Hypersonique : MBDA réfléchit à déposer un recours contentieux

Le missilier MBDA est très tenté de déposer un recours contentieux auprès de la Commission européenne après son échec étonnant sur le projet d'hypersonique de la commission européenne.
Michel Cabirol
Ce projet d'hypersonique doit développer un intercepteur européen (supérieur à Mach 5) ayant la capacité à répondre aux menaces à grande vitesse.
Ce projet d'hypersonique doit développer un intercepteur européen (supérieur à Mach 5) ayant la capacité à répondre aux menaces à grande vitesse. (Crédits : MBDA)

Selon des sources concordantes, le missilier MBDA est très tenté de déposer un recours contentieux auprès de la Commission européenne après son échec étonnant sur le projet d'hypersonique (European hypersonic defense interceptor - EU HYDEF) de la commission européenne. Bruxelles, qui a annoncé fin juillet les résultats des appels à propositions du Fonds européen de défense (FED), a sélectionné contre toute attente le consortium mené par le groupe espagnol Sener, habilement secondé par l'allemand Diehl. Ce recours n'a pas encore été déposé, précise-t-on à la Tribune mais "l'idée est de marquer le coup". Interrogé par La Tribune, MBDA s'est refusé à tout commentaire.

Ce projet d'hypersonique doit développer un intercepteur européen (supérieur à Mach 5) ayant la capacité à répondre aux menaces à grande vitesse. C'est un programme majeur en termes de capacité opérationnelle pour l'Europe. D'autant que la guerre en Ukraine a confirmé de façon brutale la menace hypersonique. Mais ce programme a échappé au consortium mené par MBDA, qui avait rassemblé 51 sociétés de 14 pays différents et qui surtout réunit les compétences les plus importantes en Europe dans le domaine de l'hypersonique, notamment en France et en Italie à travers le programme SAMP/T.

Michel Cabirol
En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 11
à écrit le 26/09/2022 à 20:53
Signaler
Bonjour, un recours contentieux... Au lieu de pleurer sur leur echec ils feraient mieux de se sortir les doits et trouver des solution efficace , performente et peux onéreux sur leurs missile en service .... La guerre de demain sera gagnier par ...

à écrit le 23/09/2022 à 1:11
Signaler
Nous avons encore le pouvoir d'imposer un frexit à marche forcée. Quels qu'en soient les conséquences et les destructions.

le 23/09/2022 à 7:25
Signaler
Bonjour, Ons peux toujours imposer quoique se sois... Mais la perspective je crainds que cela sois une tres mauvaise idee.... Mais le peuple est souverains...

à écrit le 22/09/2022 à 16:42
Signaler
Du moment que nous avons abandonné notre industrie souveraine tout est devenu possible. Nous sommes dirigés par des économistes et des juristes alors que le cœur de nos sociétés est technique et scientifique.. Quand allons nous nous attarder sur la f...

le 22/09/2022 à 18:54
Signaler
il faut claquer la porte a bruxelles pour que ces gens comprennent que rien n'est realisable sans la france et pas de transfert de technologie a l'allemagne

à écrit le 22/09/2022 à 14:23
Signaler
140 millions pour le moteur US du drone male 100 millions à cette équipe qui n'a aucune antériorité de compétence d' armement hypersonique Gaspillage d'argent public.

à écrit le 22/09/2022 à 13:31
Signaler
C'est simple, le gouvernement Allemand ne veut pas de matériel miliraire européen. Il veut du matériel Américain estampillé OTAN.

le 22/09/2022 à 14:37
Signaler
ces gens payer par l'europe ne souhaite pas l'europe mais leur vision profonde et que les etats europeen rejoigne les etats unis idem en france ou le m macron ne cesse de detruire son pays et que dire des ministres qui a tour de role critique la ...

le 23/09/2022 à 1:01
Signaler
C'est un choix américain. Toutes les technologies sensibles émanant de la France seront boyvottées d"office par les Americains. Nous sommes les valets des Américains. Le Frexit s'impose plus que jamais. Les Allemands sont des traîtres. Quand co...

le 23/09/2022 à 1:02
Signaler
C'est un choix américain. Toutes les technologies sensibles émanant de la France seront boyvottées d"office par les Americains. Nous sommes les valets des Américains. Le Frexit s'impose plus que jamais. Les Allemands sont des traîtres. Quand co...

à écrit le 22/09/2022 à 13:01
Signaler
Frapper vite et frapper fort. Il y a fort à faire.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.