Air France va lancer un plan de départs volontaires pour les hôtesses et stewards

 |   |  349  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : AF/Guillaume Grandin)
Le plan de départs volontaires devrait concerner 500 à 600 personnes. L'ensemble des mesures pour lutter contre le sureffectif touchera au maximum 650 équivalents temps pleins. Les départs s'échelonneront de septembre à fin décembre. Un premier CCE sur le sujet est prévu le 25 avril.

A peine le plan de départs volontaires (PDV) pour les personnels au sol finalisé qu'Air France peaufine un plan de départs spécifique aux personnels navigants commerciaux (PNC). Envisagé par la direction comme une contrepartie à la reprise des négociations d'un nouvel accord collectif en décembre -lesquelles se sont soldées sur un accord fin février-, ce plan de départs volontaires va bel et bien être lancé, selon des sources au sein de la direction et des syndicats. « Nous nous sommes engagés. Nous allons lancer la consultation d'un plan de départs volontaires pour les PNC », confie à La Tribune un directeur de la compagnie. Si les syndicats le demandaient pour permettre aux PNC qui le souhaitaient de quitter la compagnie dans des conditions convenables, il permettra à Air France de résorber le sureffectif de cette catégorie de personnel malgré les départs naturels (300 par an au cours des prochaines années selon les chiffres communiqués par la direction aux syndicats en décembre). Selon la même source, ce plan devrait concerner 500 à 600 personnes, sans que soit précisé s'il s'agit d'équivalents temps pleins ou de personnes physiques. Air France compte près de 14.000 PNC.

Les premiers départs en décembre
Selon des sources syndicales cette fois, une réunion sur le sujet s'est tenue hier. La direction a fait état d'un maximum de 650 équivalents temps pleins (soit 800 personnes physiques environ), concernant non seulement le PDV, mais toutes les autres mesures destinées à résoudre le sureffectif, comme par exemple les congés sans solde fractionnés. La première consultation est prévue à l'occasion d'un comité central d'entreprise (CCE) prévu le 25 avril, suivi d'un CE extraordinaire (opérations aériennes) le 13 mai, puis d'un autre CCE le 17 mai et d'un autre CE le 28 mai. « L'objectif est de lancer la campagne le 1er juillet pour des départs étalés entre le 1er septembre et 31 décembre », explique une source syndicale.

Par ailleurs, l'incitation au départ des pilotes les plus anciens aurait convaincu près de 190 d'entre eux.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/03/2013 à 10:42 :
A tout hasard, je rappelle que l'article traite de l'ouverture d'un plan de départ volontaire pour les hôtesses et stewards. Les débats sur les niveaux de formation et de rémunération des pilotes sont hors sujet.
a écrit le 28/03/2013 à 21:50 :
Je ne suis pas pilote, des petits revenus, mais je prends l avion car j'aime les voyages.
Je ne suis pas jaloux de leurs salaires, car je le redis, les responsabilités sont énormes aussi bien la valeur matérielle en jeu (prix d'un avion) et la vie des passagers !! Voila et je prends Air France car en choisissant bien , ce n'est pas plus cher qu'ailleurs
a écrit le 28/03/2013 à 20:17 :
Et vous, Madame, Monsieur,
Quel est votre temps de travail quotidien?
Laissez moi rire..
J'espÚre pour vous que vous votre patron ne vous demande pas de travailler 15h/jour... Et j'imagine quand même qu'il y a un stade auquel vous vous insurgeriez... Sinon, j'ose dire que vous seriez un esclave des temps modernes!
Mais aprÚs tout, peut être considérez vous l'esclavagisme comme une option trÚs intéressante quand cela vous arrange..
Et puis, apparemment, vous n'avez pas conscience du danger que peut représenter un ( des) pilotes et mêmes des hôtesses et stewards fatigués.. Je vous souhaite d'avoir sur tous vos vols du personnel en forme, assez en forme pour être performants en toutes circonstances! Et si ce n'est pas le cas, vous pourrez peut être vous rendre compte de votre affront a l'égard de tous ceux qui œuvrent pour votre sécurité et votre bon plaisir!
Sur ce , bon voyage!
Une hotesse en colÚre de lire des commentaires trop souvent injurieux et jaloux a l'égard des navigants en général! NA
a écrit le 28/03/2013 à 18:58 :
@ phiphi747: Formation pilote de ligne à l'ENAC: concours niveau math sup (bac +1) + 18 mois de formation pratique et théorique. Donc hors certification sur appareil spécifique, on est à bac + 3. Comment calculez vous votre bac+9?
a écrit le 28/03/2013 à 17:07 :
A mon age avancé je ne pilote plus. J'ai passé quelques années comme pilote de ligne et j'ai quitté car avec l'arrivée des nouveaux avions le métier a évolué vers plus d'assistance pour les équipages. Cela augmente la sécurité et diminue les compétences. Un pilote de ligne n'a plus besoin de savoir faire le point avec des instruments purement mécaniques et pneumatique ou de faire un calcul de centrage. L'informatique est là pour ça. C'est pour cela que les compagnies asiatiques forment des pilotes en quelques semaines.
Il faudra se poser un jour la question du niveau nécessaire aux pilotes qui nous transportent. Dans les vieilles compagnies dont Air France le niveau des anciens est trop élevé et les salaires correspondent à ces compétences.
J'ai choisi de quitter les lignes régulières pour faire du vol d'affaire puis du vol humanitaire (maintenant je me repose) et dans ces jobs on calcule encore un plan de vol, une conso en fonction des options de vols choisies, etc etc.
Maintenant l'informatique fait tout ......sauf en cas de panne. Je doute que les nouveaux pilotes formés à la chaine seront reprendre la main.

Mais quand nous payons un billet 50? sur un vol européen on ne se pose pas la question.

Le choix est donc simple soit nous avons des pilotes bien payés et qui savent tout faire à la main soit nous avons des OS qui se repose sur la fiabilité de la machine.

Pour info le pilote qui s'est posé sur l'eau à NY était un ancien, idem pour celui de Quantas qui a posé son A 380 en panne moteur.
Réponse de le 28/03/2013 à 17:57 :
Et le pilote qui a "posé" l'AF447 c'était un ancien aussi ?
a écrit le 28/03/2013 à 17:03 :
A propos du temps de vol des équipages d'Air France que pensez-vous de cette info très peu diffusée: le 22 mars dernier un A340 d'AF en provenance des USA avec 266 passagers a du faire une escale ( d'urgence ? ) à Brest. Motif: l'équipage dépassait son temps réglementaire.
On croit rêver; heureusement que ce n'était pas au milieu de l'Atlantique!! Quel respect de la clientèle!
Réponse de le 28/03/2013 à 21:28 :
quand on ne sait pas de quoi on parle on se tait !!!
a écrit le 28/03/2013 à 15:41 :
Merci doudou! Bcp de nos passagers ne voient pas les contraintes et difficultés du métier. Plutôt que de taper sur air France et ses grèves, d'ailleurs pas tant que ça, pourquoi ne pas être fiers que toutes les organisations syndicales représentatives aient convenu de mesures d'efforts avec la direction sans conflit social contrairement à nos concurrents allemands et espagnols? Et en ce qui concerne le salaire des pilotes américains, c'est bien dommage de les sous payer!! Ah le modèle américain!
a écrit le 28/03/2013 à 14:06 :
ET JE RAJOUTE QUE TOUS SONT COMPETENTS CE QUI NE GACHE RIEN DES PILOTES ET DES HOTESES TOUS MERITENT QU ON LES RESPECTE j écris en majuscule pour vous avertir de ce qui pourrait arriver; en cas de grèves et la aussi je suis derrière a 100%
a écrit le 28/03/2013 à 14:02 :
je suis allé a l ile MAURICE et j ai trouvé des hotesses de grande qualité mais on va bien qu avec 11 ou 12 heures de boulot qu elles sont a bout et qu ils ont tout le mal possible et que si l on fait ce qui est prévu on va aller vers des emotions dans l avion aussi je trouve que c'est quelque chose a ne pas faire car il est évident que les gens sur les grandes lignes fassent souvent des manifestations et que j approuve a 100% car leur boulot serait alors inexistant;
a écrit le 28/03/2013 à 12:55 :
le MILLION !le MILLION !! c est le jackpot chez Air France !
a écrit le 28/03/2013 à 11:55 :
Bonjour à tous
je lit pas mal de demi vérité et pour remettre tout d aplomb
il est certainement vrai que phiphi 747 gagnerait plus en chine, ce salaire étant vers versé souvent sans les prelevements sociaux et net d impot
par contre il faut savoir que les cies asiatiques ne sont pas chargées des lourdes cotisations françaises environ 60% du salaire versé à l employé
Que ces embauches sont limités dans le temps, car les écoles chinoises forment à plein rendement leur pilotes nationaux.
Air France n 'est pas en crise mais en déclin, car cette cie n a pas l agressivité des asiatiques, et surtout le cout horaire du personnel est hors de proportion avec les notres
De plus ces cies asiatiques ne forment pas leur personnel pilotes ,mécaniciens, elles les trouvent sur le marché du travail: un sim de 30mn, et deux étapes en adaptation en ligne,. Donc pas à payer les couteuses études d'un pilote.
Un pilote est oprérationnel en 2 à 3 ans ans, apres le bac
bac plus 9 c'est de la gourmandise
Que Air France , ne figure pas dans les cies les plus sure, disons dans la bonne moyenne
Quant à PoPOL c'est un agitateur, je lui propose de changer de métier et de devenir pilote...il en reve
On peux considérer quand meme, que tout rapporté à l heure de vol nos pilotes des majors européenne se situe tres largement en haut du panier. Les taxes et prélevements ensuite les font rentrer dans le rang
Mais voilà Air France a son siege en France, et cela l 'étrangle de plus en plus.
De plus les 20000 autres employés , qui sont payés en Europe, plombe tres largement le bilan. En effet en Asie c'est environ 500? net pour l employeur.
Dans 15 ans Air France à ce train là sera rayé de la carte, pas la faute au personnel mais au charge supporté par les entreprises
Qd des cies asiatiques achetent par paquet de 200 avions , ce n est pas pour les mettre au musée!!!
a écrit le 28/03/2013 à 10:31 :
http://stallwarning.wordpress.com/
Réponse de le 28/03/2013 à 13:50 :
Merci au rédacteur Mr Labarthe, lui qui s'est fait licencier d'Air France pour incompétence !!!
a écrit le 28/03/2013 à 10:10 :
C'est drôle, sur le coup j'ai lu "La France va lancer un plan de départ volontaire." Ça m'a pas surpris...
a écrit le 28/03/2013 à 7:41 :
Le journaliste pourrait peut-être préciser les conditions financières de ces départs volontaires, qu'on se fasse une idée : combine d'années de salaires versées par exemple ? Pareil pour les "pilotes les plus anciens" bien que je ne me fasse pas de soucis pour eux : méga salaires pendant toute la carrière, épargne idem, retraite dorée...ah le SNPL et Cie voilà des syndicats qui sont forts...
Réponse de le 28/03/2013 à 8:07 :
"méga salaires..." !
Monsieur, sachez que si je quittais Air France aujourdhui pour aller voler en Chine par exemple, mon salaire augmenterait de façon très sensible!
Il suffit de chercher pilots jobs sur google et vous constaterez qu'Air France paye au standard de l'industrie, parfois même moins suivant les compagnies (Emirats, Asie)...
Inutile de véhiculer des mensonges quand on ne vérifie rien, c'est trop facile de dénigrer les autres...
Au fait, je suis BAC+9, et suis passé par la sanction des classes préparatoires; et vous, vous faites quoi?
Réponse de le 28/03/2013 à 8:37 :
Donnez moi plutôt des chiffres, au lieu de raconter n'importe quoi...Ouah...bac + 9 : et combien d'années en aéro-club ?
Réponse de le 28/03/2013 à 8:38 :
mais est'ce que passer un concours à 20 ans garantie qu'a 50, vous êtes encore fiable...
exemple le pilote du Paris Rio, qui previent ses collegues avant le depart, qu'il a fait la fête avec une/des putes toute la nuit et qu'il n'en peut plus...
Je pense meme que ce mode de recrutement elitiste entraîne forcement cela. cqfd
Réponse de le 28/03/2013 à 8:39 :
Moi je trouve normal qu un pilote soit bien payé, les responsabilités sont énormes !!
Et quand je prends l avion , je suis rassuré d avoir des gens compétents aux commandes.
Réponse de le 28/03/2013 à 9:01 :
Bac +9vous avez du surement redoubler plusieurs fois!!!!!!
Réponse de le 28/03/2013 à 9:13 :
Ingénieur = bac +5 + master =1 + formation ENAC = +3, ca fait bien 9 !
Voila "POL", je n'ai pas l'habitude de raconter n'importe quoi contrairement à vos bassesses et attaques de mauvais gout... D'ailleurs, vous ne m'avez même pas répondu à ma question précédente, preuve de votre lacheté... Inutile donc de me répondre, je ne vous répondrai plus, je ne descends pas à ce niveau de conversation...
Quant à mon collegue disparu (qui n'était d'ailleurs pas aux commandes au moment du crash puisque les 2 autres pilotes etaient à ce moment en fonction à leurs sièges), je ne repondrai pas à ce genre de provocations dignes de France Dimanche...

"POL" et autres "tco1", sachez simplement que leur mort aura évité celle d'autres, comme récemment le 18 novembre 2012 sur un Airbus 330 d?Eva Air... Tapez google, si vous y arrivez (car j'ai des doutes vu votre niveau)...
Réponse de le 28/03/2013 à 9:26 :
Stop! Nos pilotes sont qualifiés. Les plans de départs doivent être intéressants sinon personne part! Bcp de pilotes ont peinés à rentrer chez air France. Bcp de personnels air France sont fiers d'y bosser. Aimons nous les uns les autres...
Réponse de le 28/03/2013 à 11:20 :
il est surtout dommage qu un bac+9 n ait eu comme aspiration qu a devenir pilote
vous etes decales monsieurs ceux qui volent le mieux sont ceux qui ont gravit petit a peit les étapes voler pour des petites compagnies en etant completement autonomes
Nos PL sont archi assistés et en surplus avec a la clef des pertes de competence du a l insuffisance de la pratique ces messieurs habitant en province en grande partie il est hors de question de leur demander de monter au simu pour des seances alors qu ils ont parcourt 9 trous prevus ce jour là (véridique) je vous laisse juge
Réponse de le 28/03/2013 à 11:24 :
Et bien partez en Chine ! Ah mais oui, il n'y a pas la même assurance chômage, couverture sociale, et comité d'entreprise corrompu... Et en plus il faut faire plus d'heures de vol (il n'y a pas les limites du code de l'aviation civile). Donc arrêter de prendre les commentateurs de haut, et c'est d'autant plus ridicule de mettre en avant vos diplômes dont la plupart ne vous servent à rien pour piloter (pas la peine d'avoir perdu 6 ans avant de rentrer à l'ENAC, que je sache elle recrute après une licence ou classe prépa). Certaines personnes fortunées ont passées une qualification de pilote de ligne pour leurs loisirs. J'en connait peu par exemple qui ont fait la fac de médecine (9 ans d'études vraiment utiles) dans le même raisonnement, et piloter un A 380 c'est bien moins difficile qu'un hélicoptère par exemple. Enfin, quand on a un métier aussi peu prenant (vous faites quoi, 90 heures de vol par mois au plus ?), pas très compliqué (allez essayer de bosser en salle d'urgence, là où on doit vraiment mobiliser toute son attention et sa formation) et très rémunérateur du simple fait de la position dominante d'Air France, on s?abstient de défendre un collègue alcoolique et dépravé, incapable de maintenir le minimum de conscience professionnelle qu'on lui demande.
Réponse de le 28/03/2013 à 11:25 :
Il ne sort pas d'une boite de spaghetti ce pilote on dirait. Comment il se la pète !
Réponse de le 28/03/2013 à 12:35 :
Bonjour à tous
je lit pas mal de demi vérité et pour remettre tout d aplomb
il est certainement vrai que phiphi 747 gagnerait plus en chine, ce salaire étant vers versé souvent sans les prelevements sociaux et net d impot
par contre il faut savoir que les cies asiatiques ne sont pas chargées des lourdes cotisations françaises environ 60% du salaire versé à l employé
Que ces embauches sont limités dans le temps, car les écoles chinoises forment à plein rendement leur pilotes nationaux.
Air France n 'est pas en crise mais en déclin, car cette cie n a pas l agressivité des asiatiques, et surtout le cout horaire du personnel est hors de proportion avec les notres
De plus ces cies asiatiques ne forment pas leur personnel pilotes ,mécaniciens, elles les trouvent sur le marché du travail: un sim de 30mn, et deux étapes en adaptation en ligne,. Donc pas à payer les couteuses études d'un pilote.
Un pilote est oprérationnel en 2 à 3 ans ans, apres le bac
bac plus 9 c'est de la gourmandise
Que Air France , ne figure pas dans les cies les plus sure, disons dans la bonne moyenne
Quant à PoPOL c'est un agitateur, je lui propose de changer de métier et de devenir pilote...il en reve
On peux considérer quand meme, que tout rapporté à l heure de vol nos pilotes des majors européenne se situe tres largement en haut du panier. Les taxes et prélevements ensuite les font rentrer dans le rang
Mais voilà Air France a son siege en France, et cela l 'étrangle de plus en plus.
De plus les 20000 autres employés , qui sont payés en Europe, plombent tres largement le bilan. En effet en Asie c'est environ 500? net pour l employeur.
Dans 15 ans Air France à ce train là sera rayé de la carte, pas la faute au personnel mais au charge supporté par les entreprises
Qd des cies asiatiques achetent par paquet de 200 avions , ce n est pas pour les mettre au musée!!!
Réponse de le 28/03/2013 à 13:37 :
Un pilote américain débutant commence à 2000 euros net et fini à 4000 euros. Alors messieurs d'Air France arrêtez de vous plaindre
Réponse de le 28/03/2013 à 13:47 :
Medprospero:
vous me proposez d'aller en Chine ! Merci, mais voyez-vous, même sans vous, j'y avais déjà songé...
Moi je vous propose tout simplement de prendre des leçons de grammaire et orthographe de langue française... Après, on pourra rediscuter ensemble de votre salaire et du mien!
LOL
Réponse de le 28/03/2013 à 13:58 :
pourquoi vous en prenez vous aux personnels d'air France?
Réponse de le 28/03/2013 à 14:05 :
ton commentaire est faux, j'en connais assez pour le dire (Delta et United). Si j'avais été à ta place, j'aurais même mis une fin de carrière à 3000? , mais t'as pas osé, tu t'es dis quand même que ça faisait pas assez ...
Finalement, ces remarques rejoignent le café du commerce ou France Dimanche!
Réponse de le 28/03/2013 à 14:46 :
de la jalousie c'est tout!
Ca a toujours existé les jaloux, et d'autant plus envers les navigants...

Le seul truc est que devenir navigant est ouvert à tous (eh oui à tous,, même sans piston ou sans être francmac) , mais ils préféraient certainement se la couler douce plutot que se remettre en cause à 30 ou 40 ans, au moment du concours d'entrée, des innombrables tests de la sélection, puis deux passages au simulateur tous les 6 mois jusqu'à la retraite et une visite médicale assez poussée, mais ça, c'est réservé à ceux qui en veulent...

et après, quand ils rentrent dans la cabine, ils sont tous mielleux pour demander une visite de poste, tout en pensant à la honte que les navigants gagnent 20,000?/mois pour 5 jours de travail/mois...
C'est amusant de les voir ainsi...
Je suis juste surpris par certains qui lisent La Tribune ( mais ça doit certainement être au boulot, sur leur ordi, pendant que leur patron croit qu'ils bossent)...
Réponse de le 28/03/2013 à 15:08 :
Bonjour, je suis pilote air France, sur moyen courrier. Mais la crise touche tout le monde. Voyez donc, avant je pouvais faire faire la révision de mes Ferrari, aujourd'hui je les fait moi même... Les temps sont durs. Néanmoins, pour rien au monde je ne changerais de métier. Le gros problème sur ces commentaires, c'est qu'il y en a qui sont pilotes et d'autres ont toujours voulu l'être. Parce que sinon, pourquoi nous insulter ?? À tout ceux qui nous critiquent, sachez que je pense à vous a chaque fois que je touche le manche de l'A320... Quel bonheur ( que vous ne connaîtrais jamais... Et oui !!!)
Réponse de le 28/03/2013 à 20:03 :
on a deja un manche qui nous procure tout le bonheur du monde ;) pas besoin d'une manette en plastok
Réponse de le 29/03/2013 à 18:18 :
@tco1 : votre commentaire, sans preuve de ce que vous dites, amÚnes à vous poursuivre pour diffamation  Je connais des brésiliens qui seront content de l apprendre 

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :