Nicolas Chamussy (Airbus) prend les commandes de Nexter Systems

 |  | 478 mots
Lecture 3 min.
Nexter a enfin son patron opérationnel, qui prendra ses fonctions le 1er avril : Nicolas Chamussy.
Nexter a enfin son patron opérationnel, qui prendra ses fonctions le 1er avril : Nicolas Chamussy. (Crédits : Airbus)
Le conseiller espace du groupe Airbus Nicolas Chamussy succède à l'ancien PDG, Stéphane Mayer, à la tête de Nexter à partir du 1er avril. Et ce n'est pas un poisson d'avril.

Enfin ! Cela a pris du temps, beaucoup de temps. D'abord pour aligner le ministère des Armées et Bercy, puis attendre le feu vert de l'Élysée... Mais Nexter a enfin son patron opérationnel, qui prendra ses fonctions le 1er avril. Comme annoncé par La Tribune, ce sera bien Nicolas Chamussy, conseiller espace du groupe Airbus et ancien patron des activités Espace au sein d'Airbus Defence & Space. Si cette nomination a pris du temps, c'est également parce que Nicolas Chamussy était en course pour la présidence du CNES, dont le processus de sélection patine depuis maintenant de longs mois.

Réorganisation de la gouvernance achevée

La nomination de Nicolas Chamussy arrive trois mois après la restructuration de la gouvernance de KNDS par ses actionnaires - la holding GIAT Industries et la société familiale allemande Wegmann & Co GmbH. Conformément aux évolutions de gouvernance actées en décembre 2020, il sera membre du comité exécutif de KNDS, qui est présidé par le directeur général, Frank Haun.

Le comité exécutif de KNDS est en charge de la gestion du groupe au niveau de la holding. Les fonctions opérationnelles du Comité sont occupées par des cadres dirigeants des deux filiales Nexter et KMW, en respectant l'équilibre franco-allemand, et les fonctions d'intégration et de secrétaire générale sont confiées à des cadres néerlandais, souvent plus proches des Allemands que des Français. Le comité exécutif de KNDS a tenu sa réunion de lancement le 1er mars 2021. Le même jour, le nouveau président du conseil d'administration de KNDS, Philippe Petitcolin, a pris ses fonctions. KNDS achève ainsi la réorganisation de ses structures de gouvernance.

Un parcours entre administration et industrie

Diplômé de l'École Polytechnique (1987), de l'École Nationale Supérieure de Techniques Avancées (ENSTA) (1992) et de l'Institut d'Études Politiques de Paris (1992), Nicolas Chamussy débute sa carrière au sein d'un laboratoire de l'US Air Force aux États-Unis. Il rejoint ensuite la Direction générale de l'armement (DGA) avant d'être nommé responsable des affaires industrielles et des programmes d'armement au sein du cabinet du ministre de la Défense. En 1996, il a la responsabilité du secteur de l'énergie à la direction du Budget du ministère de l'Économie et des Finances.

En 1999, il rejoint l'industrie, où il occupe différents postes de direction chez EADS, dans les unités commerciales de l'espace (Astrium) et de la défense (Cassidian). De 2012 à 2016, il est chef de cabinet du PDG d'Airbus Tom Enders, avant de devenir directeur des systèmes spatiaux au sein de la division Airbus Défense et Espace et membre du comité exécutif d'Airbus Défense et Espace. Depuis juin 2019, il est le conseiller spatial d'Airbus.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/03/2021 à 9:05 :
Mr Chamussy a longtemps été très proche de Mr Enders le PDG d Airbus qui pendant son mandat a fait grandir le poids des Allemands dans la gouvernance d' Airbus. Ne lui aurait on pas donner en haut lieu le même objectif pour Nexter déjà englué dans son rapprochement Avec son homologue allemand. Réponse dans 5 ans mais une méfiance des syndicats me semble à minima de bonne aloi.
Réponse de le 13/03/2021 à 11:07 :
Méfiance,méfiance...ce monsieur adoubé par l'elysée pour ce poste, l'elysée qui est trop conciliant avec les allemands.
a écrit le 12/03/2021 à 23:43 :
Je connais pas le personnage mais cette valse folle d'intérêts divergents est dangereuse

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :