Crise du Covid-19 : vers un impact sur les exportations d'armements françaises en 2020

 |  | 690 mots
Lecture 4 min.
(Crédits : © Pascal Rossignol / Reuters)
En dépit de la signature de quelques contrats importants, la France devrait enregistrer une baisse de ses exportations d'armements en 2020. S'il était signé avant la fin de l'année, le contrat Rafale en Grèce pourrait toutefois limiter l'impact.

Le ministère des Armées reste encore très prudent sur le millésime 2020 en matière d'exportations d'armes françaises. Dans une réponse du ministère à une question du député François Cornut-Gentille, qui a publié jeudi son rapport sur le projet de budget des Armées en 2021, l'Hôtel de Brienne estime que "les répercussions de la crise COVID-19 sur l'entrée en vigueur en 2020 de certains contrats ou la réalisation de certains prospects sont à craindre" après une année 2019 (8,3 milliards d'euros) dans la continuité de 2018 (9,1 milliards). Et de préciser que "le nouvel environnement économique et financier lié à la crise sanitaire est susceptible de compromettre la réalisation de certains prospects".

Selon le ministère, "la conjonction des crises sanitaire, économique et pétrolière aura notamment un impact sur les...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/10/2020 à 16:22 :
C'est logique et on peut supposer que tant que cette crise tétanisera les gens, avec des médias de masse hystériques, la vente d'armes devrait régulièrement baisser puisque des troupes de quelques centaines d'hommes à poils hurlant qu'ils ont tous attrapés la dernière version du covid devraient suffire à envahir n'importe quel pays... :-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :