Fiat Chrysler et Foxconn projettent une coentreprise de voitures électriques

 |   |  181  mots
Fiat Chrysler a signé le mois dernier un accord engageant avec le français PSA en vue de leur fusion.
Fiat Chrysler a signé le mois dernier un accord engageant avec le français PSA en vue de leur fusion. (Crédits : ARND WIEGMANN)
Les véhicules construits par cette coentreprise seraient destinés au marché chinois mais de nombreux détails de cette collaboration restent à régler.

Fiat Chrysler Automobiles et Hon Hai, maison-mère de Foxconn, qui assemble les iPhone d'Apple, prévoient de créer une coentreprise pour construire des véhicules électriques et pour développer des véhicules connectés, a annoncé Hon Hai jeudi.

Cette coentreprise serait détenue à parité par le constructeur automobile italo-américain et par le groupe taiwanais, dont la participation directe n'excéderait toutefois pas 40%.

De nombreux détails encore à régler

Les véhicules construits par cette coentreprise seraient destinés au marché chinois mais de nombreux détails de cette collaboration restent à régler, a dit une source proche du dossier, ajoutant qu'un accord définitif devrait être signé dans les mois à venir.

Fiat Chrysler a signé le mois dernier un accord engageant avec le français PSA en vue de leur fusion, une opération à 50 milliards d'euros qui donnera naissance au quatrième constructeur automobile mondial d'ici début 2021.

Lire aussi : Fiat-PSA: la naissance imparfaite d'un géant mondial de l'automobile

FCA devrait commercialiser cette année son premier modèle entièrement électrique, une Fiat 500.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/01/2020 à 4:17 :
See you next PSA...et clap de fin..on comprend aisément que les intérêts des actionnaires de références étaient supra aux intérêts nationaux (emplois/industrie....) .. Avec un PsA toujours plus dilué dans cette Jv...la
Messe est dite

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :