SABMiller passe à l'offensive sur Foster's

 |   |  234  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le brasseur SABMiller a annoncé ce mercredi une OPA hostile de 10 milliards de dollars en s'adressant aux actionnaires de l'australien Foster's qu'il convoite.

SABMiller lance ce mercredi une OPA hostile de 10 milliards de dollars (7 milliards d'euros) sur l'australien Foster's. Cette fois le brasseur SABMiller s'adresse directement aux actionnaires de sa cible, au même prix que sa proposition de juin à 4,90 dollars australiens par action, soit 1,2% en deçà du dernier cours de l'action Foster's à 4,96.

Cette offensive vise à contourner l'opposition du conseil d'administration du groupe convoité. En effet, Foster's avait déclaré précédemment qu'il jugeait trop basse l'offre de 4,90 dollars australiens par action faite par SABMiller en juin et qu'elle ne valait pas la peine d'être discutée, suscitant les critiques de certains actionnaires. "Étant donné qu'il n'y a eu aucune volonté de la part du conseil d'administration de Foster's d'engager des négociations autour de cette proposition, SABMiller a décidé de faire une offre directement aux actionnaires de Foster's", a déclaré SABMiller.

Une opération en passe d'être l'une des plus grosse dans le secteur. Un tel rachat constituerait la transaction la plus importante du secteur depuis qu'InBev a déboursé en 2008 quelque 52 milliards de dollars en numéraire pour racheter Anheuser-Busch et former ainsi AB InBev. Quand SABMiller a fait son offre sur Foster's en juin, les analystes estimaient qu'il devrait proposer jusqu'à 5,20-5,40 dollars australiens par action pour parvenir à ses fins. Mais les analystes interrogés par Reuters fixent désormais cette fourchette autour de 4,90-5,10 dollars australiens par action.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :