Budget de défense : la France le rêve, l'Allemagne le fait

 |   |  570  mots
Sur la période 2017-2020, la loi de finances allemande prévoit de consacrer plus de 10 milliards d'euros supplémentaires à la défense par rapport à la programmation antérieure à 2016
Sur la période 2017-2020, la loi de finances allemande prévoit de consacrer plus de 10 milliards d'euros supplémentaires à la défense par rapport à la programmation antérieure à 2016 (Crédits : Krauss-Maffei Wegmann)
Le budget allemand de la défense devrait passer de près de 32 milliards en 2011 à plus de 39 milliards d'euros en 2020. Soit une hausse deux fois plus forte que celle du budget de la défense français sur la période.

L'Allemagne se réarme. Massivement contrairement à la France, dont le budget de la défense est en train de décrocher par rapport à celui de son voisin d'outre-Rhin. Ainsi, le budget allemand de la défense devrait passer de près de 32 milliards en 2011 à plus de 39 milliards d'euros en 2020 (39,1 milliards). Dans le même temps, la France devrait augmenter son budget de façon beaucoup plus modérée, passant de 31,17 milliards en 2011 à 34,02 milliards en 2019 à la fin de l'actuelle loi de programmation militaire (2014-2019). Soit une hausse deux fois moins forte que celle du budget allemand sur la période. Des chiffres que les candidats à la présidentielle française devraient méditer...

En revanche, les dépenses de défense devraient représenter 1,77% du PIB de la France en 2017 (contre 1,78% en 2016). Loin, très loin devant l'effort allemand, qui devrait s'élever à 1,22% du PIB pour l´exercice 2017. D'ailleurs la chancelière Angela Merkel, vise plutôt à long terme les 2% du PIB (soit 60 milliards d'euros). "Je sais qu'il reste du chemin à parcourir pour parvenir à l'objectif de l'OTAN de 2% pour les dépenses de défense et je ne peux pas faire la promesse que nous y parviendrons dans un avenir proche", a-t-elle reconnu lors d'un d'un discours en novembre devant le Bundestag.

"Notre budget de défense montre que nous ne sommes pas parvenus au niveau où nous devrions être du point de vue des attentes de nos partenaires de l'OTAN", avait regretté la chancelière allemande à cette occasion. "Mais nous devons clairement montrer que nous visons cet objectif et que nous voulons l'atteindre", avait-elle précisé.

Un budget allemand en forte hausse dès 2017

En 2017, le budget allemand fait un bond important. Ce qui ne manque pas de faire saliver les militaires en France. "Les Allemands font une sacrée marche", explique-t-on à Paris à La Tribune. C'est d'ailleurs très factuel, le budget de défense allemand va augmenter de plus de 2,7 milliards d'euros par rapport à celui de 2016, passant de 34,287 milliards l'an dernier à 37,005 milliards d'euros cette année (32,69 milliards en France). Soit une croissance de 7,3%. La hausse des crédits d'équipement est quant à elle estimée à 8,4%. Ainsi, ce budget va augmenter d'environ 1 milliard d'euros, passant de 10,16 milliards à 11,1 milliards d'euros.

Et encore le budget de 37 milliards ne concerne que le ministère de la défense allemand. Cela correspond à une section (Einzelplan) très précise du budget fédéral allemand, la section 14. Toutefois les dépenses de défense sont au global plus élevées. Car elles sont aussi présentes dans d'autres sections du budget comme par exemple dans celle du budget du ministère des Affaires étrangères, qui dispose lui aussi de dépenses de défense.

Sur la période 2017-2020, la loi de finances allemande prévoit de consacrer plus de 10 milliards d'euros supplémentaires à la défense par rapport à la programmation antérieure à 2016. Bref, la France pourrait rapidement perdre son leadership au sein de l'Union européenne dans le domaine de la défense conventionnelle. Car contrairement au budget de défense allemand, celui de la France doit entretenir la force de dissuasion, dont le renouvellement va coûter 6 milliards d'euros par an à partir de 2020 (contre 3,5 milliards actuellement), surveiller sa très vaste zone économique exclusive (ZEE), financer des organismes tels que le CEA et, enfin, contribuer au financement des surcoûts générés par les opérations extérieures.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/01/2017 à 16:59 :
A part les School en chaussettes blanches, il restera bientôt plus grand chose au germanophobe pour critiquer...
Bonne nouvelle que l'Allemagne prenne la mesure de l'importance de la Défense. S ils ont besoin on peut sans doute leur envoyer quelques généraux et hauts gradés, on en a en pagaille, ça nous fera des économies sans impact sur notre sécurité ou l'efficacité de nos troupes :-)
a écrit le 11/01/2017 à 14:54 :
En France on a des grandes langues ,des effets d annonce à faire rougir nos voisins ,vous allez voir ce que vous allez voir mais quand il faut mettre en route ces annonces il n y a plus personne et l argent prévu pour la défense a été mis ailleurs !!!!! l Allemagne parle moins mais agit
Réponse de le 13/01/2017 à 20:02 :
Dans tous les cas d'ici 2020 l'Allemagne sera passé par les urnes et le nouveau chancelier donnera sa nouvelle ligne...
a écrit le 11/01/2017 à 13:17 :
tout bon pour notre industrie d'armement !
Réponse de le 13/01/2017 à 20:03 :
Les Allemands connaissent nos équipements, et ne les achèteront pas...
a écrit le 11/01/2017 à 0:56 :
Et dire que Schauble s'etrangle qu'on parle du moindre investissement public dans les infrastructures ou l'Etat-providence... Des canons oui, du beurre (ou des équipements collectifs) jamais!
Réponse de le 11/01/2017 à 17:02 :
Que dire alors des budgets grecs de la Défense de ces 30 dernières années complètement délirants? Il eut mieux valu bâtir une administration fiscale digne de ce nom, investir dans la formation ou l'innovation non?
Réponse de le 11/01/2017 à 18:04 :
Réponse à Mouai >>Tout à fait d'accord. Pourtant, étant donnée l'afressivité turque qui voudrait conquérier (pour la Turquie, réconquérir) pas mal d'îles grecques, mais aussi le refus de l'UE et de l'OTAN de garantir vraiment les frontières grecques, le pays a dû suivre la course aux armements initié par la Turquie [8e armée au monde, 2e de l'OTAN, voir l'article de Sümbül Kaya (Turque) dans le Monde diplomatique, octobre 2016].
D'ailleurs, les pays européens connaissaient très bien la situation, et laissaient filer le déficit grec pourvu que l'on achète des armes allemandes et francaises. Au plus profond de la crise, Hollande est venu en Grèce en VRP pour monnayer l'appui de la France contre l'achat des frégates francaises. D'ailleurs, la corruption endémique du Minsistère de la Défense grec était soigneusement entretenue par nos partenaires, car ils pouvaient même nous refourguer parfois des armements surannés ou de qualité pire que médiocre [voir mon commentaire, un peu plus bas, sur les sous-marins allemands, très cher payés, et parfaitement inutilisables (il para6it que les Allemands ont perdu la main dans ce domaine, pendant les deux guerres mondiales ils y ont fait de merveilles!)]
a écrit le 10/01/2017 à 20:38 :
Quel intérêt de comparer les budgets militaires allemand et français ? C'est une très bonne nouvelle que l'Allemagne augmente son budget. La Russie sera derrière la France en 2017. Et pourtant elle fait peur à tous les pays d'Europe de l'Est !
a écrit le 10/01/2017 à 10:13 :
L’Allemagne souffre toujours du complexe post 3 Reich. On peut comprendre la réaction des descendants de ceux qui ont porté Hitler au pouvoir en 1933.C’est pourquoi toute une génération a voulu oublier et s’est détournée des problèmes militaires. Mais la réalité est là ; des risques importants existent à nouveau aux portes de l’Europe. Le bouclier Onusien tiendra t’il après l’élection du nouveau président américain. La grande Bretagne exit de l’Europe, reste la défense française heureusement toujours parée du nucléaire qui quoiqu’en dise certains, reste une dissuasion valable. Dans cet environnement géostratégique, l’Allemagne reprend conscience du danger et c’est une bonne chose. Les initiateurs de cette décision se sont peut être rappelés la phrase Du général Carl Von Clausewitz (1780-1831) « celui qui ne prévoit pas les choses lointaines s’expose à des malheurs prochains ».
Réponse de le 10/01/2017 à 16:31 :
Si la dissuasion reste efficace contre des menaces "rationnelles" comme pourraient en constituer Russie ou Chine, elle ne l'est guère contre la menace islamiste qui est actuellement la principale.
Réponse de le 10/01/2017 à 18:53 :
@ bruno bd
C’est vrai, mais qui sait ou la lutte directe contre l’islam terroriste peut nous amener un jour.
C’est pourquoi il ne faut jamais baisser la garde dans aucun domaine.
l'histoire est un éternel recommencement.
Réponse de le 15/01/2017 à 20:55 :
l'allemagne ne souffre de rien du tout. elle n'a remboursé personne des dégas causé depuis la première mondiale et n'en n'a jamais eu l'intention.
quand au réarmement, si je ne m'abuse, ça fait au 4 fois qu'on l'annonce et tous le monde ce gausse en bavant sur notre armée mais je constate que nous sommes bien seul sur bon nombre de théâtre extérieur.
l'allemagne n'est à mes yeux qu'un pays parasite, profiteur et revanchard dirigé par les jeunesses hitlérienne devenu des papys montrant qu'ils n'ont rien perdus de leur morgues et de leurs verve
a écrit le 10/01/2017 à 9:15 :
les industriels d'armements franco allemands ont raison de se marier, le réarmement de l'Allemagne c'est tout bénéf pour notre industrie !
Réponse de le 26/01/2017 à 11:12 :
mariage de dupe au détriment de l'industrie française , pour travailler avec les allemands il faut être en position de force seuls les naïfs ou les inconscients pensent le contraire
a écrit le 10/01/2017 à 1:03 :
Si déjà les chances sont faibles que l'armée allemande se dottera de fusils français, il y aura peut-être quelques A400M à livrer pour profiter de cette manne.
Réponse de le 10/01/2017 à 2:57 :
Si les chances sont faibles ? ^^ Elles sont inexistantes plutôt, ils ont H&K, tout est dit...
Réponse de le 10/01/2017 à 5:31 :
Airbus civil et militaire, avions et hélicoptères, est un peu plus Allemand que Français, le fusil français c'est fini : l'armée Fr va etre doté au compte goutte de fusils made in GERMANY : budget de retard-report chaque année. Les véhicules de l'armée de terre ont 60 ans : idem From Germany, Galliléo va etre controlé par l'ALLEMAGNE, qui l'a emporté sur la france du passé. Les navires : frégates, BPC, P.A, par des chantiers navals prometteurs qui fabriquent d'ailleurs les sous-marins, à l'extrème nord de l'Allemagne. Les études, portant sur un avion de combat furtif concurrent du futur F35 U.S, sont très avancées. L'industrie Fr de la défense qui créait de la richesse pour tous : grandes et petites entreprises, est à ses prémices de déclin, et le mouvement en cours va S' ACCELERER.
a écrit le 09/01/2017 à 22:51 :
De toute façon l'union européenne, si elle veut être crédible, ne pourra pas éternellement laisser certains de ses membres se mettre sous le parapluie américain.
Si l'Allemagne décide de se construire une vraie armée, ce qui prendra du temps, ce sera forcément une bonne nouvelle.
Réponse de le 10/01/2017 à 16:33 :
C'est surtout parce que Trump risque de refermer le parapluie US qu'il y a problème. Si on ne développe pas à grande vitesse le pilier européen de l'OTAN, on est en grand danger.
Réponse de le 11/01/2017 à 0:46 :
"l'union européenne, si elle veut être crédible" : ca fait un bail que l'UE n'est plus crédible sur quoi que ce soit et elle donne l'impression qu'elle n'en a même pas l'envie
a écrit le 09/01/2017 à 21:08 :
Je ne comprend pas cet article. C'est évident que c'est plus facile de débloquer des crédits quand on est riche que quand on est pauvre.

La France et l'Allemagne ne jouent pas dans la même cour, et ce depuis longtemps. S'il y a une comparaison à faire, c'est avec l'angleterre. Sinon autant comparer le budget militaire des Etats Unis avec celui du Mexique : ce ne sera pas dur de détecter des différences flagrantes.
Réponse de le 10/01/2017 à 5:57 :
Assurément la france s'est vite réduite à une dimension naine, comparée à L'ALLEMAGNE depuis 19 années. Et ce n'est que le début du déclassement : endettements impayables et meme les intérets de la dette, lourds mamouth administratifs superposés, qui pompent tout. Plus d'Investisseurs : fiscalité et réglementation instables et lourdes, et GUERRIERES " Mon Ennemie c'est la Finance " et " Je n'aime pas les riches ) " les plus favorisés ".....( Macron, plume, et boite à idées économique et fiscale de Hollande de oct 2011 à Juillet 2016. les français vont bien finir, dans cette faillite et déclin, par comprendre dans les faits !!! qu'ils sont désormais un tout petit pays qui a tout perdu : industrie, agriculture, finances, investisseurs.
Réponse de le 10/01/2017 à 12:18 :
@ @ Axel

Dans la façon dont tu dépeints la France , tu situes son PIB en quelle position ?
a écrit le 09/01/2017 à 20:45 :
Ouïe...d'expérience quand l'Allemagne réarme ce n'est JAMAIS un bon signe. A bon entendeur
a écrit le 09/01/2017 à 20:44 :
je suis dans les beaux draps! Toujours pas de nouvelles des nos enqueteurs Tintin et Milou
a écrit le 09/01/2017 à 20:19 :
il faut pour certains de revoirs l istoire de l europe avant de sous éstimer l ALLEMAGNEil faut ce rappeller de 1870 ; 1914 et 1945 que sans l itervation des américains et des britaniques la FRANCE na pas fait le poid
Réponse de le 12/01/2017 à 10:47 :
ai 01 : vous avez bien raison de rapeller l histoire de l Europe ! Savez vous qui a declaré la guerre à la Prusse en 1870 ?? Qui a déclaré la guerre a l Allemagne en 1914 ?
le débacle européen de 1933 a 1945 a ete la consèquence directe des conflits precédents. C est ca la vraie histoire !
a écrit le 09/01/2017 à 20:17 :
il faut pour certains de revoirs l istoire de l europe avant de sous éstimer l ALLEMAGNEil faut ce rappeller de 1870 ; 1914 et 1945 que sans l itervation des américain et des britaniques la FRANCE na pas fait le poid
a écrit le 09/01/2017 à 19:44 :
L'article de Michel Cabirol est intéressant car il met en relief l'effort budgétaire allemand, quand précisément celui de la France reste l'objet de discussions et d'hésitations de la part du pouvoir politique. La comparaison des forces militaires Allemande et Française n'est en effet pas vraiment pertinente en raison des différences non seulement de matériels, nucléaire d'un côté et pas de l'autre, flotte bleue en France, pas en Allemagne, mais également d'engagements sur des théâtres extérieurs. Le vrai débat doit être à l'avenir celui d'efforts communs entre les deux pays pour faire face aux menaces, il est certainement déjà engagé chez les industriels, mais reste encore au niveau des intentions de principe dans les volontés politiques, là est l'insuffisance voire l'erreur.
a écrit le 09/01/2017 à 18:20 :
"La France, dont le budget de la défense est en train de décrocher par rapport à celui de l'Allemagne !" et ensuite "des chiffres que les candidats à la présidentielle française devraient méditer" et puis quoi encore. Combien de temps faudra t'il à l'Allemagne pour se construire une marine à la hauteur de celle de la France ? La France a dépensé et continue de dépenser à la hauteur de ses moyens, elle n'a jamais compté sur les autres pour assurer sa défense, c'est tout à son honneur (même si elle a besoin des américains dans ses opex). Et surtout que l'arrogante Allemagne ne nous fasse pas la leçon comme à son habitude.
Réponse de le 10/01/2017 à 11:55 :
C'est pour le moment, une miette du leg massif du Président Charles de Gaulle : c'est A LUI QUE LA FRANCE DOIT SES ARMEES, actuellement en décrépitude : 20 Rafales en état sur 160. puis de ses deux successeurs Georges Pompidou, et Valéry Giscard d'Estaing, pour lesquels le seuil à ne pas enfreindre : 3-3.2% du P.I.B. Des Hélicoptères sont ACTUELLEMENT cloués, sur terrain étranger, faute de budget pièces détachées-maintenance. Charles De Gaulle, qui a souffert de 1914 à 1944 d'une france sans armées ( les ALLEMANDS AVAIENT TOUT) a doté la france de son Assurance Vie, ultime : la dissuasion nucléaire, de 2 porte-avions ( CAR !!!!! çà marche par deux : immobilisation périodique de 18 Mois ) actuellement depuis fin décembre 0 ( aucun ! ) !! Porte Avions, base de la plus grande indépendance et souplesse, batiment mobile : Le Charles De Gaulle est en maintenance jusque Aout 2018. JOSPIN-AUBRY-ANTI-ARMEES VISCERAUX, ont bradé en fin sept 2001 pour 400 millions le P.A Foch, au profit du Brésil, remise à neuf comprise ! dans ces 400, à D.C.N.S Brest. Il est toujours en service l'Ex- Foch, et actuel Sao-Paulo, et va revenir à D.C.N.S Brest, pour seconde modernisation. JOSPIN TROTSKYSTE, ANTI ARMEES SE METTAIT EN GRANDE COLERE ( soutenu avec emportement, par sa Chouchoute Communiste du P.S, Aubry n° 2 du gouvern de cohabit quinquennale), lorsque les Chefs d'Etat Major, essayaient de le convaincre, de lancer urgemment, les études de construction d'un 2ème P.A à propulsion autonome : car aucun quand Le Charles De Gaulle, en indisponibilité de 18 mois, et Le Foch Bradé !! qui aurait été bien utile, toujours compatible avec nos avions.
a écrit le 09/01/2017 à 17:01 :
Maintenant il faut voir les choix de ces investissements , des pansements ou du matériel offensif....
Réponse de le 09/01/2017 à 18:26 :
Il serait intéressant de comparer les dépenses militaires de deux pays en mettant à part la dissuasion pour comparer les dépenses militaires conventionnelles. Je pense que cette comparaison pourrait montrer des dépenses allemandes supérieures aux dépenses françaises. Mais je ne suis pas un expert de la matière militaire
a écrit le 09/01/2017 à 16:02 :
Disons que vue la situation budgetaire de l'Allemagne, ca ne lui coute pas beaucoup d'effort d'arriver a ce type de resultat. En France ca nous demande beaucoup plus d'efforts. C'est aussi simple que ca !
a écrit le 09/01/2017 à 15:47 :
@ BONJOUR : Pourquoi augmenter le budget de la défense .... Tout simplement pour qu'HOLLANDE ou un autre engage l'armée française comme troupe auxiliaire de l'armée américaine comme actuellement en IRAK .... La guerre moderne c'est tout simplement celle du terrorisme et ce n'est pas à coup de blindés ou de bombes qu'on mène une telle guerre . Ce qui est dangereux c'est qu'un seul homme engage la FRANCE dans une guerre comme hollande l'a fait .........
a écrit le 09/01/2017 à 14:45 :
Michel Cabirol complètement a coté de la plaque. Et j'apprécie les commentaires défendant l'Armée français, car c'est encore la seul opérationnel y compris et surtout pour des mission a l'éxterieur comme au Mali, Nigère etc.. sécurisant tant bien que mal le sahara contre les djihadists avec l'aide des drones américains.

Mission également important en centre afrique malgre quel ques deboires des militaires accusé de viol.

La France est le seul pays européen (y compris l'Angleterre) qui a une armée de l'air opérationel et en état de fonctionnement a l'intérieur et a l'extérieur.

Et je suis allemand donc je ne vous parle pas de la décrepitude de l'armée allemand.
Réponse de le 09/01/2017 à 15:37 :
Cher Alex, Ai-je critiqué l'armée française sur le plan opérationnel? Je ne crois pas. Mon article s'est simplement focalisé sur les crédits du budget de la défense de l'Allemagne, votre pays, et celui de la France, où en raison de la prochaine élection présidentielle il y a un débat sur les 2% de dépense de défense par rapport au PIB. Je constate simplement que l'Allemagne se réarme et que la France s'interroge en termes de calendrier en vue d'atteindre les fameux 2%. Mais non je ne critique pas l'armée française, qui fait avec ce qu'elle a sur tous les théâtres d'opération extérieurs. Bien cordialement Michel Cabirol
Réponse de le 11/01/2017 à 13:16 :
L Allemagne n a pas besoin de port avion pour aller defendre Helgoland et les iles frisonnes et encore moins pour patrouiller sur le lac de Constance.
Alex si vous etes allemand vous savez pertinament que la Grundgesetz interdit a la Bundeswehr de s engager a l exterieur a mons d être mandatée par l ONU. La Luftwaffe dispose d autant d´ Eurofighters operationnels que la France de Rafales. L Allemagne a désarmé plusieurs centaines de chars Leo 2 mais est en train de faire marche arriere vues les nouvelles menaces surgissant à l Est.
La Bundeswehr a toujours le fort contingent de troupes en Afghanistan, plus que la France et elle est aussi présente au Mali. Was Sie hier erzählen ist einfach Scheisse !
a écrit le 09/01/2017 à 14:16 :
Avant qu'ils rattrapent notre niveau d'équipement, qu'ils équipent des bases opérationnelles, qu'ils soient efficaces sur le terrain, il va se passer quelques années.
C'est bien beau de vivre sous le parapluie américain comme certains pays d'Afrique le Français, mais ensuite on est tout nu.
Réponse de le 09/01/2017 à 15:25 :
@pemmore: tout à fait, car nous, on a la ligne Maginot ! On les attend donc sur la ligne bleue des Vosges :-) :-)
a écrit le 09/01/2017 à 14:07 :
Lorsque la VERTUEUSE EXCEDENTAIRE EN TOUT, ALLEMAGNE, atteindra les 2%. la minable france déclassée, des déficits en tout, et girouette obsessionnelle-maniaco-fiscale, devra y consacrer 3.2% comme en 1980 pour ne pas décrocher. Le P.I.B ALLEMAND ETANT DE 60% PLUS ELEVE, que celui de son médiocre et cigale, voisin.
Les budgets publics français sont des budgets de gaspill. La france n'est plus le 1er partenaire commercial de l'ALLEMAGNE, elle est le 3ème : et la chute ne fait que débuter. france n'est plus la 1ère Agriculture, c'est L'ALLEMAGNE. france trafique chaque six mois ses règles fiscales, veut un revenu universel d'assistanat après R.M.I et R.S.A, Payé aussi par les DPTS ( comme R.S.A) pour ENCORE exploser les impots locaux des DPTS, doubler la C.S.G-C.R.D.S à 8% et 15.5%, pour en exonérer les 55% Exonérés d'impot sur le revenu. france déclasse ses scolaires, avec son ministère de la déséducation ( bonnet d'ane mondial) 1er budget ! de ce pays communiste,
Réponse de le 09/01/2017 à 14:36 :
"Lorsque la VERTUEUSE EXCEDENTAIRE EN TOUT, ALLEMAGNE,"

Sauf, les naissances
Réponse de le 09/01/2017 à 16:47 :
En effet, l'actuelle " france " de jadis-d'autrefois, a pour préoccupation-Passion-Addiction Vitale, depuis 36 ans, jouer en permanence, d'INSTABILITE FISCALE OBSESSIONNELLE PERMANENTE. Les candidats du Parti Socialiste Marxiste français en Compet, n'ont que fiscalité à la langue, et à la plume. Le Service gouvernemental " France Stratégie ", ( France Fiscalisme) leur suggère ( Aubry-Hidalgo-Filoche père et fille masqués ) le L.F.S : Loyer Fiscal de Solidarité, à l'encontre des " propriétaires " OCCUPANTS de " leur " logement. L'interdiction de faciliter la vie de ses enfants et neveux-nièces bien élevés ! L'Impot sur les Morts ( ce qui reste après tous les impots de toute une vie saine) a pourtant été précipitamment DOUBLE en mai 2012. A présent le R.U.A ( Revenu Universel d'Assistanat ) CHIFFRé !!!! 300 Milliards d'euros, à la charge des DPTS, déjà étranglés par le R.S.A,et ENCORE des MASSIFS IMPOTS LOCAUX. L'augmentation ( énième ) de la C.S.G-C.R.D.S 8% et 15.5% qu'ils veulent DOUBLER, pour EXO des 55%, de Pauvres : car Exo d'impot sur le revenu. Je reviens de chez mes patrons et amis Outre-Rhin, l'insertion-formation des immigrés est formidable, et nombre d'entre-eux créent leur T.P.E. ON NE MET PAS E DECHETTERIE POLE CHOMAGE LES 49 65 ANS Et comme les fr voici 70 ans, l'immigration va facilement combler les besoins en main d'oeuvre, qu'ils savent Former. Theresa May à son élection a volé vers Merkel ( escale de forme, de politesse minimaliste, au retour, en médiocre france ) Obama de meme en Déc, pour ses adieux, et zappé cette france du passé et déclassée. LA FRANCE SURENDETTEE DANS SON EMBONPOINT ET BOULIMIE DE DEPENSES GASPILL,EST LA PROCHAINE GRECE : 85% de ses avions...navires...etc... SERONT IMMOBILISES FAUTE DE BUDGET PIECES ET MAINTENANCE. Désolé ! les ALLEMANDS aiment les français, et ont pitié, dans leur DECLIN.
Réponse de le 09/01/2017 à 17:26 :
ALLEMAGNE : P.I.B TOTAL ANNUEL 60% supérieur à la france. Dans 5 ans l ALLEMAGNE Représentera DEUX !! " frances ". Le voisin sans dettes ni déficits, et le fier cocorico dévitalisé, embourbé dans sa dette, et le boulet du fiscalisme instable. Marge brute des entrepr Allemandes 43.5%. Les français SEULEMENT, 31.6% IRRECUPERABLES, dans un monde, où l'on ne joue plus, avec l'endettement, les déficits, et la valse du fiscalisme.
Réponse de le 09/01/2017 à 17:55 :
De Montebourg, Hamon, Macron, Mélenchon c'est la folle " gestion " Mittttterrand- Moroi 1981-83 qui allait dans le mur, MEMES VIEILLES LUNES avec en plus beaucoup plus d'impots-C.S.G-I.Locaux. 300 Milliards de R.U.A, Revenu Universel d'Assistanat En Mai 1981 Giscard-Barre, avaient lègué les plus faibles dettes-déficit d'Europe. Leur relance CONSO = explosion des déficits extérieurs, et BANQUEROUTE avec 3500 Milliards d'euros de dette publique. 250 milliards pour les seuls intérets annuels,de la dette ( lesquels vont repasser sous 30 mois à 3% contre 0.77%) 500 MILLIARDS D EUROS DES SEULS INTERETS SUR LA DETTE FR en fin de quinquennat : la moitié du budget = faillite de l état, écoles, armées, etc.
Réponse de le 09/01/2017 à 22:30 :
L' Allemagne comparé à la France, a un fort pourcentage de la population en age de travailler (et qui contribue à l'économie) et un faible pourcentage de la population qui n'est pas en age de travailler (et donc à charge). Cette configuration démographique favorable n'est que transitoire, dans 15 ans , ça sera le contraire.
Pour information le PIB de l' Allemagne est 42% plus élevé que celui de la France (et non 60%), ce qui s'explique essentiellement par le ratio entre les populations en age de travailler des deux pays (42 millions pour l'Allemagne et 30 ,millions pour la France, bref 40% de différence).
CQFD
a écrit le 09/01/2017 à 13:39 :
ce journaliste doit s'y connaitre très peu en politique de défense, il semble que la tribune n'ai pas les moyens de payer un vrai spécialiste !
a écrit le 09/01/2017 à 13:35 :
il leur faudrait déja des avions qui volent, ils auront besoin de 30 ans pour avoir une armée digne de ce nom sans parler de leur marine inexistante ! donc oui la France a largement en avance, nous avons la seul armée opérationnelle d'Europe sans parler du nucléaire !
a écrit le 09/01/2017 à 13:35 :
L'Allemagne produit d'excellents matériels avec une bonne fiabilité générale dans les domaines mécaniques, optiques et tout ce qui approche la forme d'un canon.
Mais produire d'excellents matériels, ne sert à rien quand on a pas de bons servants d'armes...
Pendant les Balkans, le petit corps expéditionnaire allemand avait une très mauvaise réputation, les américains disaient que quand ils alignaient une unité allemande il fallait toujours prévoir une unité en réserve d'une autre nationalité pour faire le job...
Il y'a 15ans il y'a eu une grande vague de suicides dans l'une de leur unité commando (ksk), révélant la pression sociale, les allemands ont une très mauvaise opinion du métier de soldats et ça n'a jamais changé depuis, leurs soldats le vivent très mal.
Et lors de mon voyage scolaire en Allemagne il y'a 20ans, en voyageant dans un endroit où se trouvait un garde armé là où la conscience historique voudrait qu'il n'y en ait pas.
En colère j'ai jeté un caillou sur un de leur officier, en m'apprêtant à faire face aux 8 soldats, alors qu'il faisait une revue d'arme, toute son unité s'est mise à pleurer.
L'Allemagne est à peine capable d'envoyé une brigade à l'étranger, mais la-dite brigade comme la plupart de leurs forces ont une valeur opérationnelle au combat, très relative.
C'est un problème très important dans une guerre de coalition, comment si nous devons défendre l'Europe, transférer un front à défendre à leurs forces, alors qu'ils sont juste capable de faire des déplacement en formation ? Si c'est juste pour faire de la figuration, c'est jeter de l'argent par les fenêtres, l'Allemagne devrait nous transmettre leur budget on leur fera leur protection, ça permettra à l'OTAN d'aligner une vrai force navale UE et de faire baisser le chomage en France.
a écrit le 09/01/2017 à 13:03 :
On oublie vite que l Allemagne a depuis le début le plus gros contingent le troupes europeenes en Afghanistan. L´Allemagne est de plus présente sur tous les theatres d operations extérieures pour lequels il existe un mandat de l ONU.
La constituttion allemande restreint la activitéde la Bundeswehr à la defense du pays , exception fate des missions mandatées par l ONU et proscrit le va-t-.guerre, genre opération Lybie qui a été un fiasco complet .....
la Luftwaffe est actuellement présente et engagée dans le conflit Syrien.
Parc de matériel obsolète ? un blague ! Voyez plutot ce qui est deployé actuellement dans les pays Baltes dans le cadre de maneuvres de l OTAN.
Réponse de le 10/01/2017 à 9:08 :
Les allemands font de la "présence", rien de plus.
Réponse de le 13/01/2017 à 13:38 :
Patex: vous avez raison le contingent de la Bundeswehr au Mali qui est en train d etre rehaussé a 1000 bonhommes , c est en realité une colonie de vacances pour vétérans ....
Et l´ escadron de Euirofighter - Tornados basés en Turquie a la fronteire syrienne, eus aussi il font de la "presence" !! Vous rigolez ou quoi ?
a écrit le 09/01/2017 à 11:46 :
titre assez trompeur: la RFA depense encore moins que la france (ecrit dans le corps de l article). Pire, pour faire des economies, la defense a ete toujours sacrifiee, au point que l armee de l air allemande n a plus 10 avions en etat de vol ... il va falloir pas mal d argent pour remettre tout ca a flot.
Surtout ca risque de prendre du temps pour porduire equipement, former le personnel ... la RFA s est toujours place sous la protection des USA et de l OTAN mais pas de bol, Trump veut replier le parapluie et Vladimir lui a une economie bien moins prospere mais une armee qui surclasse nettement tout le reste en europe
Réponse de le 09/01/2017 à 12:58 :
.... qui surclasse en quantités mais certainement pas en qualité. La Russie a de gros stocks d'armement mais pas forcément au top : d'où une puissance militaire qui peut impressionner sur les images TV mais toute relative en réalité !!
a écrit le 09/01/2017 à 11:05 :
Va falloir protéger les Ardennes ce coup-ci
Réponse de le 14/01/2017 à 17:56 :
decidemment toujours une guerre de retard....
oui je sais vous plaisantez.

La guerre moderne se gagne via la domination aérienne, les forces terrestres suivent
a écrit le 09/01/2017 à 11:03 :
Ce que votre article oublie de mentionner, c'est que le poste de dépenses en personnel en Allemagne est très largement supérieur au même poste en France, et que les budgets d'équipements français restent supérieurs aux budgets allemands. Enfin, l'industrie de défense allemande, hormis pour les armes légères et les blindés (quand elle a le droit de les exporter) est exsangue et les forces allemandes équipées de matériel défectueux (Eurofighter notamment). Tout le monde se souvient du fiasco du drone Eurohawk, pied de nez allemand à la défense européenne qui s'est terminé en queue de poisson avec un drone mort-né qui a coûté 800 millions aux contribuables allemands. Côté français, des succès à l'export sont annoncés plusieurs fois par an et confortent le rôle leader de la France pour les décennies à venir en Inde, en Australie, au Brésil, et j'en passe. Last but not least, l'armée allemande n'a aucune capacité de projection, aucun "track record" opérationnel à part faire de l'humanitaire en afghanistan. Le palmarès tricolore n'a rien à voir et j'ai franchement du mal à imaginer un jour les allemands aller faire le coup de feu en Libye. A la rigueur patrouiller à la frontière grecque devant leurs amis turcs ? Avec des fusils chargés à blanc ?
Réponse de le 09/01/2017 à 12:36 :
Oui, le char Leopoard allemand ne s'exporte pas c'est bien connu, pas plus que l'Eurofighter, quant aux sous-marins allemands, c'est des passoires bien sur.
Ce genre de cocorico sont d'un derisoire .....
Réponse de le 09/01/2017 à 17:20 :
Oui, le char Leopard ne s'exporte plus. Non pas qu'il ne soit pas un produit intéressant (c'est un excellent blindé), mais parce que le Ministre Sigmar Gabriel en empêche l'exportation vers les pays du Golfe. L'Eurofighter est un fiasco, la cible d'avions à produire est en baisse depuis le début du programme et les appareils vendus à l'export sont en vérité des avions à l'origine destinés aux membres fondateurs du programme Eurofighter, revendus à l'étranger. Exemples: Arabie Saoudite, Oman, etc... Les Allemands ont réduit leur cible d'achat et le gouvernement allemand a manifesté publiquement ses doutes quant à la capacité de ces avions à remplir le cahier des charges initial. Du jamais vu ! Mais vous êtes très bien informé visiblement ! Quant aux sous-marins, la dernière commande passée par Israël s'est faite en vertu des accords post 2nde guerre mondiale entre les deux pays. Il y a bien eu des ventes à l'étranger de sous-marins diesel electrique, mais elles remontent il y a déjà longtemps. Pas de cocorico, de simples faits. Poursuivons ce débat si vous souhaitez.
Réponse de le 11/01/2017 à 0:52 :
Réponse à Steph > Profitant de la crise, 'Allemagne a obligé la Grèce d'acheter des sous-marins allemands, totalement impropres à la navigation et à un prix exorbitant.
a écrit le 09/01/2017 à 9:33 :
Désole, mais votre titre est faux !!! Toujours, le "french bashing" ach,so !!!
L'Allemagne n'a rien fait jusqu'à présent, ou bien peu de choses !!! Envoyer les fleurs et fournir les cercueils....Alors, svp, un peu de retenue, au moins dans vos titres !!!
a écrit le 09/01/2017 à 9:29 :
le tître résume tout , nous payons d'avoir élu ceux qui ont démantelé notre défense et épuisent ce qu'il en reste dans de multiples opérations plus utiles à la vente d'armes qu'à la défense du pays
a écrit le 09/01/2017 à 9:23 :
ce tropisme qui consiste à voir tout ce qui vient d'allemagne comme parfait au contraire de la france est pénible et ne fait qu'entretenir ce france bashing dont se repait une bonne partie des médias , franchement aller critiquer l'effort français en matière de défense en le comparant à l'effort allemand est nul , depuis combien d'années la france assum-t-elle des taches de défense qui profitent à toute l'europe alors que l'allemagne drapée dans sa position de non intervention sur les territoires extérieurs ne faisait rien , cela change , très bien mais n'en profitons pas pour rabaisser pour autant notre pays, c'est tellement facile de croitre quand on part de très bas, c'est comme le chomage en espagne qui baisse beaucoup plus fortement qu'en france mais est quand même encore aux alentours de 19%
a écrit le 09/01/2017 à 9:09 :
L’Allemagne va de l'avant ya pas à dire...

Vite un frexit.
Réponse de le 09/01/2017 à 11:22 :
"Vite un frexit"... pour les tenants de celui-ci, il est effectivement urgent de le faire, surtout avant qu'on puisse de visu constater les effets du brexit sur le Royaume-Uni.... dont chaque jour apporte un peu plus la preuve que personne ne sait, dans ce pays, comment procéder pour éviter que ça tourne au désastre (pourtant annoncé).
Réponse de le 09/01/2017 à 11:39 :
Je ne comprends absolument rien de ce que vous dites.

Arrêtez de me coller c'est à la limite du harcèlement votre truc là.

Vous comprenez qu'au moins je fais une relation entre l’Angleterre sortie de l'UE qui respire économiquement enfin et nos politiques mortifères européennes liées à l'austérité imposée par l'Allemagne ?

Non et si ça se trouve vous ne m'avez même pas lu vous vouliez juste me coller.

Comme je vous l'ai dis plusieurs fois je n'y peux rien si personne ne lit ce que vous écrivez, vu vos propos il est logique que vous soyez complètement discrédité, mais ce n'est pas en forçant les gens à vous écouter que vous les contaminerez avec vos idées.

Je vous signale à la modération quand même histoire de bien montrer ce que vous faites et comment.
Réponse de le 09/01/2017 à 22:13 :
Le Royaume-uni ne respire pas davantage, il ne sait tout simplement pas comment sortir de l'UE sans que ça tourne à la Berezina. Pour preuve les phrases creuses de T. May. 7 mois après le référendum il n'a toujours pas été capable de dire sur quelles bases il veut négocier, notamment s'il veut ou pas conserver un accès au marché européen (auquel cas il devra cotiser au budget de l'UE, en appliquer les normes et règlements et permettre la libre circulation des ressortissants de l'UE, comme la Norvège) ou devenir un pays tiers au sens de l'OMC. Et il est urgent, pour les tenants d'une sortie de la France de l'UE, comme les cryptofrontistes de votre genre, de chercher à l'obtenir avant que le désastre britannique qui se profile soit trop visible. La seule perspective possible pour sauver ce qui peut l'être de l'économie britannique est de transformer le Royaume-Uni en super-paradis fiscal aux portes de l'UE, et ça ne pourra se faire qu'en y taillant à la hache dans les dépenses publiques et sociales, n'en déplaise à ceux qui ont cru à des lendemains qui chanteraient en dehors de l'UE.
Réponse de le 10/01/2017 à 9:36 :
Pour l'instant les anglais s'en sortent très bien, avant le vote du brexit vous faisiez parti des hystériques qui prophétisaient la fin immédiate de l’Angleterre, 8 mois après elle est toujours là.

Vous ne voulez vraiment pas vous adresser à quelqu'un qui pourrait s’intéresser à ce que vous dites ?

Pas simple je sais mais si vous faisiez un minimum d'efforts, si vous trolliez moins déjà vous auriez plus de chances d'y arriver.

En attendant vos propos n'ont aucun intérêt et d'une vacuité inimaginable.

Un logiciel serait moins mauvais que vous, pensez-y, vous pourriez un peu récupérer de votre vie ainsi.

Merci.
Réponse de le 11/01/2017 à 11:23 :
Vous répétez exactement la même chose sans avoir pris une seule seconde la peine de lire ma réponse, je signale donc votre trollage.
Réponse de le 13/01/2017 à 17:55 :
"L'Allemagne va de l'avant" elle vient surtout de très loin manifestement vous ignorez la réalité de l'armee Allemande aujourd'hui dans un état pitoyable la Bundeswehr connait de grosses lacunes de matériel, notamment pour les hélicoptères, les avions de combat ou bien l'état de ses casernes, C'est la conclusion d'un rapport présenté à Berlin par le chargé des questions de défense pour le gouvernement, Hans-Peter Bartels. Il faudra des dizaines d'année à la Bundeswehr pour atteindre un niveau opérationnel proche de celui de l'armée française
a écrit le 09/01/2017 à 8:45 :
La dissuasion et les opérations extérieures devraient logiquement être mutualisées au niveau européen. Les autres pays partenaires pourraient au moins abonder à la dissuasion.

Il faut aussi tenir compte de l’inconvénient que chaque pays s’essouffle en dépenses militaires, c'est le risque avec les retours des nationalismes.
De nos jours, la guerre est avant tout économique et technologique.
a écrit le 09/01/2017 à 8:33 :
C'est un des nombreux aspects positif de l'élection de Trump. Les européens vont peut-être enfin se rendre compte que l'Otan n'est pas la voie du futur. Surtout quand on voit le role néfaste que l'Otan a créé en Europe en tentant sans arrêt de relancer la guerre froide pour nous affaiblir et garder son hégémonie !
Réponse de le 09/01/2017 à 11:19 :
L'OTAN reste la voie du futur mais il faut maintenant en renforcer considérablement le pilier européen.
Réponse de le 09/01/2017 à 11:26 :
Je suis d'accord avec vous. Effrayant d'agressivité ces dirigeants de l'OTAN ! Mais le but de l'OTAN est de garder la main mise sur l'Europe pour les seuls intérêts anglo-saxons. Les dirigeants français et allemands le savent très bien mais ne font rien pour nous sortir de ce piège. Trump nous obligera t-il à assurer nous-mêmes notre défense ? J'en suis à l'espérer car cela nous permettrait de revenir à plus d'indépendance (et moins de suivisme bête des USA dans leurs guerres quasi-coloniales).
a écrit le 09/01/2017 à 8:09 :
Effort remarquable mais il faut espérer que l'état d'esprit des militaires Allemands évoluera également. Une armée peu motivée, avec une expérience opérationnelle et une volonté d'en découdre faible, n'attirant pas de jeunes gens brillants, arc-boutée sur des règlements et des privilèges dignes de syndicats staliniens et dont l'horizon des officiers est au mieux un poste à l'OTAN en fin de carrière ne fera jamais de miracles, même avec de gros budgets.
a écrit le 09/01/2017 à 7:49 :
C'est une bonne chose que l'Allemagne augmente son effort de dépense, d'autant plus qu'elle en a les moyens. Les 2% de PIB doivent être une priorité pour tous les pays de l'UE. Quitte, pour les pays en difficulté budgétaire, à faire des coupes ailleurs.
Réponse de le 09/01/2017 à 11:42 :
Peut-être une question bête et/ou naïve, mais pourquoi est-ce di important? La priorité ne devrait-elle pas plutôt porter sur l'éducation par exemple ? Et pourquoi cette fixette sur les 2% du PIB ?
Réponse de le 09/01/2017 à 18:49 :
2% pour la défense national me semble être un bon compromis ...

Quand a l'éducation , l'un des plus gros budget de l'état mis a part fabriquer des chômeurs et des fonctionnaires a 18 heures par semaines il me semble que ce ministère n'a pas encore prouvé sa capacité a résoudre les problèmes de notre société et ce n'est pas fautes de moyens ( ratio du nombre de fonctionnaires par rapport aux nombres d'étudiants - tous âges confondus - laisse rêveur ).
Réponse de le 09/01/2017 à 22:32 :
@CyDIB : la France a déjà énormément dépensé pour l'éducation. Dernière gabegie en date, le recrutement de 60000 profs supplémentaires par Hollande, ce qui induit un coût supplémentaire de 2,5 milliards par an (même Aubry était réticente en 2012). Pour quel résultat, des résultats médiocres aux tests PISA, et catastrophiques (et en chute libre) en maths et sciences ainsi que l'a révélé l'étude Timss sortie fin novembre 2016. Le comble pour un pays qui compte nombre de médailles Fields. Or c'est justement la maîtrise de ces disciplines qui fera la compétitivité technologique de demain. Il est donc temps d'arrêter de verser de l'eau sur le sable et de porter l'effort sur la défense, qui a toujours "tiré" la technologie.
Réponse de le 10/01/2017 à 13:26 :
Je donnais l'éducation comme un simple exemple. Ma question portait essentiellement sur la nécessité d'investir davantage dans la défense. Certains le justifie avec une menace fantôme (souvent la Russie), à laquelle j'ai un peu de mal à croire étant donné la configuration actuelle. Mais si on considère la défense comme un moteur d'innovation technologique, je trouve ce choix d'investissement déjà plus défendable.
a écrit le 09/01/2017 à 7:37 :
C'est normal que l'Allemagne augmente considérablement son budget militaire vu qu'elle a un besoin urgent de moderniser son arsenal militaire.
a écrit le 09/01/2017 à 7:22 :
L'Allemagne on besoin de 200 milliards pour créer une défense qui tiens la route !
a écrit le 09/01/2017 à 7:14 :
L'Allemagne dépense moitié moins par habitant pour la défense que La France ; donc il est temps qu'elle s'y mette. En valeur absolue la France dépense 10 Mds de $ de plus que l'Allemagne.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :