Pour les vacances d'hiver, la SNCF fait grimper les prix pour les provinciaux

 |  | 420 mots
Des TGV à la gare de Lyon, à Paris. Copyright Reuters
Des TGV à la gare de Lyon, à Paris. Copyright Reuters (Crédits : Bloomberg)
Les tarifs de la SNCF pour les départs en vacances d'hiver sont plus chers au départ de la province et les réductions sont moins favorables aux familles qu'aux voyageurs réguliers ou aux jeunes, selon une enquête de l'association de consommateurs CLCV publiée vendredi.

Pour partir en vacances en train les 1er et 2 mars vers les stations de sports d?hiver, vous auriez fait des économies si vous partiez de Paris. Selon une étude du CLCV, les départs en dehors de Paris sont plus chers que les départs depuis la capitale à hauteur de 32,5% pour le tarif "moins cher" et de 9% pour le tarif moyen.

Un résultat "logique", selon la CLCV, qui précise que "les trains partant de Paris compte probablement plus de voyageurs, ce qui permet de mieux amortir les coûts fixes et de proposer un prix bas".

Autre conséquence de cette politique, ?il semble que les tarifs pendant les vacances scolaires soient plus élevés?, constate la CLCV, qui juge cette situation ?peu favorable aux familles?.

Moindre réduction pour les familles nombreuses

L'observation des tarifs réduits (jeunes 12-25 ans, senior, famille nombreuse, fréquence) montre que la réduction se situe entre 21% et 38% pour une moyenne un peu inférieure à 30%. Comme elle l'avait constaté lors d'une précédente enquête sur les trajets estivaux, la CLCV relève que la carte famille nombreuse "offre une réduction de 21% par rapport au tarif normal "significativement plus faible que les autres tarifs réduits" (35,9% pour les voyageurs fréquents ou 29,9% pour les jeunes).

"L'objet de l'étude est de savoir quelle est la cible de cette grille tarifaire qui, selon nous s'adresse plutôt à des gens mobiles, internautes et habitant à Paris qu'à des familles de province", a expliqué à l'AFP Thierry Saniez, délégué général de CLCV.

L'association plaide pour plus de clarté dans les tarifs et pour une "remise à plat de la politique familiale" de la compagnie ferroviaire.

Prendre les billets 3 mois à l'avance

Sur une vingtaine de destinations étudiées, la CLCV a relevé les tarifs à trois mois, deux mois et un mois avant le départ (soit 720 tarifs). Il apparaît plus avantageux de prendre son billet trois mois à l'avance.

Le tarif "moins cher" tend à croître très vite d'un mois sur l'autre (par exemple 19% entre une réservation à trois mois et à deux mois pour une catégorie normale), constate l'association.
Mais elle a constaté que pour les stations de ski "beaucoup de trains sont complets, même trois mois à l'avance, la SNCF ouvrant d'ailleurs le début de ses réservations dans des conditions peu définies". Un flou que la CLCV juge "critiquable", notamment parce qu'il avantage les usagers "optimisateurs", qui maîtrisent internet ou qui ont du temps.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/03/2013 à 18:44 :

Bonjour,

dans son activités "Grandes Lignes", la SNCF tend de plus en plus à devenir une compagnie aérienne sur rail : liaisons ultrarapides négligeant les arrêts intermédiaires, réservation obligatoire et prix de marché opaque partout, recentrage autour de Paris comparable aux hubs du transport aérien... forcément, la famille qui voyage en bagnole est désavantagée.

Vincent
http://lafractureferroviaire.skynetblogs.be/
a écrit le 04/03/2013 à 14:34 :
Vivement 2014 avec l'aide Bruxelles ou 2019 avec Hollande Hic ! pour avoir arriver de nouvelles compagnies ferroviaires privés et mettre fin à cette dictature de la SNCF/RATP...
Réponse de le 04/03/2013 à 15:19 :
Arrêtez de croire que ca va faire baisser les prix... Vous n'avez pas idée ce que cela coute de faire rouler des trains.
a écrit le 04/03/2013 à 12:05 :
j'ai un peu de mal a comprendre l'argument du departs de paris moins cher parceque plus occupé. Un tgv qui part ne doit-il pas rentrer pour reprendre du parisien et donc ne pas rentrer a vide ?
a écrit le 04/03/2013 à 11:54 :
De la part de Mr Pepy cela ne me surprends pas.
La famille traidtionnel c'est pas trop sont truc.
Il vaut mieux être bobo parisien de préférence habitant dans le marais pour avoir ses faveurs
a écrit le 04/03/2013 à 9:37 :
Merci de me rassurer sur l existence en France de personnes totalement en décalage avec la vie réelle, l économie ... , grâce à vous hollande a de bon jours devant lui :).... Rhaaa la vieille France , ce joli pays de vieux avec leur baguette sous l aisselle , leur joli béret ...
Réponse de le 05/08/2015 à 4:21 :
Goldman = danger pour la planète
a écrit le 04/03/2013 à 9:37 :
...mais maintient ses rythmes de travail pour les roulants et son régime de retraite payé par le contribuable et le client. 22h par semlaine de conduite, départ à la retraite à 52 ans, garantie de retraite par rapport au dernier salaire, etc. Rien que le contribuable paie 3,5 milliards! Pour avez dit réformes??
a écrit le 04/03/2013 à 8:50 :
Il faut privilégier l'automobile.
a écrit le 04/03/2013 à 0:55 :
A quand une libéralisation complète du bus? Aux USA ou en Espagne, pour quelques euros on peut traverser le pays en bus. C'est moins rapide que le train mais ça permet à ceux qui n'ont pas les moyens de se déplacer à moindre cout
a écrit le 03/03/2013 à 20:36 :
Certains semblent découvrir que l'activité "voyages" de la SNCF devrait être un service public qui N'EST PLUS depuis longtemps ! Seuls les activités TER et transilien relèvent de cette mission ! Quant aux éternels mécontents , rappelons que la SNCF n'a qu'un ACTIONNAIRE : l'ETAT.Donc si la SNCF fait , c'est avec la "bénédiction" de son seul et unique actionnaire ! Quant aux tarifs pratiqués depuis la province qualifiés par la CLCV d'indécents , il serait plus objectif de dire que TOUS LES PRIX liés AU SKI SONT INDÉCENTS ! De la location de skis,aux locations,à la nourriture (5? le paquet de café moulu "carte noir" par exemple !). N?oublions pas que moins de 10% des Français vont en station ...Alors parlons plutôt des 90% restants !
a écrit le 03/03/2013 à 14:21 :
C' est ça l' avantage des monopoles sur rail, on mets les prix que l' on veut, c' est ce que l' on appelle en France le service public !
a écrit le 03/03/2013 à 14:16 :
quand on peut aller en famille aux sports d'hiver on n'a pas le culot de demander en plus des réductions. rappelons que pendant que ces privilégiés là vont faire bombance au ski , les autres restent dans leurs HLM ou leurs cambrousses sans pouvoir s'en échapper. alors ,famille ou pas famille, pas de réductions dans les trains pour la neige est NORMAL
Réponse de le 03/03/2013 à 14:43 :
Jalousie mal placée
Réponse de le 03/03/2013 à 16:13 :
t'es à coté d'tes pompes ! tu veux aller faire du ski , c'est ton choix , t'es pas obligé !! donc tu casques point ! ou alors si t'as pas les moyens ... le stop ça marche aussi , faut assumer ( financièrement aussi ) ses choix .
a écrit le 03/03/2013 à 13:26 :
Ils ont des prix trop chers, ils ne veulent que des riches ? Bref; mo no pole.
a écrit le 03/03/2013 à 12:13 :
Lille-Aime la Plagne 256euros à 2 avec la carte enfant plus.
Mais il vaudrait mieux sur pencher sur le scandaleux tarif Lille-Paris en temps normal... 10 trajets coûte plus cher qu'un aller Shanghai de 10.000kms.
a écrit le 03/03/2013 à 10:17 :
N'est ce pas loa loi du marche. Il y a maintenant plusieurs annees la SNCF a abandonne une tarifcation a la distance pour une systeme base sur l'offre et la demande. Tout le monde s'est felicite de cette avancee transformant les usagers en clients assurant a ce dernier d'avoir toujours raison. La regle comporte une condition pour avoir raison il faut payer. Ceux qui ne payent pas n'ont ni raison ni tort, leur avis ne compte pas.
Réponse de le 03/03/2013 à 13:16 :
La loi du marché cher DRRW, c'est d'avoir plusieurs compagnies de transport, en compétition sur les prix et les services, et qui font la course pour baisser les prix, et dont l'Etat surveille scrupuleusement les lois anti-trust.
l'arriver dans le transport d'un opérateur comme Free, fera le bonheur de tout le monde,sauf les usagers de la SNCF voyageant gratuitement, eux peut-être, il perderaient cet avantage
a écrit le 03/03/2013 à 10:01 :
la neige artificielle qui servait à boucher les trous durant les hivers sans neige sert aujourdh'ui ( en permanence ! ) à prolonger le gachis de l'eau . de plus vous noterez que personne ne parlent des prix pratiqués pour le skis .. donc ces gens ont largement les moyens de payer le trajet A/R en train pour skier .
a écrit le 03/03/2013 à 9:06 :
les pouvoir public payent aussi quand vous prenez votre voiture ('autoroute ,nationale, voie communales etc...)
Réponse de le 03/03/2013 à 10:04 :
N importe quoi les autoroutes sont payés integralement par les peages de ceux qui les utilisent et generent meêm des benefices et donc des impots, et les taxes sur les carburants, cartes grise, TVA achat et entretien couvrent plus que largement et permettent ainsi de couvrir les regimes speciaux ( entre autres ).
Réponse de le 03/03/2013 à 11:27 :
on vois dessuite que vous payé souvent l autoroute....la plus grande arnaque Française!!!!
a écrit le 03/03/2013 à 8:54 :
Pourquoi easyjet et raynair sont-ils moins cher que le train? Le monopole d'état de la SNCF pratique des tarifs honteux. La faute est lié aux syndicats qui protègent les employés et fonctionnent à coup de grèves pour justifier des augmentations de privilèges. Et de l'état qui veut profiter des recettes vu qu'il cherche par tous les moyens à taxer les français. Merci flamby!!
Réponse de le 03/03/2013 à 9:19 :
cher julien
avant de poste des commentaires merci au moins d essayer d evite d ecrire des betises ,ou d exprimer des "on dit "alors que clairement vous n y connaissez rien.
par exemple:

sur l axe toulouse paris les billet les moins cher en avion sont a 100? environ aller/retour en s y prenant a l avance et sur avec le train dans les meme condition c est 60?.
tarif honteux: quel est le juste tarif pour vous?20?aller/retour nice paris?
et pour se prix j imagine que sa ne vous derange pas de voir des etrangers paye au lance pierre avec des horaires incompatible avec la vie de famille et habitant loin de chez vous.
a écrit le 03/03/2013 à 1:44 :
Appliquer des recettes de tarif concurrentiel pour une société en monopole celà a été la potion magique de Pépy , favorable pour la société au détriment des usagers car maintenant le prix au kilomètre n'existe plus ; ce qui n'empeche pas que l'eau du lavabo le sopalin ou le papier wc manque régulièrement dans leurs trains ; pour ma part cet hiver j'ai annulé 2 allers et retours en province ce qui m'a fait une économie intéressante ; quand aux controles j'en vois beaucoup dans les trains longue distance mais trés peu en région parisienne et dans certains tgv ; il reste que certains abandonnent le train parce que c'est trop cher ; et encore nos régions paient pour le réseau RFF donc aussi sur nos impots
a écrit le 02/03/2013 à 21:37 :
De toute façon le train est trop cher.
a écrit le 02/03/2013 à 21:04 :
Il y a longtemps que la notion de service public a disparue puisque maintenant on leur demande d'être rentable!
a écrit le 02/03/2013 à 20:27 :
Quelle honte

C'est cela un service public ?
Réponse de le 03/03/2013 à 10:04 :
le service public est réservé à des choses essentielles du quotidien ! ici nous parlons de loisirs ! pourquoi je devrais payer votre train qui vous dépose au bas des pistes !
Réponse de le 04/03/2013 à 7:35 :
Pourquoi devrais-je payer pour que vous puissiez envoyer des cartes de voeux a vos proches ? aller a la piscine municipale en ete ? aller a la bibliotheque (alors qu'il y a 5% d'analphebetes) ? utiliser votre pass navigo pour aller en foret de fontainebleau le week end ?
a écrit le 02/03/2013 à 19:49 :
C'est évidement le principe de l'offre et de la demande. Cela fait des années que cette pratique existe dans l'aérien, les offres de voyages, et beaucoup d'autres services. Quel scoop!!
a écrit le 02/03/2013 à 19:15 :
"il semble que les tarifs pendant les vacances scolaires soient plus élevés"

Non sans blague ? Évidemment que les prix sont plus élevés en période de pointe quand la demande explose ! C'est la base de notre économie. La CLCV semble aussi découvrir le yield management alors que tout le monde sait depuis longtemps que la SNCF utilise cette méthode (trains qui deviennent plus chers au fur et à mesure que la date se rapproche). Quand je pense que des gens ont été payés pour ça...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :