Picard devient l'enseigne de distribution préférée des Français

La chaîne de produits surgelés a ravi la première place à Amazon, indique mercredi une étude du cabinet de consultants OC&C.

2 mn

Cette remontée résulte d'un effet mécanique, l'image de Picard ayant été quelque peu écornée l'an dernier à la suite de l'affaire des lasagnes au cheval. L'enseigne a également amélioré sa qualité de services ce qui explique le regain d'attraction des Français, a indiqué Guy-Noël Chatelain, associé chez OC&C.
"Cette remontée résulte d'un effet mécanique, l'image de Picard ayant été quelque peu écornée l'an dernier à la suite de l'affaire des lasagnes au cheval. L'enseigne a également amélioré sa qualité de services ce qui explique le regain d'attraction des Français", a indiqué Guy-Noël Chatelain, associé chez OC&C. (Crédits : Reuters)

Écornée par l'affaire des lasagnes au cheval, l'image de Picard a repris du poil de la bête. La chaîne de produits surgelés devient l'enseigne de distribution préférée des Français, selon une étude du cabinet de consultants OC&C, publié mercredi 24 septembre.

Elle passe devant Amazon (2e), qui occupait la première place en 2013 et 2012. Yves Rocher complète le podium. C'est l'une des 5 enseignes de distribution classées dans les 20 premiers avec l'Occitane (6e), Kiko (12e), Sephora (13e) et Nocibé (14e).

Une "amélioration de la qualité des services"  de Picard

"Cette remontée résulte d'un effet mécanique après l'affaire des lasagnes au cheval. L'enseigne a également amélioré sa qualité de services ce qui explique le regain d'attraction des Français", a expliqué Guy-Noël Chatelain, associé chez OC&C.

Amazon, à l'image des multispécialistes Internet - seule catégorie dont l'attractivité baisse cette année - a quant à lui souffert de sa stratégie de diversification tous azimuts explique Guy-Noël Chatelain:

"Amazon faisait référence, notamment en termes de prix imbattables, sur les livres, les produits éditoriaux ou multimédia, mais en développant une palette de nouvelles catégories (chaussures, mode, beauté, alimentation...), ils n'apparaissent plus forcément comme les mieux disant du marché, ce qui peut créer un peu de déception chez les consommateurs",

En outre, la restauration, continue de marquer le pas, classé dernier secteur par les Français.

Le prix ne fait plus tout

Parmi les caractéristiques similaires des enseignes jugées les plus attractives par Jean-Daniel Pick, associé chez OC&C: une interaction importante et cohérente entre les différents canaux de distribution (magasin, Internet, mobile) et la présence de marques propres fortes créant une vraie identité et la possibilité de maîtriser ses prix.

Pourtant, "le prix, bien que restant une donnée importante, ne fait plus tout". Jean-Daniel Pick explique que "dans un environnement où les enseignes ont toutes (ou presque) fait beaucoup d'effort depuis deux-trois ans pour baisser leurs tarifs, la capacité à se différencier uniquement par les prix n'existe plus. Il faut aussi une offre de qualité, un environnement de consommation non paupérisant et des services clients irréprochables".

Le cabinet auditionne chaque année 40.000 personnes, dont 6.000 en France, pour mesurer l'attractivité de 792 enseignes de distribution, dont 112 en France, en se basant sur différents critères (prix, choix, services...).

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.