Remaniement : la promotion discrète de Cédric O

 |   |  1073  mots
Le nouveau maroquin de Cédric O n'est plus le secrétariat d'Etat au Numérique mais le secrétariat d'Etat à la Transition numérique et des communications électroniques.
Le nouveau maroquin de Cédric O n'est plus le secrétariat d'Etat au Numérique mais le secrétariat d'Etat à la Transition numérique et des communications électroniques. (Crédits : DR)
Pas de "vrai" ministère pour le Numérique, mais un secrétariat d'Etat élargi, toujours piloté par Cédric O, dédié à "la Transition numérique et aux communications électroniques". D'un côté, Cédric O est promu avec un périmètre d'action plus large englobant les télécoms, ce qui est une récompense pour sa loyauté et sa maîtrise des dossiers, ainsi qu'une réponse aux critiques de l'écosystème tech. De l'autre, il est éloigné de la transformation de l'Etat et se retrouve rétrogradé dans la hiérarchie gouvernementale, conséquence de ses échecs politiques récents. Explications.

Fin du faux suspense pour Cédric O. Le secrétaire d'Etat au Numérique depuis avril 2019 reste en poste après la révélation, dimanche 26 juillet au soir, des 11 secrétaires d'Etat qui complètent le gouvernement de Jean Castex. La différence est que son maroquin prend un peu d'ampleur : le fidèle d'Emmanuel Macron devient secrétaire d'Etat en charge de la Transition numérique et des communications électroniques, sous l'autorité de Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, des Finances et de la Relance, et de Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales.

Lire aussi : Remaniement : qui portera le Numérique dans le futur gouvernement ?

Un périmètre élargi, y compris à l'impact environnemental du numérique

Dans le fond, rapprocher l'économie numérique -French Tech, numérisation des entreprises, cybersécurité, nouveaux usages, fracture numérique...-, avec les réseaux, qui étaient jusqu'à présent séparés, fait sens. "La distinction entre les tuyaux et les usages n'est plus pertinente. Cédric O est clairement amené à prendre le lead politique sur tous les sujets télécoms", affirme son cabinet à La Tribune. Cela signifie donc que la fibre, un...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/07/2020 à 9:12 :
Comme le stopcovid a été un fiasco ,il revient par la fenêtre sous une autre forme comme le traçage des clients de restaurants et de cafés pour le moment en Belgique, en Allemagne ou en Suisse sur la base du volontariat (pour combien de temps ?) déjà des élus souhaitent que la même mesure soit appliquée en France.
a écrit le 28/07/2020 à 17:58 :
nos responsables savent bien pérorer mais deviennent pernissieux en résultats
a écrit le 28/07/2020 à 11:28 :
Le déclin encore et toujours.
a écrit le 28/07/2020 à 4:25 :
Les inutiles au pouvoir, aux frais des francais.
a écrit le 27/07/2020 à 22:47 :
Dans la mesure ou il a permit d'installer la reconnaissance facial, l'application du coivd foireuse sur les données, du coup disons qu'il a une promotion!

Comme c'est un gouvernement qui travaille pour les multinationales, logique donc !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :