Comment Obama veut taxer les banques

Le gouvernement américain va présenter un nouveau projet de loi pour créer une taxe qui ne concernera que les plus grandes banques et institutions financières du pays.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

L'idée d'une taxe bancaire revient au centre des débats aux Etats-Unis. Abandonnée le printemps dernier lors du vote de la réforme de la régulation financière, elle a été de nouveau évoquée dans un document publié lundi par le Trésor américain en marge du projet loi de finances 2012. Washington propose ainsi de créer une "contribution pour la responsabilité de la crise financière" qui toucherait les banques dont l'actif consolidé dépasse 50 milliards de dollars (37 milliards d'euros).

Entrée en vigueur début 2013

La taxe serait calculée sur une partie du passif des établissements, sur la base d'un taux unique "d'environ 0,075%", et aurait pour but de recouvrer l'intégralité des fonds publics mobilisés dans le cadre du plan de sauvetage américain. Les Etats-Unis suivent ainsi la voie ouverte par certains pays européens : la structure de la taxe prévue par le gouvernement américain "serait conforme aux principes ayant fait l'objet d'un accord entre les dirigeants du G20 et similaire aux contributions proposées par d'autres pays", indique le Trésor. La taxe entrerait en vigueur au 31 décembre 2012.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.