Saisie record de 4,6 tonnes de cocaïne par la Marine nationale dans le Golfe de Guinée

La Marine nationale a réussi à saisir 4,6 tonnes de cocaïne sur un remorqueur dans le golfe de Guinée. Cette nouvelle saisie représente une valeur estimée de 150 millions d'euros.
Michel Cabirol
Les marins du porte-hélicoptère Tonnerre sont intervenus à bord d'un navire suspect, appuyés par un Falcon 50 de la Marine nationale détaché à Dakar (Sénégal), et par deux hélicoptères embarqués, un Panther de la Marine nationale et un Cougar de l'armée de Terre.
Les marins du porte-hélicoptère Tonnerre sont intervenus à bord d'un navire suspect, appuyés par un Falcon 50 de la Marine nationale détaché à Dakar (Sénégal), et par deux hélicoptères embarqués, un Panther de la Marine nationale et un Cougar de l'armée de Terre. (Crédits : Marine nationale)

Saisie record pour les marins du porte-hélicoptères amphibie (PHA) Tonnerre dans le golfe de Guinée. La Marine nationale a réussi à saisir le 30 novembre 4,6 tonnes de cocaïne sur un remorqueur dans le golfe de Guinée. C'est une nouvelle saisie qui porte un nouveau coup aux trafics illégaux à destination de l'Europe. Elle représente une valeur estimée de 150 millions d'euros, selon les estimations de l'Office anti-stupéfiants (OFAST). En 2021, la marine nationale a procédé à une saisie annuelle de 44,8 tonnes de produits stupéfiants sur tous les océans et mers du monde. Soit près de 2 milliards d'euros qui ne financeront pas les réseaux criminels.

Selon le CECLANT (Commandant en Chef pour l'Atlantique), cité dans le rapport annuel du MICA Center (Maritime Information Cooperation & Awareness Center), « la production de cocaïne explose et les flux vers l'Europe s'adaptent aux contrôles grandissant dans les Caraïbes ». Ainsi, la route vers l'Europe via l'Afrique de l'Ouest puis la Méditerranée est désormais considérée par l'ONUDC (Office des Nations Unies contre les Drogues et le Crime) comme la principale artère de cocaïne.

Un appui aérien dissuasif

Le PHA Tonnerre, intégré à l'opération CORYMBE depuis le début du mois d'octobre, a été mobilisé pendant plusieurs heures dans le cadre d'une opération de lutte contre le narcotrafic, selon un communiqué du ministère des Armées. Ainsi, l'équipe du Tonnerre est intervenue à bord du navire, appuyée par un Falcon 50 de la Marine nationale détaché à Dakar (Sénégal), et par deux hélicoptères embarqués, un Panther de la Marine nationale et un Cougar de l'armée de Terre. C'est à moment-là que de nombreux sacs étanches contenant des pains de cocaïne ont été découverts, puis détruits à bord du Tonnerre.

Depuis 1990, un à deux bâtiments français sont déployés dans le golfe de Guinée de façon quasi permanente dans le cadre de l'opération CORYMBE. En renforçant les capacités des marines riveraines, la France participe au développement de l'architecture de sécurité issue du processus de Yaoundé. L'opération CORYMBE complète le dispositif français en Afrique de l'Ouest en participant au volet maritime des coopérations opérationnelles mises en œuvre par les forces de présence. Par ailleurs, ce déploiement cadre avec le concept de présence maritime coordonnée porté par l'Union européenne.

Michel Cabirol

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 11
à écrit le 05/12/2022 à 9:21
Signaler
Bravo a la Marine Nationale, 4,6 tonnes = 4,6 millions de doses, autant de drogu'es en moins dans nos rues et d'irresponsables dans nos prisons !!!

le 05/12/2022 à 9:52
Signaler
"autant de drogu'es en moins dans nos rues" Heu... la cocaine ne se vend pas dans les rues mais plutôt dans les quartiers bourgeois, elle est commune au sein des milieux d'affaires même si il est vraie qu'elle s'est banalisée mais à la base est parti...

à écrit le 04/12/2022 à 12:03
Signaler
Interventions payés par le contribuable et bénéfices empochés par Total Group ...

à écrit le 03/12/2022 à 19:39
Signaler
Remorquer? Le navire sur le photo c'est un thonier.

à écrit le 03/12/2022 à 9:26
Signaler
J'espère que l'on revend la drogue pour rembourser les heures de kérosène des avions ou de fioul des navires militaires. Mais le Sénégal n'étant pas encore en Europe, quoi que, on a bien vu Israël à l'eurovision ! les carburants y sont encore à des p...

le 03/12/2022 à 11:41
Signaler
Ne vous en faites pas pour les vols intérieurs. Comme cette mesure ne plaît pas au gouvernement, ils sont passés par l'Union Européenne pour nous faire annuler cette interdiction.

à écrit le 03/12/2022 à 8:43
Signaler
Ca fait toujours plus sérieux que quand c'est du cannabis mais c'est une guerre qui est perdue depuis longtemps maintenant il vaudrait mieux apprendre aux gens dès la petite école à éviter les drogues ce serait bien plus productif parce que nous some...

à écrit le 03/12/2022 à 7:15
Signaler
Depuis quand le Golf de Guinée fait parti des eaux territoriales françaises ?

le 03/12/2022 à 9:55
Signaler
On joue au golf et on navigue dans le golfe, qui plus est la photo montre un chalutier senneur, très probablement dans l'océan indien. Ce bateau semble avancer "plein gaz" alors qu'il est abordé, c'est probablement plus un exercice qu'une interventio...

le 03/12/2022 à 11:12
Signaler
La France y défend ses intérêts (pétrole ) ainsi que ses ressortissants nombreux dans la région .

le 03/12/2022 à 14:59
Signaler
L'action de la marine nationale est réalisée dans le cadre d’une enquête internationale menée en partenariat avec la police fédérale brésilienne et la DEA, coordonnée par Europol, en collaboration avec le centre opérationnel d’analyse du renseignemen...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.