"Impliquer les citoyens" Eric Scotto, Akuo Energy

 |   |  552  mots
(Crédits : DR)
[24 Tribunes pour la COP24 | 21/24 ] Il y a déjà trois ans, la COP 21 et les Accords de Paris ont été un événement historique, qui a permis une prise de conscience de l'absolue nécessité d'accélérer la transition énergétique. Mais nous sommes loin du compte et les actions entreprises sont encore insuffisantes. Il faut accélérer le mouvement engagé, proposer toujours plus de solutions ; Elles sont là, elles existent, nous tendent les bras et ne demandent qu'à être mises en œuvre. Par Eric Scotto, Fondateur d’Akuo Energy

Nous sommes dans un monde où chacun se doit d'assumer ses responsabilités au service de la mise en œuvre de la transition énergétique. Le GIEC, dans son dernier rapport, nous rappelle que limiter la hausse des températures à +1,5 degré est vital, il en va de la survie de notre espèce.

Il y a plus de dix ans, chez Akuo Energy, nous avons fait le pari des énergies renouvelables, avec la conviction forte que l'écologie et la croissance économique sur le long terme sont indissociables. Au début des années 2000, le livre de Lester Brown, Éco-économie. Une autre croissance est possible, écologique et durable, a eu sur moi l'effet d'un détonateur. Il y préfigurait déjà la vision d'un capitalisme qui serait au service de ce que l'homme a de plus essentiel : une alimentation saine, une eau potable, un air pur, des énergies propres, des réserves halieutiques protégées... L'idée est qu'en mettant l'ensemble des ressources capitalistes au service de cette nouvelle économie, nous avons une réelle chance de changer le monde et de sauver l'homme.

Nous, Akuo Energy, sommes porteurs de solutions, nous avons d'ailleurs récemment déployé la première centrale solaire flottante de France. L'idée du flottant permet par exemple d'éviter les conflits d'usage du sol. Fort de notre engagement territorial, nous avons tenu à ce que le projet combine une production d'électricité à partir de sources renouvelables, et une production agricole via une ferme exploitée selon les principes de l'agroécologie. Le maraîchage sera alors destiné aux cantines scolaires environnantes. La ferme comprendra également un parcours pédagogique pour sensibiliser les riverains à l'agroécologie, la biodiversité et la transition énergétique.

Cette notion de solutions holistiques et de transformations positives nous guide au quotidien chez Akuo Energy. Nous nous attachons à développer des projets exemplaires qui participent à la construction d'un territoire durable. Nous nous devons par ailleurs  d'impliquer les citoyens dans cette transition. L'investissement participatif est un vecteur d'adhésion aux solutions innovantes. Il suscite aujourd'hui un véritable engouement. Les citoyens sont désireux d'investir dans des projets durables au cœur de leur territoire et d'y soutenir l'emploi, ceci en bénéficiant d'une rentabilité. Il est temps pour certains de donner un vrai sens à leur épargne. épargner c'est prévoir son avenir sur le plan financier, épargner la nature et restaurer la biodiversité. C'est tout simplement garantir notre avenir.

_____

La Tribune a demandé à 12 chefs d'entreprise et 
12 experts de formuler une solution pour sauver la planète.

Isabelle Kocher - Engie | Alexandre de Juniac - IATA | 
Jean-Pascal Tricoire - Schneider Electric | Antoine Frérot - Veolia | 
Jean-Laurent Bonnafé - BNP Paribas | Guillaume Poitrinal - Woodeum |
Thomas Buberl - Axa | Alain Dinin - Nexity | 
Laurence Tubiana - Fondation européenne pour le climat | 
Frédéric Rodriguez - Greenflex | Laurent Solly - Facebook | 
Arnaud Leroy - l'Ademe | Jean-Yves Le Gall - Cnes | 
Cécile Maisonneuve - Fabrique de la Cité | Sylvie Goulard - Banque de France |
Chantal Jouanno - CNDP | Karima Delli - Députée européenne | 
Alain Grandjean - Carbone 4 | François-Michel Lambert - Député | 
Frédéric Mazzella - Blablacar | Eric Scotto Akuo - Energy 
Dominique Bourg - Philosophe | Cyril Dion - Réalisateur 
Patrick Criqui - CNRS.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/12/2018 à 16:51 :
c'est bien de voir les bonnes intentions de dirigeants. je ne vois pas toutes les banques francaises...? on peut agir sur tous nos actes : la tva devrait s'attaquer de plein fouet à ce problème : pourquoi la même tva sur une trotinette électique, un vélo, une voiture de ville, un 4x4, un train, un bus? en détaillant, pourquoi la meme tva sur une citadine électrique, un coupé sport surpuissant (tva au cheval !)
a quand un diagnostic energétique de chaque entreprise, qui évolurait suivant ses achats (un achat chez "a" avec une note à 50 lui ferait baisser sa propre note, alors que le même achat chez "b" avec une note à 80 lui ferait augmenter sa note...
pourquoi la meme tva sur l'achat d'une douche que sur l'achat d'une baignoire ? la consommation d'eau n'est pas la meme...
idem pour des toilettes sèches, des toilettes double chasse, et toilette mono chasse ! pourquoi en trouve t on encore sur le marché ?
conso eau: pourquoi pas un tarif qui augmenterait avec la conso, une maison de 3 personnes à droit à un tarif normal sur 3m3 , mais un tarif supérieur sur 4, encore plus sur 5...
pourquoi y a t il des aides pour le 3ème enfant ? 1 et 2 ok,
a quelle date les bus auront ils leur propre voie et non bloqués dans la circulation, donnons rapidement la priorité aux transport en commun, taxi, vélos, trotinettes, et le cout est dérisoir !
a écrit le 10/12/2018 à 9:39 :
Notre argent on sait qu'on la donne à la finance mais on ne sait jamais ce que la finance en fait.

"Argent sale, le poison de la finance" Argent sale, le poison de la finance

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :