Moscovici enjoint Ghosn de tenir ses promesses sur la baisse de sa rémunération

Carlos Ghosn avait annoncé qu'il renoncerait provisoirement à 30% de la part variable de son salaire si un accord de compétitivité était conclu avec les syndicats. C'est chose faite, le ministre de l'Economie lui demande donc de tenir ses engagements. Il promet qu'une loi sur la gouvernance des entreprises et les rémunérations sera votée.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Parler c'est bien, agir c'est mieux. Voilà peu ou prou le conseil qu'adresse le ministre de l'Economie Pierre Moscovici au PDG de Renault, via un entretien accordé au Parisien/Aujourd'hui en France.

Carlos Ghosn avait en effet annoncé qu'il renoncerait provisoirement à 30% de la part variable de son salaire, en échange d'un accord de compétitivité en France. L'accord a été signé avec trois syndicats le 13 mars. Pierre Moscovici attend donc le "geste" du patron. "M. Ghosn, qui gagne beaucoup d'argent, avait dit, si je ne m'abuse, que si cet accord était signé, il ferait un sacrifice sur sa rémunération. On l'attend. M. Ghosn doit faire ce geste", a déclaré Pierre Moscovici, rappelant que l'accord signé était "du donnant-donnant".

En 2011, le PDG du groupe Renault-Nissan a touché une rémunération annuelle égale à plus de 13 millions d'euros répartie ainsi : 1,59 million de rémunération variable et 1,23 million de part fixe au titre de ses fonctions chez Renault et 10,5 millions au titre de ses fonctions chez Nissan.

Le ministre précise par ailleurs qu'"il y aura une loi sur la gouvernance des entreprises et les rémunérations". Il se dit notamment favorable à ce que les salariés "soient présents aussi dans les comités qui fixent les rémunérations".

POUR ALLER PLUS LOIN:

>> Carlos Ghosn, patron le mieux payé... du Japon

>> 13,3 millions d'euros: c'est le salaire de Carlos Ghosn qu'Arnaud Montebourg veut faire baisser

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 39
à écrit le 31/01/2014 à 0:31
Signaler
pre owned handbags, used louis vuitton handbags, used chanel handbags, used ...

à écrit le 28/03/2013 à 11:03
Signaler
Qu'un ministre de ce gouvernement puisse mettre en demeure, quiconque de tenir ses promesse, c'est vraiment " l'Hôpital qui se fout de la Charité. Pauvre France !!!!

à écrit le 27/03/2013 à 15:12
Signaler
Pauvre Carlos le malheureux Moscovici ne se demande pas si Carlos ne va pas etre oblgé d'aller aux restaus du coeur, parce que quand meme 30% de la part variable de prime une mitete à coté de ce que touche Carlos meme pas par an c'est incalculable , ...

le 27/03/2013 à 17:18
Signaler
@coco89: oui, donnez nous vite le nom de ce brillant ouvrier qui fera le même boulot.y a pas que du delirium très mince, y a du gros manifestement. Au fait comment votre idôle de Mélenchon a traité Moscovici ????

à écrit le 27/03/2013 à 15:05
Signaler
je pose une question de quoi je me mele de la part de l Etat dans cette affaire car que je sache c'est un patron et que c'est lui qui a porter l argent aussi je pense qu un patron peut faire ce qu il lui semble bon pour lui et l eta n a pas a interve...

le 27/03/2013 à 19:06
Signaler
L'état français est encore un des principaux actionnaires de Renault.

à écrit le 27/03/2013 à 14:55
Signaler
Je trouve cette déclaration minable.!. Se mettre en avant de cette façon alors même que si Carlos Ghosn l'a dit publiquement il le fera, c'est simplement minable. Ca me fait penser à ces élèves qui interpellent la maîtresse pour lui rappeler une évid...

le 27/03/2013 à 18:40
Signaler
MINABLE c'est bien le caractère commun qui transcende nos gouvernants depuis10 mois

le 27/03/2013 à 20:27
Signaler
.... Un vrai patron qui a l'esprit d'entreprise (celui de VW) lâche une part conséquente de sa part fixe. Il abandonne cette part, il ne la différé pas ... Le geste de Carlos l'est vraiment... Minable

à écrit le 27/03/2013 à 14:07
Signaler
L'article ne précise pas que pour le moment, seuls 3 syndicats ont signé, et que donc le deal ne s'applique pas encore ! Évidemment, Moscovici est impatient...

à écrit le 27/03/2013 à 13:52
Signaler
Que les autres baissent leurs salaires pour que je puisse conserver mes avantages !

à écrit le 27/03/2013 à 12:14
Signaler
Et nous on conseille à Mr Moscovici de reduire les salaires et avantages des politiques et autres copains....

à écrit le 27/03/2013 à 12:09
Signaler
Il s'est probablement inspiré de Charles Trenet dans : < je t'attendrai à la porte du garage...>

à écrit le 27/03/2013 à 11:57
Signaler
mr moscoici serait crédible en demandant aussi de baisser le nombre de ministéres,de députés de senateurs, il veulent encore créer des postes à pole emploi pourquoi ne pas faire comme un géstionnaire normal faisant du redéploiement de fonctionnaire...

à écrit le 27/03/2013 à 11:17
Signaler
Et lui, quand est-ce qu'il baisse son salaire et sa retraite de ministre, cumulée avec celle de député, de conseiller général et de conseiller régional?

à écrit le 27/03/2013 à 11:11
Signaler
Moscovici en est encore à faire de la démagogie, il est à cours d'idée ... c'est sur la baisse du salaire de Ghosn va sauver la France .... il est tant qu'il se rend compte que l(heure est grave !!

à écrit le 27/03/2013 à 11:03
Signaler
On enjoint M.Ghosn à quitter Renault, vu les plantages industriels...hormis Dacia (le mérite en revenant d'ailleurs à son prédécesseur L.Schweitzer); avec Samsung en grandes difficultés, Infiniti absente du paysage auto., Renault marginalisée et déva...

le 27/03/2013 à 13:06
Signaler
Le reste c'est le salaire de PDG de Nissan

le 27/03/2013 à 17:21
Signaler
@galileo: qu?est ce que Samsung a à voir dans cette histoire . Ne pas mélanger le rouge et le blanc.

à écrit le 27/03/2013 à 10:58
Signaler
La noblesse de robe déchire ses bas. Le tiers état affûte ses fourches attention.

à écrit le 27/03/2013 à 10:55
Signaler
C'est vrai qu'avec 15% du capital d'une holding hollandaise on peut faire semblant de tout commander ...surtout quand Nissan ne peut exercer ses droits de vote à cause des règles de participation croisées . Le ministre ferait mieux d'essayer de com...

le 27/03/2013 à 11:41
Signaler
vous devez avoir un problème d'information: le siège de Renault est en France, pas aux Pays-Bas (à moins que cette "holding hollandaise" soit un jeu de mot avec notre président...mais j'en doute....)

le 27/03/2013 à 13:36
Signaler
M. ECONOCLASTE Bis a bien raison. La Holding chapotant renault et Nisan est en Hoollande ( et rien à voir avec notre Président!). Le sigèe de la marque Renault et du Groupe Renault est bien à Boulogne Billancourt. Il est donc utile de se poser la ...

le 27/03/2013 à 16:45
Signaler
la holding appartient à 50-50 à Nissan et Renault, ce n'est pas Renault et Nissan qui appartiennent à cette holding... même si son but est de piloter les synergies. J'ignore la raison de sa localisation aux pays bas, mais Renault reste une entreprise...

à écrit le 27/03/2013 à 10:37
Signaler
D'accord mais Monsieur Moscovici ainsi que députés, sénateurs, agents publiques et territoriaux pour cause de surendettement avec un état français proche de la faillite, vous devez vous aussi baisser vos rémunérations comme le font les salariés du ...

à écrit le 27/03/2013 à 10:26
Signaler
quand la démagogie se combine avec le foutage de gueule...

à écrit le 27/03/2013 à 10:19
Signaler
... Il se dit notamment favorable à ce que les salariés "soient présents aussi dans les comités qui fixent les rémunérations !!! A quand des salariés pour fixer les indemnités de nos élus et parlementaires ?

à écrit le 27/03/2013 à 10:14
Signaler
Et F. Hollande, il tiendra les siens d'engagement ?

à écrit le 27/03/2013 à 9:59
Signaler
les promesses n'engagent que ceux qui les reçoivent. Il est pourtant bien placé pour le savoir !

à écrit le 27/03/2013 à 9:45
Signaler
je serai le sinistre je commencerais par la fermer MONSIEUR GHOSN est un patron HORS catégorie avec un parcours élogieux avec votre niveaux de concrétisation vous n'avez aucun dictat a emmètre a ce GRAND MONSIEUR restez avec votre ami MELANGE tout

le 27/03/2013 à 10:08
Signaler
Carlos Ghosn n'est absolument pas un patron hors catégorie. Sa seule réussite a été la restructuration de Nissan. Il n'est pas les compétences pour prendre des décisions stratégiques et penser le groupe à 10 ans. La seule stratégie qu'il adopte : tue...

le 27/03/2013 à 10:19
Signaler
Les déboires de Ghosn sont énormes, la décrépitude de Renault qui perd de l'argent avec son aventureux échec Dacia ...Renault a été obligé de brader au mauvias moment ses actions dans Volvo Truck pour sauver son bilan 2012... Nissan a été relevé en v...

le 27/03/2013 à 10:33
Signaler
Carlos Ghosn est en train de fusiller définitivement Renault avec son jouet électrique !

le 27/03/2013 à 10:39
Signaler
moi je roule en MERCEDES (4) mais je sais de quoi je parles!!!

le 27/03/2013 à 11:49
Signaler
La gestion de Carlos Ghosn n'est sans doute pas parfaite, mais au final, Renault ne s'en tire pas mal: le traditionnels propagandistes anti Renault ou pro Kia critiquent Dacia (enfin les Renault rebadgées Dacia), mais les marges sont très bonnes sur...

le 27/03/2013 à 14:20
Signaler
"Nico" vos affirmations ne sont que des ballivernes ... En quelques années le cours de bourse de Renault a chuté LOURDEMENT de - 68% ... et Renault ne fait plus de profits ... les mensonges sur les marges Dacia n'on convaincu PERSONNE !!! La rélaité ...

le 27/03/2013 à 16:42
Signaler
Le cours de l'action est une chose, les résultats une autre... c'est terriblement factuel: Renault n'a plus de dettes.... les marges supérieurs à 6% sur la gamme entry sont aussi une réalité que bien des constructeuts envie à Renault... Il y a de me...

à écrit le 27/03/2013 à 9:03
Signaler
Il se met le doigt dans l'oeil (au sens argotique) semble lui montrer Carlos Ghosn...

à écrit le 27/03/2013 à 9:03
Signaler
Moscovici est un vrai clôwne de Mme Lagarde et de Monsieurs Woerth, Baroin Pécresse Copé

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.