Prix #10000startups 2021 : découvrez les gagnants de Lille et sa région !

 |  | 1028 mots
Lecture 6 min.
Otonohm, Wavely, Datafolio, A2Pasd'Ici, VirtySens et MaMairieLoue.fr sont les six gagnants de la région Hauts-de-France de l'édition 2021 du prix 10.000 startups pour changer le monde.
Otonohm, Wavely, Datafolio, A2Pasd'Ici, VirtySens et MaMairieLoue.fr sont les six gagnants de la région Hauts-de-France de l'édition 2021 du prix 10.000 startups pour changer le monde. (Crédits : DR)
Le Prix 10.000 startups pour changer le monde, organisé par La Tribune, a récompensé à Lille six startups des Hauts-de-France. Otonohm, Wavely, Datafolio, A2Pasd'Ici, VirtySens et MaMairieLoue.fr se qualifient pour la grande finale parisienne, qui se tiendra le 15 mars.

Après LyonMarseilleToulouseBordeauxNantes, Paris et Strasbourg, le concours 10.000 startups pour changer le monde 2021, organisé par La Tribune, a terminé son tour de France de l'innovation par Lille ce vendredi 19 février. Le principe : couronner une startup dans chacune des six catégories Environnement & Energie, Industrie du futur, Data & IA, Smart tech (innovations d'usage), Santé et Start (pépites en phase d'amorçage). Vingt-trois startups de la région Hauts-de-France sont venues pitcher leur innovation devant un jury de professionnels. En plus de La Tribune se trouvaient nos partenaires BNP Paribas, la Mission French Tech, Bpifrance et Business France. L'incubateur et accélérateur de startups EuraTechnologies faisait également partie du jury.

Lire aussi : Prix #10000startups 2021 : découvrez les gagnants de Paris et d'Ile-de-France !

Les lauréats représenteront leur région lors de la grande finale qui se tiendra à Paris le 15 mars, face aux vainqueurs de leur catégorie issus des autres étapes régionales à Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Nantes, Paris et Strasbourg. Les gagnants nationaux seront révélés lors d'une cérémonie qui se tiendra le 29 mars au Grand Rex, toujours dans la capitale. En plus des six prix -un par catégorie-, le jury national remettra également un prix Coup de cœur, un prix Impact (tous deux parmi les lauréats régionaux non primés dans les six catégories), ainsi qu'un prix spécial Outre-Mer, récompensant une startup issue de La Réunion ou de Guadeloupe.

Lire aussi : Prix #10000startups 2021 : découvrez les gagnants du Grand Est !

Dans la catégorie Environnement & Energie, le gagnant est Christophe Piquemal, le CEO de 60 ans d'Otonohm. La startup de Lille repense la batterie pour allonger sa durée de vie et supprimer les pertes d'énergie, évaluées à 30% de leur empreinte carbone. Son premier produit, Basecamp, développé avec le CEA, est la première batterie nomade capable de recharger tous types d'appareils. Cette première mondiale, de petite taille et d'un poids inférieur à 10kg, ne nécessite ni transformateur, convertisseur ou onduleur et vise à remplacer les groupes électrogènes dans le monde du bâtiment ou de l'audiovisuel et de l'événementiel. L'ambition de l'entreprise est de créer un nouveau standard de batteries, déployable pour toutes les industries et notamment la mobilité électrique et les smart grids.

Lire aussi : Prix #10000startups 2021 : découvrez les gagnants du Grand Ouest !

Dans la catégorie Industrie du futur, le jury a récompensé Marion Aubert, la CEO de 32 ans de Wavely. Expert de l'analyse des signaux acoustiques, Wavely combine traitement de signal audio et intelligence artificielle pour repérer et diagnostiquer, grâce à leur signature sonore, des dysfonctionnements sur des équipements industriels. Spin-off de l'Institut d'Electronique, Microélectronique et Nanotechnologies (IEMN) du CNRS, Wavely a par exemple travaillé sur la reconnaissance des fuites par l'acoustique ou sur l'identification et la classification de bruits de chantier. Son intelligence artificielle apprend le fonctionnement normal de la machine et envoie une alerte si elle anticipe un problème.

Lire aussi : Prix #10000startups 2021 : découvrez les gagnants de Bordeaux et sa région !

Dans la catégorie Data & IA, le vainqueur est Arnaud Rofidal, le cofondateur de 43 ans de Datafolio. Cette assurtech lilloise protège la mobilité de bout en bout, avec un système original de tarification en fonction du risque réel encouru, et en utilisant le "smartphone as a censor" pour assurer l'activité de l'utilisateur en temps réel. De quoi permettre aux professionnels d'enrichir leur offre de services et leurs sources de revenus, tout en améliorant leur impact sociétal via la promotion de comportements responsables face au risque.

Lire aussi : Prix #10000startups 2021 : découvrez les gagnants de Toulouse et Montpellier !

Dans la catégorie Smart tech (innovations d'usage), le lauréat est Stéphane Darguesse, le CEO de 42 ans de A2PasD'Ici. La pépite lilloise a l'ambition de rendre accessible au plus grand nombre une alimentation locale de qualité, tout en permettant aux producteurs de mieux vivre de leur travail. Pour ce faire, la startup réinvente le circuit court au sein de la grande distribution, en permettant aux producteurs d'investir physiquement les grands magasins, lieux de consommation privilégiés des consommateurs. Ceux-ci peuvent ainsi promouvoir et proposer leurs produits directement au sein de marchés fermiers indépendants, ce qui permet aux producteurs d'élargir leur clientèle.

Lire aussi : Prix #10000startups 2021 : découvrez les gagnants de Marseille et sa région

Dans la catégorie Santé, le jury a primé Guillaume Lucas, le cofondateur de 48 ans de VirtySens. Basée à Pecquencourt (59), VirtySens apaise la souffrance psychologique des personnes âgées (en Ehpad notamment) et handicapées (par exemple les personnes autistes en IME ainsi que les handicapés physiques et mentaux) grâce à une capsule immersive multi-sensorielle. Cette machine permet, grâce à la réalité virtuelle, aux patients prisonniers de leur corps, de leur esprit ou de leur chambre de redécouvrir les sensations de l'odorat, de la vue, du toucher, du chaud ou du froid, ce qui améliore leur bien-être et leur permet de diminuer leur consommation d'anxiolytiques.

Lire aussi : Prix #10000startups 2021 : découvrez les lauréats de Lyon et sa région !

Et enfin, dans la catégorie Start, la gagnante est Marion Desprez, la cofondatrice de 28 ans de MaMairieLoue.fr. Cette plateforme lilloise permet aux 200.000 lieux publics en France -salles des fêtes, de réunion, jardins, théâtres, gymnases...- d'être réservés en ligne par des professionnels ou des particuliers, en quelques clics, alors que seul 1% de ces lieux peut aujourd'hui être réservé en ligne. La plateforme permet donc aux collectivités de mettre en valeur le patrimoine public, d'en générer des revenus additionnels, et de gérer l'ensemble du processus de réservation de manière dématérialisée. Enfin, elle met en relation les utilisateurs qui louent un lieu public avec les professionnels de l'événementiel à proximité du lieu loué.

Pour davantage d'informations sur le concours, visitez le site.

Lire aussi : Prix #10000 startups de La Tribune : découvrez les gagnants 2020 !

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :