EADS risque d'être écarté du contrat Galileo

 |   |  219  mots
Astrium, filiale du groupe aéronautique européen, n'a pas remporté la première tranche du contrat de satellites du système de navigation européen. Pour espérer gagner les quatorze satellites restants, elle va devoir sérieusement baisser ses prix, selon Les Echos.

Un petit fabricant allemand, OHG, a soufflé à Astrium (division spatiale d'EADS) le premier contrat de fabrication des satellites du programme Galileo, système de navigation européen, concurrent du célèbre GPS. Ce contrat porte sur huit des vingt-deux satellites de la constellation prévue à terme.

Pour espérer remporter les quatorze autres satellites, la filiale d'EADS va devoir s'aligner sur les prix pratiqués par OHB, affirment Les Echos. En effet, l'Agence spatiale européenne (ESA), qui conduit les appels d'offres, a demandé aux deux concurrents de déposer des offres pour huit, quatorze et vingt-deux satellites. Selon le quotidien, Astrium n'aurait été retenu pour aucun d'entre eux. Mais le groupe européen d'aéronautique et de défense va avoir du mal à préserver sa rentabilité si il pratique les mêmes tarifs que la petite société familiale allemande.

Un des arguments d'Astrium pour faire pencher Bruxelles en sa faveur à l'avenir est le risque de confier un tel marché à une entreprise si petite. OHB a d'ailleurs déjà dû jeter l'éponge dans le passé pour la reprise de deux usines Airbus en Allemagne. Mais la filiale d'EADS, pour sa part, est responsable des gros retards enregistrés sur les quatre premiers satellites de la constellation, ce que risque de lui rappeler son concurrent allemand.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/05/2010 à 12:02 :
incroyable de donner les clés d'un tel projet à une pme familiale..face au champion EADS.
a écrit le 21/04/2010 à 5:44 :
Pour répondre à Mr Trop cher, Il y a toujours moins cher ailleurs, mais il faut assumer jusqu'au bout. Vous êtes probablement smicard, alors divisez votre salaire par 3, on discutera ensuite. Ou alors si, comme je le pressens, vous êtes prêt a aller vivre en chine , mais réellement comme un chinois, avec les mêmes moyens alors OK, il faut y aller... mais ne profitez pas de la sécu et de tous les avantages qui font de notre pays un endroit tant convoité

Pour en revenir au sujet, je ne comprend pas la position de l 'UE de donner un tel marché à une petite société qui s'évaporera au moindre faux pas... moins cher sur le papier ,mais risque financier énorme pour l'ensemble des contribuables Européens... et une fois de plus risée des Américains !
a écrit le 05/03/2010 à 7:03 :
Les produits Francais sont déjà trop chers pour les Francais, alors, pour les etrangers, c'est pire. Et EADS, (fournisseur exclusif de l'Etat) n'est peut etre pas habitué à pratiquer des tarifs .... "normaux" ..?
a écrit le 20/02/2010 à 10:23 :
pouvez- m'indiquer le cours de bourse de la Sté OHG Allemagne.MERCI

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :