PSA et Renault, rois des utilitaires en France et en Europe

PSA et Renault sont de très gros constructeurs mondiaux d'utilitaires légers. PSA est le numéro un Europe avec 20% du marché. Dans l'Hexagone, les deux français cartonnent.

4 mn

Le Renault Kangoo, premier utilitaire en France
Le Renault Kangoo, premier utilitaire en France (Crédits : DR)

C'est un marché plus petit que celui des voitures particulières, certes. Il n'empêche. Les véhicules utilitaires légers neufs (moins de 5 tonnes) représentaient tout de même 153.714 immatriculations sur les cinq premiers mois de l'année en France. Pas négligeable. Ils pèsent presque 20% du marché automobile français total. Pas mal. Stable sur cinq mois, ce segment a même progressé dans l'Hexagone de 3,4% sur le seul mois de mai (à 29 249 véhicules).

Ce créneau dégage traditionnellement de bonnes marges... et les constructeurs français y règnent en maîtres. Dans l'Hexagone, Renault et PSA détiennent en effet à eux deux 62,4% du marché des utiltaires légers (en mai 2014). Soit huit points de plus que leur pénétration sur le segment des voitures particulières.

Renault, première marque

PSA Peugeot Citroën détient  33,4% du segment (en mai), le groupe Renault 28,7%. Par marques, le label Renault est la première avec 27,8% du créneau des utilitaires légers neufs, devant Citroën (18,4%) et Peugeot (15%). Dacia,  filiale roumaine à bas coûts de Renault, est pour sa part très faible (1%). Renault et Citroën ont accru fortement leurs volumes en mai (+10% chacun).

Premier importateur dans l'Hexagone, le groupe Fiat détient pour sa part plus de 14% du créneau, très loin devant Ford (5,8%), Volkswagen (5,5%), Mercedes (4,8%), Nissan (2,7%). Fiat vend notamment des fourgons co-développés et produits avec le groupe PSA Peugeot Citroën au terme d'accords remontant à la fin des années 70.

Utilitaire le plus vendu dans l'Hexagone, la fourgonnette Renault Kangoo (12.726 immatriculations  entre janvier et mai 2014) devance sa concurrente Citroën Berlingo (10.976). Arrivent ensuite les fourgons Fiat Ducato (10.673) et Renault Master (9.701). Ce marché est artificiellement gonflé en France par les dérivés utilitaires de berlines comme les Renault Clio ou Peugeot 208 dont on supprime la banquette arrière et qui sont dès fiscalement favorisées.

Production en France

Amortis sur des séries plus longues et un peu moins sensibles au coût de revient que les voitures, les utilitaires Renault sont essentiellement produits... en France. Le Kangoo est assemblé à Maubeuge (Nord). Il s' en est fabriqué 120.000 l'an passé, dont 5.000 en version électrique. Renault a même produit dans la même usine, en plus, 17.700 Citan, un Kangoo restylé commercialisé par Mercedes sous son nom! Une sacrée consécration pour la marque au losange. Batilly  (Meurthe et Moselle) a assemblé pour sa part 92.800 Master l'an dernier.

Et Sandouville (Seine maritime) démarre la fabrication du nouveau Trafic. Le site normand a reçu 230 millions d'euros d'investissements pour l'industrialisation de ce véhicule. "Ce sont 100.000 fourgons garantis par an", avait annoncé Jérôme Moinard, le directeur du site, en février 2011. Un chiffre que les syndicats toutefois réfutent, l'estimant trop optimiste.

Alors que Renault a plutôt délocalisé ses voitures mais conservé la production d'une bonne partie de ses utilitaires  en France, chez PSA, c'est paradoxalement le contraire. PSA construit ses fourgons de gamme basse et moyenne Peugeot Expert et Citroën Jumpy à Sevelnord (Hordain, Nord).

En revanche, ses gros fourgons sont produits dans le sud de l'Italie, à travers les accords avec le groupe transalpin (88.800 Peugeot Boxer et Citroën Jumper l'an passé). Ses mini-fourgonnettes Peugeot Bipper et Citroën Nemo, également conjointes avec Fiat, sont fabriquées, elles, à Bursa, en Turquie. Ses fourgonnettes de coeur de gamme Berlingo et Partner sont produites à Vigo (Espagne).

Parmi les premiers mondiaux

PSA a vendu 370.100 utilitaires dans le monde l'année dernière, Renault 305.200. Bref, les français sont de très gros fabricants de ces véhicules. Même si le groupe Volkswagen fait mieux (510.847 véhicules produits l'an dernier dans le monde), ainsi que Fiat (431.200 unités vendues en 2013, hors branche poids-lourds Iveco). En revanche, Mercedes est derrière (270.144 en 2013).

Sur le marché européen, PSA Peugeot Citroën est le premier acteur incontesté, avec une part de marché de 20% en 2013, devant Volkswagen (15,8%), Renault (14,1%), Fiat (11,6%), Ford (11,1%), Mercedes (9,8%). Alors, vive l'utilitaire français!

 

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 11
à écrit le 27/12/2017 à 21:25
Signaler
Tous les chiffres VUL France sont "faux" car ils incluent les pseudo-utilitaires que sont les véhicules "société" (berline fisco-dogano-répresso-sanctionnairement limitée à 2 places par Rivoli/Bercy- depuis la fameuse histoire de la R16, favorisée c...

à écrit le 03/06/2014 à 12:45
Signaler
Bintôt PSA va importer les tres réputés et solides camions de DongFeng de milieu de gamme et ainsi concurrencer dans le low cost les produits bas de gamme SCANIA-MAN DE VW.

à écrit le 03/06/2014 à 10:03
Signaler
LOL ! En effet on ne voit que des utilitaires Renault / PSA "d'artisans" venant travailler au noir qui se garent devant les belles demeures de gens qui eux roulent en BMW / Audi / Mercedes

à écrit le 02/06/2014 à 22:20
Signaler
Pour mon entreprise j'ai acheté deux Peugeot Expert en six ans, ils sont fabriqués dans le nord de la France. J'en suis très content, il n'y a pas eu de soucis important, la qualité est bonne et c'est un véhicule confortable. De plus, le prix est vra...

à écrit le 02/06/2014 à 22:20
Signaler
Pour mon entreprise j'ai acheté deux Peugeot Expert en six ans, ils sont fabriqués dans le nord de la France. J'en suis très content, il n'y a pas eu de soucis important, la qualité est bonne et c'est un véhicule confortable. De plus, le prix est vra...

à écrit le 02/06/2014 à 20:29
Signaler
La performance de Fiat en France pour les VUL est sans doute due à la vente de chassis Ducato pour les "camping-car", vente qui ne "transiterait" (pardon pour le Fordicisme) pas par les concessionnaires, d'où des prix imbattables si bien qu'il se ve...

le 02/06/2014 à 21:57
Signaler
je me suis bien marré avec ce fordissisme :)

le 03/06/2014 à 3:32
Signaler
Selon les chiffres OICA, Fiat fourni 85% des chassis du secteur Camping cars en Europe mais qui ne représente que 4% de sa production totale de Ducato !

à écrit le 02/06/2014 à 20:07
Signaler
L'idée est que bientôt tous les français devront rouler en utilitaire.

à écrit le 02/06/2014 à 18:55
Signaler
Merci à La Tribune de publier de bonnes nouvelles de temps en temps ! Ca fait plaisir.

le 02/06/2014 à 19:44
Signaler
En fait, elle ne fait que cela, peut-être que vous passez peu souvent par là. :-)

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.