Véhicules électriques : Volvo accélère avec l'ouverture d'une troisième usine en Europe

Depuis son rachat en 2010 par le chinois Geely, Volvo connaît une croissance continue qui s'est traduite l'année dernière par son introduction à la Bourse de Stockholm et, cette année, par l'annonce de l'ouverture d'une troisième usine en Europe. L'objectif : produire plus de véhicules tout en gardant en ligne de mire son objectif annoncé de ne produire que des voitures 100% électriques d'ici 2030.
Volvo a été rachetée à l'Américain Ford en 2010 par le chinois Geely.
Volvo a été rachetée à l'Américain Ford en 2010 par le chinois Geely. (Crédits : Fabian Bimmer)

C'est, à nouveau, une belle année qui s'annonce pour Volvo. En 2021, la marque suédoise a fait son entrée à la Bourse de Stockholm, le 29 octobre, symbole d'un redressement exceptionnel depuis son rachat en 2010 par le chinois Geely à l'Américain Ford.

Depuis ce rachat à 1,8 milliard de dollars, elle n'en finit plus de se développer, surfant sur la vague des SUV premium. En témoigne cette annonce, ce vendredi indiquant que Volvo Cars va ouvrir une usine en Slovaquie. Si c'est sa troisième en Europe, il s'agit « de la première ouverture d'une usine de production européenne de Volvo depuis près de 60 ans », a-t-elle souligné dans un communiqué. Ce site, qui représente un investissement d'1,2 milliard d'euros, doit être construit à partir de 2023 à Kosice dans l'est du pays, avec une production en série prévue pour 2026. Il s'ajoute donc aux deux usines historiques du constructeur scandinave, à Torslanda près de Göteborg en Suède, et à Gand en Belgique, lancées toutes deux dans les années 1960.

Lire aussi 6 mnVolvo : la petite marque devenue grande !

Stratégie en « triangle »

Dans cette nouvelle stratégie en « triangle », Gand sera centré sur l'Europe de l'Ouest, Torslanda sur l'Europe du Nord et Kosice sur l'Europe centrale. Volvo, qui entend porter ses ventes à 1,2 million de voitures par an autour de 2025, prévoit une capacité de 250.000 véhicules par an sur son site slovaque. Gand et Torslanda ont à elles deux une capacité de production de 600.000 véhicules par an. Au total, en 2021, Volvo Cars a écoulé quelque 699.000 véhicules dans le monde, dont 293.000 en Europe, 172.000 en Chine et 122.000 aux Etats-Unis, selon les chiffres du constructeur.

Virage électrique

Cette nouvelle usine conforte donc les bons résultats de la marque, mais surtout, elle illustre le virage pris par Volvo qui a plus que jamais le regard tourné vers la voiture électrique. Ce sera d'ailleurs à la fabrication de ce type de véhicules que l'usine de Slovaquie sera dédiée. Elle doit permettre à Volvo de « répondre à la demande soutenue de ses clients pour les voitures électriques et capter un futur potentiel de croissance » avec « plusieurs milliers d'emplois créés », indique le constructeur. Ces deux usines de Torslanda et Gand sont d'ailleurs en cours de transformation pour produire 100% de voitures électriques. Volvo avait déjà annoncé, il y a deux ans, que toutes ses voitures seraient 100% électriques d'ici 2030, avec la fin des motorisations thermiques et hybrides.

Lire aussi 2 mnStellantis prêt à démarrer une nouvelle génération de moteurs électriques made in France

Dès le rachat, Geely a orienté Volvo sur le terrain de l'électrification, en en faisant une priorité des investissements de recherche. Ce qui s'est traduit par des résultats plus qu'encourageants : en 2019, le X60 se vendait à 40% en version hybride rechargeable et 60% pour le XC90. Le constructeur suédois a également misé sur les technologies d'avenir, notamment la voiture autonome, devenant l'un des plus avancés sur ce point.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 01/07/2022 à 13:58
Signaler
Volvo a perdu en intérêt ces dernières années: prix en hausse, fiabilité mécanique en baisse (notamment modèles XC). Plus rien à voir avec les canons de la marque originale, c'est devenu du bling bling chinois a un prix germanique.

à écrit le 01/07/2022 à 13:04
Signaler
Volvo -= cheval de Troie chinois … moi j achete pas !!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.