Remaniement : qui portera le Numérique dans le futur gouvernement ?

 |   |  1882  mots
Cédric O, l'actuel secrétaire d'Etat au Numérique.
Cédric O, l'actuel secrétaire d'Etat au Numérique. (Crédits : Reuters)
De nombreux acteurs de l'écosystème tech regrettent qu'Emmanuel Macron et Jean Castex n'aient pas créé un ministère du Numérique de plein exercice, à l'image de celui de la Transition Ecologique. Mais d'autres options sont sur la table. En plus du secrétariat d'Etat au Numérique -piloté ou non par Cédric O-, Emmanuel Macron pourrait créer d'autres secrétariats d'Etat, sur des enjeux transverses comme la cybersécurité.

Le numérique est-il le grand laissé-pour-compte du remaniement ministériel ? C'est l'opinion de nombreux acteurs de l'écosystème tech français, à commencer par son lobby le plus puissant, France Digitale, qui s'est fendu d'un communiqué amer suite à l'annonce, lundi soir, des trente premiers membres du gouvernement de Jean Castex. Car aucun ministre plein ni délégué n'a été dédié au Numérique. "On s'inquiète. Le numérique n'est clairement pas la priorité du gouvernement Castex, alors qu'il aurait dû y avoir un ministère dédié à la transformation numérique de la santé, de la justice, de l'éducation, du travail et des entreprises" a réagi France Digitale dans un tweet lundi soir, avant de publier un communiqué officiel.

Un ministère du Numérique pour quoi faire ?

A chaque remaniement ministériel depuis l'élection d'Emmanuel Macron, la question de la place du Numérique dans le nouveau gouvernement se pose et à chaque fois, la réponse déçoit ceux qui espèrent un "vrai" maroquin. Leur argument ? "Le numérique est partout et déploie ses applications dans tous les domaines. Il faut l'appréhender comme un tout, et non comme une addition de mesures sectorielles", expliquent 54 personnalités dont des députés, hackers, dirigeants d'entreprises et experts, dans une tribune publiée le 26 juin dernier sur le site du journal Le Point et intitulée "Pour un ministère du Numérique à la hauteur de nos enjeux".

Un argument d'autant plus fort depuis la crise du Covid-19, comme le rappelle France Digitale :

"Le numérique, qui a permis pendant les derniers mois à 2.2 millions d'élèves de continuer à s'éduquer, à 7.4 millions de français à télétravailler et 1,4 million de patients d'avoir recours à la téléconsultation, n'a pas son ministère. Pourtant, les derniers mois ont mis en exergue le terrifiant...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/07/2020 à 15:35 :
Ces gens avaient pour objectif de vendre les datas des gens, alors hormis servir un gafam, ils n'ont pas eu d'autres choix!

Protéger les personnes âgées de la digitalisation sauvage? même pas car encore une fois ils digitalisent pour permettre aux entreprises de mettre la main sur les datas.

En ce moment c'est le cas avec la poste, pendant le covid plus de relevés, puis ils le feront après, pour a la fin de la période, n'avoir pu voir son compte en banque pendant trois mois et apprenant a présent qu la digitalisation est une obligation, autrement dit, vous n'êtes plus un client, mais leurs obligés!

Actuellement, les groupes come engie, la poste, france télécom etc, sont en train de réduire les services, mais faire payer autant, pour n'avoir aucun service, tenter de demander trois fois ce qu'ils imposent comme paiement.

Alors le libéralisme de la macronerie, c'est le "laissez faire" total, avec des règles qui changenet en permanence pour que vous n'ayez aucune visibilité économique.

Alors attention les vieux, actuellement engie envoie des factures de six mois et non plus de deux mois, comme la poste, ils espèrent de l'avance de trésorerie, et finalement comme cédric o, la reconnaissance faciale, comme l'ensemble du big data sont les mandants de ces "gens" .

Car il faut bien les appeler ainsi, car comme nous n'avons plus les mêmes intérêts, c'est ce que nous allons donc constater d'ici la fin de l'année!

Et comme ceci seront rémunéré après les postes ministériels ou ils ouvrent des marchés pour ceux qui seront ensuite leurs employeurs.....

Alors lui comme les autres, qui explique maitriser la techno, non il vend juste nos données et nous oblige a l'utilisation du digital pour satisfaire des groupes financiers!

Il n'empêche que je conseille de garder de l'argent dans vos poches, car ce qu'ils font va conduire a ce qui se passe en grèce, car l'objectif de la digitalisation, c'est le cost killing pour les groupes, et un service que l'on paie tout en ne l'ayant plus !

La il reste a vendre nos données, nos images qu'ils se chargent de faire en sachant qu'ils aurons rétribution par la suite.....

Ils finiront par vendre les datas des enfants que vous n'avez pas encore.....
a écrit le 09/07/2020 à 15:07 :
Le numérique est la plus vaste escroquerie du moment, restons raisonnable et plaçons le sur l'étagère des outils entre le marteau et le ciseau. Pour exemple chaque citoyen a t-il besoin de la 5G ? cette question revient a vouloir que chacun roule en camion.
a écrit le 08/07/2020 à 19:12 :
La geek très connue du millieu de l'informatique ils l'ont mise à l'égalité homme femme, mais quand on est geek, le sens du partage, l'intelligence pratique on sait tout faire.
a écrit le 08/07/2020 à 15:31 :
heureusement il semble que le Cédric n'est plus dans le gouvernement , c'est pas dommage après les bévues sur son civid ( déconne sur les mobiles après son refus d'utiliser les bonnes API et incompatible avec le reste du monde et de l'Europe )
OUF
a écrit le 08/07/2020 à 12:18 :
On est déhà extrêmement en retard dans le numérique et l'IA. Là pour le coup on va se faire dépasser par les nuls!
a écrit le 08/07/2020 à 9:46 :
Photo: "Les Envahisseurs - Ces êtres étranges venus d'une autre planète Leur destination : La Terre Leur but : En faire leur univers. David Vincent les a vus. Pour lui, tout a commencé par une nuit sombre le long d'une route de campagne, alors qu'il cherchait un raccourci que jamais il ne trouva. Cela a commencé par une auberge abandonnée, et par un homme que le manque de sommeil avait rendu trop las pour continuer sa route. Cela a commencé par l'atterrissage d'un vaisseau venu d'une autre galaxie

Maintenant, David Vincent sait que les Envahisseurs sont là, qu'ils ont pris forme humaine, et qu'il lui faut convaincre un monde incrédule que le cauchemar a déjà commencé. "

:-)
a écrit le 08/07/2020 à 9:20 :
Lorsque l'on voit que le précédent gouvernement n'a pas hésité a confié à amazon web services la gestion des données des prêts Covid garantis par l’État.
On ne peut donc pas attendre grand chose de leur part.
a écrit le 08/07/2020 à 9:02 :
La première priorité est le déploiement de la 5G. Les qualités des images et du son des interviews de personnes confinées étaient incroyablement faibles. Sans vouloir critiquer les personnes, quels sont les grands succès du secrétariat d'état au numérique, si ce n'est montrer de la compassion aux acteurs du secteur..?
a écrit le 08/07/2020 à 4:14 :
"Quelles options ". Je vais donner une piste a ces branlotins qui pretendent gouverner.
Equiper les tres nombreuses mairies d'internet. Ca permettra aux populations locales sans equipement informatique ou tout simplemt d'acces internet de survivre.
a écrit le 08/07/2020 à 0:47 :
Oui.
a écrit le 07/07/2020 à 19:34 :
Le numérique, c'est bien... certainement...peut être.
C'est pas trop mon truc. Par contre je constate qu'il manque de "vrais" plombiers, carreleurs, plâtriers, maçons, charpentiers, menuisiers, chaudronniers, serruriers...de "vrais" agriculteurs, restaurateurs, de "vrais" artisans.
On ne doit plus en avoir besoin, le "numérique" est là. Il peut tout faire LE "numérique". OK donc.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :