Uber va absorber son rival émirati Careem pour 3 milliards de dollars

 |   |  233  mots
Uber s'apprête également à faire son entrée à la Bourse de New York.
Uber s'apprête également à faire son entrée à la Bourse de New York. (Crédits : Tyrone Siu)
Alors qu'il s'apprête à entrer en Bourse dans le semaines à venir, Uber, leader mondial du secteur des VTC, va prochainement officialiser le rachat de Careem, son concurrent basé à Dubaï. La transaction pourrait avoisiner 3,1 milliards de dollars selon l'agence d'informations financières Bloomberg dimanche.

L'appétit d'Uber ne se dément pas.  Après des longs mois de rapprochement, le numéro un du secteur des VTC est sur le point de racheter Carrem, son rival basé à Dubaï, pour 3,1 milliards de dollars.  Selon l'agence Bloomberg, Uber va débourser 1,4 milliard de dollars en espèces dans cette transaction, plus 1,7 milliard de dollars en titres qui seront convertibles en actions Uber, à un prix égal à 55 dollars par action.

A ce prix, Uber s'offre Careem qui, pour sa part, était valorisée un milliard de dollars en 2016 et revendique plus d'un million de chauffeurs opérant dans plus de 90 villes de 15 pays allant de l'Afrique du Nord jusqu'au Pakistan. La pépite de Dubaï est leader du marché des VTC dans la plupart de ces pays notamment en Arabie Saoudite.

Une valorisation autour de 100 milliards de dollars

Cette opération de poids s'orchestre alors qu'Uber prépare son entrée à la Bourse de New York très prochainement, vraisemblablement au mois d'avril. Une énorme opération très attendue qui pourrait, selon certaines estimations, valoriser le leader mondial de la réservation de voitures avec chauffeur autour de 100 milliards de dollars.

Les discussions entre Uber et Careem devraient aboutir d'ici 48 heures. les actionnaires de Careem, doivent accepter les termes de la transaction d'ici lundi soir avant une officialisation de l'accord dès mardi. Des informations qu'Uber a refusé de commenter.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :