'énorme complexité technique qui a entouré ce processus", a tweeté M. Sissi lundi, après que l'Autorité du canal a annoncé que le navire avait été remis à 80% dans la "bonne direction".

Le chef de l'Autorité du canal de Suez, l'amiral Osama Rabie, a déclaré ce lundi matin sur une chaîne locale de télévision que le trafic maritime, soit plus de 400 navires en attente de pouvoir passer le canal de Suez, mettra "3,5 jours" à s'écouler après la fin de l'incident. Il précisait que "le canal va fonctionner 24 heures sur 24, immédiatement après le renflouement du navire". Il faudra "trois jours et demi environ" pour que les navires en attente "traversent le canal", a complété le responsable égyptien à la chaîne Sadaa al-Balad, sans préciser quand l'incident serait terminé.

Pas complètement à flot

Plus tôt ce matin, le porte-conteneur Ever Given, qui obstrue depuis près d'une semaine le canal de Suez, a "tourné", mais n'est pas complètement "à flot", a déclaré lundi à l'AFP un porte-parole de Shoei Kisen, l'entreprise japonaise propriétaire du navire. Ce qui vient confirmer les informations de l'AFP issues de la consultation aux premières heures, ce lundi, des sites de visualisation du trafic maritime Vesselfinder et myshiptracking.

Le porte-parole du propriétaire du navire a ajouté que le porte-conteneur de 400 mètres de long et de plus de 200.000 tonnes était "bloqué à un angle de 30 degrés" par rapport au bord du canal, mais qu'il avait désormais plus  d'amplitude de mouvement, précisant que l'"Ever Given" avait "tourné", mais n'était "pas encore à flot".

Lire aussi : Le déblocage rapide du Canal de Suez évoqué : le commerce maritime retient son souffle

Onze remorqueurs mobilisés pour déplacer le navire géant

"Onze remorqueurs au total" tentent de dégager le navire "depuis ce matin", a-t-il encore précisé.

Le porte-parole, qui n'a pas souhaité donner son nom, a déclaré que la proue du navire avait été endommagée lorsqu'il s'était coincé mais qu'"aucun dégât supplémentaire n'a été constaté".

L'Autorité du canal de Suez (SCA) n'avait pas encore publié de confirmation officielle lundi aux premières heures de la matinée et on ignorait quand la circulation serait rétablie. Plus tôt ce lundi matin, dans un communiqué publié vers 05H00 (03H00 GMT), la SCA se bornait à indiquer que "les manoeuvres de remorquage pour renflouer le porte-conteneur Ever Given ont commencé à l'aide de 10 remorqueurs géants".

L'incident, survenu mardi dernier et provoqué par des vents violents combinés à une tempête de sable selon différentes sources, a entraîné des embouteillages massifs sur le canal de Suez.

Lire aussi : Canal de Suez bloqué, trafic maritime ralenti... cours du pétrole secoués

Chaque jour de blocage coûte entre 5 et 8 milliards d'euros au commerce maritime mondial

Le canal de Suez, long de quelque 190 km, voit passer environ 10% du commerce maritime international et chaque journée d'indisponibilité entraîne d'importants retards et coûts.

Selon l'assureur Allianz (cité par France24 dans la vidéo ci-dessus), "chaque jour de blocage du canal de suez coûte entre 5 et 8 milliards d'euros au commerce maritime mondial".

Lire aussi : Canal de Suez : sixième jour de blocage, des milliards de dollars de perte

Au total, près de 400 navires étaient coincés dimanche aux extrémités et au milieu du canal reliant la mer Rouge à la mer Méditerranée, selon la SCA.

Au moins une douzaine de remorqueurs et des dragues pour aspirer le sable sous le navire, ont été mobilisés dans les opérations.

Lire aussi : Le blocage du canal de Suez fait à nouveau bondir les prix du pétrole

(avec AFP)

4 mn

Sommet du Grand Paris

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 4
à écrit le 29/03/2021 à 15:24
Signaler
Augmentation des prix en vue : pour le mouton , meubles et pétrole . La bourse pourra acheter en masse ces valeurs.

à écrit le 29/03/2021 à 11:13
Signaler
Il ne faut pas le faire tourner de 360, miam miam tous ces bons produits chinois, c'est ici que ça vient.

à écrit le 29/03/2021 à 9:29
Signaler
Merci beaucoup pour cette photo bien plus parlante que la dernière ne laissant aucun doute le fait que que comme le disait ici quelqu'un, ils devraient construire des bateaux encore plus gros ! Et par ailleurs je pensais le canal plus large que cela ...

à écrit le 29/03/2021 à 8:45
Signaler
Pourquoi cette photo ?

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.