Consécration pour Dacia, la marque low cost de Renault

 |   |  224  mots
C'est sur le terrain de la qualité que Dacia a dépassé Renault selon l'enquête annuelle du magazine de consommateurs UFC-Que Choisir, publiée dans son édition de janvier.

L'élève va-t-il dépasser le maître ? Dacia, la marque roumaine low cost (à bas coûts et bas prix) pourrait-elle éclipser sa puissante maison-mère Renault ?

Dékà, les ventes de Dacia, avec sa fameuse Logan à 5000 Euros, puis son modèle break de cinq à sept places MCV et aujourd'hui la Sandero, plus cossue, s'envolent quand celle de la marque au losange enrayent leur chute des années passées grâce à l'actuelle prime à la casse.

Mais aujourd'hui, voilà que c'est sur le terrain de la qualité que Dacia dépassé Renault. Selon l'enquête annuelle du magazine de consommateurs UFC-Que Choisir, publiée dans son édition de janvier, en terme de fiabilité mais aussi de coûts de réparation, le constructeur roumain fait des étincelles.

Il se place ainsi troisième en fiabilité avec un indice de 92,61% derrières les éternels leaders japonais, en l'occurrence  Daihatsu (96,02%) et la filiale de luxe de Toyota,  Lexus (94,13%).

En modèle, la Dacia Logan MCV décroche même la deuxième place dans la catégorie des voitures familiales derrière l'indéboulonnable Honda Accord

Et sur le plan de l'entretien et de la réparation, Dacia écrase ses concurrents avec une dépense annuelle de 130 euros contre 229 et 230 euros pour respectivement Mazda et Ford, autres voitures qui figurent parmi les moins chères.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :