Quand Renault prévoyait les suicides de ses employés

 |   |  275  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
En 2011, Renault avait accusé à tort trois de ses employés d'espionnage industriel... et préparé leurs suicides.

Nouveau scandale chez Renault, qui fait suite à l'affaire des faux espionnages. D'après le Parisien-Aujourd'hui en France, la firme au Losange aurait anticipé d'éventuels suicides des trois cadres suspectés d'avoir vendu des informations à la concurrence. Et selon le quotidien, la direction aurait anticipé ces suicides dans le cadre de ces accusations, qui se révèleront fausses par la suite.

A publier si "l'un des cadres a mis fin à ses jours"

Des communiqués, dévoilés par le Parisien-Aujourd'hui en France, avaient même été rédigé à l'avance dans le cas où l'un des cadres tenterait ou se donnerait la mort. Ces documents avaient été versés au dossier d'instruction de l'affaire par le juge Hervé Robert. Ils seraient intitulés respectivement ""l'un des cadres a tenté de mettre fin à ses jours" et "l'un des cadres a mis fin à ses jours" selon France Info qui a aussi exploité les documents. Dans les deux cas, les formulations sont les mêmes, à ceci près que celui prévu en cas de décès compte une phrase de plus dans laquelle Renault "pense particulièrement à la famille de M. XX".

"De l'anticipation pure" selon Renault

Contactée par Le Parisien, Frédérique Le Grèves, qui était à l'époque directrice de la communication du groupe, reconnaît avoir demandé à ses services de préparer ces projets de communiqués. "C'était de l'anticipation pure, des éléments de langage pour être prêt à répondre aux journalistes", à déclaré Mme Le Grèves au quotidien qui précise qu'elle est désormais chef de cabinet de Carlos Ghosn, le PDG de Renault.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/10/2012 à 18:18 :
Orange avait déjà le forfait obsèques ... pour le renault j'ignorais !
a écrit le 12/10/2012 à 16:20 :
Quand on a du personnel de qualité, qui connait bien son métier, l'effet "Entreprise" c'est qu'ils se suicident ? Bel investissement, reconnaissance des valeurs, humanité (pas le but de l'Entreprise, l'humain, c'est du consommable).
J'espère qu'ils n'ont pas de difficultés à embaucher du personnel qualifié. Sinon, ça serait vain de se plaindre. Les pertes "autorisées", c'est à l'Armée.
a écrit le 12/10/2012 à 16:17 :
com d'hab à vomir !!!
a écrit le 12/10/2012 à 12:53 :
Cela me parait de la bonne gestion...Goshn peut etre une verole mais efficace.. Il n est pas la pour faire du social mais pour essayer de sauver renault....bon courage avec les syndicats qui paralysent tout,, gagne des victoires a la Pyrrhus...en tuant l entreprise
Réponse de le 12/10/2012 à 13:19 :
Il doit faire de la stratégie d'entreprise et du social en étant à l'écoute des salariés.
Les allemands l'ont compris mais en France on préfère la logique d'affrontement.
L'esprit d'équipe n'existe pas dans notre pays.
Les patrons ont les syndicats qu'ils méritent.
Comme l'a dit Henri LACHMANN (Schneider) c'est aux patrons de faire un geste car ils sont en position de force.
a écrit le 12/10/2012 à 11:04 :
LA TETE DE LA BETE GOSHN !!! ET TOUT DE SUITE !!!
a écrit le 12/10/2012 à 10:50 :
Le moment est venu pour Carlos qui a failli , de devenir Ghost en se faisant hara-kiri et de rejoindre le professeur Choron !
a écrit le 12/10/2012 à 10:43 :
C'est normal de se préparer à ce genre de crise, quand les suicides se succèdent chez France telecom.
Ce qui est terrible c'est que non seulement ces accusations étaient montées de toutes pièces, mais qu'en plus ceux qui avaient monté l'opération prévoyaient que celà pourrait conduire au suicide des personnes impliquées. Moi j'appelle celà un meurtre avec préméditation, sans action directe sur la personne victime. Il n'y a pas eu de mort, certes, mais Renault assumait donc pleinement l'éventualité de ces suicides. Renault s'est donc rendu coupable de bien plus que cette tromperie. Que faire ?
a écrit le 12/10/2012 à 9:44 :
y aurait il un communiqué ecrit d'avance pour regretter un meurtre a l'encontre de la hierarchie de renault ??? car vu la mentalité pourrie .............
a écrit le 12/10/2012 à 9:41 :
Cette affaire ne me choque pas du tout . Pour une fois qu'un responsable fait correctement son travail, voilà qu'un journaliste courageux et anonyme lui fait un procès d'intention.
Commander c'est prévoir ..et anticiper fait partie du deal
Réponse de le 12/10/2012 à 10:15 :
Surtout si les gens sont condamnés sans raison. Quand on espionne, on peut penser qu'un jour on sera découvert et puni. Si on est innocent et accusé, on peut alors penser au suicide devant l?infamie organisée.
Les journaux ont tous les nécrologies sur des personnes connues au cas où (ça arrive plus ou moins vite).
Pour être complets, j'espère qu'ils ont aussi un formulaire au cas où le PDG en ferait de même, tout est possible dans ce bas monde.
Réponse de le 12/10/2012 à 11:25 :
Tout à fait d'accord : assez des cris des vierges effarouchées et de leur angélisme ! Le boulot de la com' c'est de préparer la com' du patron dans tous les cas de figure. Point.
Carlos Ghosn s'est fait enfler dans cette histoire d'espionnage et fera attention la prochaine fois mais de là à l'accuser de meutre avec préméditation... Heureusement Les chiens aboient le Renault Van passe...
Réponse de le 12/10/2012 à 12:02 :
@ Trefle: le problème pour Renault, c'est que les clients aussi sont "effarouchés" par leurs modèles...
Réponse de le 12/10/2012 à 12:04 :
Il s'est aussi fait enfler par Better Place !
a écrit le 12/10/2012 à 9:30 :
A ce niveau là il apparait évident que l'entreprise emploie trop de cadres occupés a de la masturbation juridique plutôt que des cadres dédiés à la production et R&D....hélas ça ne concerne pas que Renault
a écrit le 12/10/2012 à 9:25 :
M. Ghosn est sans doute le pire président de Renault qu'il s'evertue à detruire tant au niveau de ses savoir faires, de ses technologies que de la marque elle même qui a perdu tout attrait et ne devient qu'une marque lambda proposant des voitures lambda.
Et ce monsieur voit sa rémunération augmenter.

Que font les actionnaires ? ah mais oui ce sont les mêmes ailleurs. No wonder

ah nos patrons d'industrie : aucune prise de risque , aucune responsabilité mais on veut les salaires américains.
Réponse de le 12/10/2012 à 10:47 :
sans oublier cette magnifique tentative de diversion sur le rôle de l'état dans le manque de compétitivité des entreprises automobiles francaises qui recoivent pourtant des milliards de subvention. Et tout cela parce qu'on a cru au génie après le coup de presse citron chez Nissan.
Réponse de le 12/10/2012 à 11:04 :
Les diversions multiples et variées sont au service de la camouflagitude de l'echec Dacia, depuis qu Dacia est sur le marché, Renault a perdu 68% de sa valeur en Bourse ... RenaultDacia maitre esclavage ne fait plus de profit, seuls les maigres bénéfices de Nissan reviennent partiellement faire illusion ... Mais depuis septembre Nissan est empêtré en Chine ou les Chinopis boîcotent les constructeurs japonnais, ce qui annonce des in finé des pertes substancielles de NissanRenaultDacia. Il manque plus qu'un coup de grace donné par Poutine sur Lada pour que les actionnaires de Renault passent d'une perte e valeur de 68% à une perte de valeur de 75% proche des pertes de valeurs des pires banques ...
a écrit le 12/10/2012 à 9:22 :
des suicides prévus qui n'ont pas lieu, des produits qui ne donnent pas aux clients l'envie d'acheter. Décidemment il y a vraiment de grosses lacunes au top niveau du management. Il faudrait enfin que de vrais managers visionnaires reprennent les choses en main si il n'est pas trop tard.
a écrit le 12/10/2012 à 9:16 :
J'ai 5 employés. Je connais la date de leurs anniversaires (normal) que je souhaite, je connais le prénom de leurs femmes ou maris, de leurs enfants...
J'offre 100% des tickets restos, 100% de la meilleure mutuelle du marché, quand un(e) employé(e) me demande son après-midi pour x ou y raison, je lui fais signer un bon d'absence et s'il n'a pas eu d'accident, le lendemain je le déchire....

Mais.... avec 5 employés + moi.... JE NE SUIS PAS AU MEDEF !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 12/10/2012 à 10:37 :
Bravo monsieur, je partage à 100% votre vision.
Mais que voulez-vous dire ?
Réponse de le 12/10/2012 à 12:23 :
J'aimerais en savoir plus sur le travail de vos employés, sont-ils plus efficaces, dévoués et enthousiastes?
J'ose le penser, et je prone a 100% ce que vous faites, a savoir un rapport de confiance et de donnant-donnant entre salariés et patrons, nous avons besoin des deux partis.
Réponse de le 12/10/2012 à 18:45 :
n'allez pas au Medef, il vont vous expliquer comment faire avec vos employés et plus personne ne si retrouveras, merci....
Réponse de le 13/10/2012 à 8:49 :
C'est peut-etre juste un peu plus facile de connaitre les dates d'anniversaire de 5 personnes que de 60 000 non?
a écrit le 12/10/2012 à 9:11 :
C'est énorme. De la part d'une world company US, on serait sans doute moins étonné, mais chez une grande entrepise Française...Tout celà fait voler en éclats le discours lénifiant des entreprises (Notre richesse, ce sont les employés) Ajouté aux erreurs de stratégie flagrantes du groupe, celà fait beaucoup pour le CEO, qui avait pourtant survécu à la calamiteuse affaire d'espionnage.
Les chasseurs de tête sont vraisemblablement déjà missionnés pour trouver un nouveau PDG, à moins que...un nouveau fusible ne saute?
Réponse de le 12/10/2012 à 9:43 :
M. Ghosn est le PDG le mieux payé au Japon (9,9 millions d'euros) avec une rémunération 4 fois supérieure à celle de son poste de PDG de Renault. Sa priorité doit être clairement Nissan...
a écrit le 12/10/2012 à 8:47 :
Les communiqués pour annoncer le bide de la Zoé et de la Fluence sont déjà prêts !
Réponse de le 23/05/2014 à 7:32 :
il y a aussi un sujet important mais totalement occulté dans cet article : les prix démentiels a l achat qui ont poussé les propriétaires a la limite de l asphyxie quand ils achètent. cela a pour effet de les faire voter contre toutes les propositions d entretien courant jusqu'à... que ce ne soit plus possible de faire autrement. avec un explosion des coûts
Réponse de le 23/05/2014 à 7:33 :
il y a aussi un sujet important mais totalement occulté dans cet article : les prix démentiels a l achat qui ont poussé les propriétaires a la limite de l asphyxie quand ils achètent. cela a pour effet de les faire voter contre toutes les propositions d entretien courant jusqu'à... que ce ne soit plus possible de faire autrement. avec un explosion des coûts
a écrit le 12/10/2012 à 8:30 :
C'est le coté humain de bien des entreprises.
C'est aussi pour çà qu'on adore écouter Mme PARISOT quii n'a jamais un seul mot de compassion à l'égard des ouvriers mis à la porte chez Peugeot ou ailleurs.
Nous sommes des numéros à leurs yeux.
a écrit le 12/10/2012 à 8:27 :
L'ambiance détestable en usine et dans les grandes entreprises , jamais pour moi même pour un salaire important. Je préfère les pme familiales de province.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :