Le chinois Anbang renchérit sur Marriott pour acquérir les hôtels Starwood

 |   |  294  mots
Anbang a déposé une offre supérieure à celle de Marriott pour racheter la chaîne américaine, propriétaire des hôtels Sheraton, W et St Regis.
Anbang a déposé une offre supérieure à celle de Marriott pour racheter la chaîne américaine, propriétaire des hôtels Sheraton, W et St Regis. (Crédits : © Toby Melville / Reuters)
Le groupe d'assurances chinois Anbang met près de 13 milliards de dollars sur la table pour acquérir la chaîne américaine d'hôtels Starwood, déjà convoitée par son compatriote Marriott.

Le consortium chinois Anbang va-t-il griller la priorité à Marriott? Il vient en tout cas de déposer une offre bien supérieure pour racheter la chaîne américaine, propriétaire des hôtels Sheraton, W et St Regis.

Starwood affirme dans un communiqué avoir "reçu le 10 mars une offre non contraignante de la part d'un consortium pour acquérir toutes les actions ordinaires en circulation de Starwood pour 76 dollars par action".

Soit "l'offre la plus audacieuse jamais réalisée par Anbang", note le Financial Times... Un tel prix dépasserait celui proposé par Marriott, qui prévoit de payer en action (0,92 action Marriott pour une action Starwood) en plus de deux dollars, soit une action valorisée à 63,74 dollars.

Le conseil d'administration en faveur de Marriott

Toutefois, "le conseil d'administration de Starwood n'a pas changé sa recommandation en faveur d'une fusion de Starwood avec Marriott", souligne le groupe.

"Le 11 mars 2016, Starwood a indiqué à Marriott avoir reçu une information non sollicitée concernant l'intérêt d'un consortium d'investisseurs potentiels mené par l'assureur Anbang au rachat de Starwood", confirme de son côté Marriott. Il réaffirme dans le même temps son intention annoncée en novembre d'acquérir Starwood pour 12,2 milliards de dollars afin de créer le premier groupe hôtelier mondial.

De son côté, le chinois Anbang continue d'élargir et de diversifier ses opérations qui l'ont fait passer d'une compagnie d'assurance régionale à un "acquéreur agressif", selon le Financial Times. Après avoir racheté en 2015 le Waldorf Astoria Hotel à New York pour presque 2 milliards de dollars, Anbang est sur le point d'avaler le groupe d'hôtellerie haut de gamme Strategic Hotels and Resorts à la société d'investissements américaine Blackstone, pour 6,5 milliards de dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/03/2016 à 0:55 :
La domination financière écrase la valeure humaine ,un rachat ,une exigence de résultats sur une courte période et revente avec profits et ainsi de suite .
L'homme ,l'employé est devenu un esclave ,un esclave du 21 siècle .Je ne vois aucune différence entre l'esclave du temps des pyramides en Égypte et nous maintenant .

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :