Les 10 ans de Twitter en 10 dates-clés

 |   |  1028  mots
L'histoire de Twitter ne s'est pas faite sans badbuzz.
L'histoire de Twitter ne s'est pas faite sans badbuzz. (Crédits : REUTERS/Dado Ruvic)
Lancé le 21 mars 2006, le réseau social de micro-blogging célèbre ce lundi son dixième anniversaire. Retour sur les dates importantes qui ont fait Twitter.

Voilà dix ans déjà que Twitter gazouille. Le site de microblogging, qui permet de raconter ce que l'on veut en moins de 140 caractères, a fait bien du chemin depuis sa création par Jack Dorsey, Biz Stone, Nah Glass et Evan Williams. À l'occasion de cet anniversaire, La Tribune revient sur les dates-clés qui ont fait l'histoire du réseau social au petit oiseau bleu.

21 mars 2006 Premier tweet. Initialement appelé "Stat.us", pour "statut", le réseau social créé par la startup Odeo prend le nom de "twttr" dans une deuxième version. Pour le tout premier message publié, Jack Dorsey se fend d'un laconique "just setting up my twttr" ("J'installe mon twttr), qui résume la philosophie du projet à ses débuts. Depuis, le site a retrouvé ses voyelles.

23 août 2007 Naissance du premier hashtag. Chris Messina, designer informatique, passé par Google et qui officie à présent chez Uber, suggère aux développeurs d'insérer le fameux "hashtag" (mot-dièse) avant des mots ou expressions et de rendre le tout "cliquable" afin de renvoyer vers toutes les autres publications relatives à la même expression. L'homme se considère aujourd'hui comme le "parrain du hashtag".

17 avril 2009 Un compte Twitter atteint le million d'abonnés. Battant sur le fil la chaîne CNN, l'acteur Ashton Kutcher devient le premier utilisateur à dépasser le million d'abonnés sur le site. La course aux followers a même donné lieu à une diffusion en direct où chacun sur une plateforme de streaming différente tentait d'attirer de nouveaux abonnés, comme l'a raconté à l'époque le site spécialisé C|NET. Un peu plus de deux ans après, Lady Gaga dépasse les 10 millions de followers. Aujourd'hui, ces deux pionniers ne figurent pas parmi les cinq personnalités les plus suivies sur Twitter : Lady Gaga n'est que 7e avec 57,3 millions d'abonnés et Ashton Kutcher 64e (17,5 millions). En tête du classement, on trouve la chanteuse britannique Katy Perry, avec 84,8 millions de followers.

24 janvier 2013 Vine fait son apparition. Acquis en octobre 2012 pour environ 30 millions de dollars selon des sites spécialisés, le service de vidéo mobile qui permet de faire des vidéos de 6 secondes est officiellement lancé par Twitter. Très rapidement, l'application connaît un succès certain et permet même à ses utilisateurs les plus suivis de gagner de l'argent grâce à des marques. Twitter continuera par la suite à investir dans la vidéo en rachetant en mars 2015 Periscope, startup spécialisée dans le streaming vidéo.

     | Lire aussi Sur Vine, partager ses petits formats peut rapporter gros

6 novembre 2013 Entrée en Bourse. Le groupe américain avait fixé son prix d'introduction à 26 dollars. Quelques dizaines de minutes après la sonnerie de la cloche qui donnait le coup d'envoi de cette "IPO" très attendue sur le New York Stock Exchange, le cours bondissait de 92% pour frôler les 50 dollars, avant de finir sous les 46 dollars. Sous le sigle TWTR, 70 millions d'actions ont été vendues, pour 1,82 milliard de dollars. C'est bien moins que Facebook -qui avait levé 16 milliards de dollars un an auparavant-, mais presque autant que Google (1,92 milliard de dollars en 2004).

3 janvier 2014 Pic de cotation en Bourse. Extrêmement volatile, l'action Twitter frôle les 70 dollars en ce début d'année, un prix 170% supérieur à celui de son introduction en Bourse. Comme le souligne le blog MoneyBeat du Wall Street Journal, ce cours valorise l'entreprise entre 38 et 49 milliards de dollars -selon la prise en compte ou non des options offertes par Twitter à ses employés. Cette phase de lune de miel ne dure toutefois pas : les résultats financiers de Twitter ne séduisent pas

Cours de l'action Twitter depuis son introduction en Bourse. Graphique : Bloomberg. Capture d'écran.

3 mars 2014, une photo devient le message le plus tweeté de l'histoire du réseau social. Avec 3.340.244 retweets, le seflie posté par la présentatrice Ellen DeGeneres lors de la cérémonie des Oscars de 2014 a été partagé un nombre de fois sans précédent. Si la photo -sur laquelle figurent notamment Julia Roberts, Brad Pitt, Angelina Jolie, Kevin Spacey ou encore Bradly Cooper- est la plus partagée de l'histoire de Twitter, il s'agit quasiment d'un tweet sponsorisé. Le selfie a en effet été pris avec un smartphone Samsung, qui aurait payé près de 20 millions de dollars à la chaîne du groupe Disney ABC, diffusant la cérémonie des Oscars, pour que ses téléphones soient mis en avant. Une réussite puisque, grâce à tweet, la marque sud-coréenne a été mentionnée jusqu'à 900 fois par minute sur les réseaux sociaux, selon la plateforme d'analyse Kontera.

     | Lire Selfie aux Oscars : le placement de produits à l'ère Twitter

13 juin 2015, en difficulté financière (le groupe a perdu 162 millions d'euros au premier trimestre), Twitter "sacrifie" son patron Dick Costolo. Par ailleurs, la progression du nombre d'utilisateurs ralentit. Elle est passée de 50% en 2012 à 25% en 2013, et à 18% en 2014. Au premier trimestre 2015, Twitter a enfin, péniblement, atteint la barre des 300 millions d'utilisateurs (302 millions).  A ce moment-là, Facebook dispose de 1,4 milliard de membres en 2015, quasiment cinq fois plus que Twitter.

5 octobre 2015, Jack Dorsey fait son retour à la tête de Twitter. Il aura fallu trois mois l'entreprise pour recruter son "nouveau" dirigeant, qui avait occupé ce poste entre 2007 et 2010 et faisait l'intérim depuis fin juin. Homme providentiel ou choix par défaut ?

     | Lire aussi Jack Dorsey saura-t-il remettre Twitter sur le droit chemin ?

5 février 2016, Twitter atteint son plus bas niveau en Bourse. L'action est cotée 15,72 euros ce jour-là. C'est pratiquement le tiers de son prix d'introduction. Pour la première fois de son histoire, le réseau social n'a pas gagné de nouveaux membres au dernier trimestre. Pour rebondir et calmer les actionnaires, Jack Dorsey mise sur la "facebookisation" du service via le développement de la régie publicitaire et des changements profonds dans l'expérience utilisateur.

(Légende: grande barre bleu clair = CA; petite barre bleu foncé = perte)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :