Un Airbus A321 atterrit d'urgence sur un champ de maïs après avoir percuté des oiseaux

 |   |  250  mots
Dans l'accident dix personnes ont été blessées et prises en charge pas les médecins.
Dans l'accident dix personnes ont été blessées et prises en charge pas les médecins. (Crédits : Stephane Mahe)
Un Airbus A321 avec à son bord 226 passagers et 7 membres d'équipage a atterri d'urgence jeudi sur un champ de maïs dans la région de Moscou après avoir percuté une volée d'oiseaux, faisant 10 blessés, ont indiqué les autorités russes.

L'appareil de la compagnie aérienne russe Ural Airlines "a percuté une volée de mouettes au décollage" de l'aéroport de Joukovski, dans la banlieue de la capitale russe, a indiqué l'Agence fédérale russe de l'aviation (Rosaviatsia) dans un communiqué. Plusieurs oiseaux se sont trouvés dans les moteurs de l'avion, provoquant "d'importantes perturbations dans leur fonctionnement", explique-t-il.

L'équipage de l'avion a alors décidé d'atterrir d'urgence, selon la même source.L'Airbus a atterri "sur un champ de maïs (...) à une distance d'environ 1 km de la piste de décollage, sans le train d'atterrissage", indiqué l'agence. "Aucun incendie ne s'est déclaré à bord de l'avion", a-t-elle souligné.

"Selon de premières informations, 226 passagers et 7 membres d'équipage se trouvaient à bord de l'appareil", qui effectuait un vol à destination de Simféropol, principale ville de la péninsule ukrainienne de Crimée annexée en 2014 par la Russie, précise le communiqué.

Une enquête a été ouverte pour confirmer les causes

"Dix passagers de l'avion, parmi lesquels trois enfants" ont été blessés et ont "sollicité une assistance médicale" après cet incident qui s'est produit vers 03H20 GMT, selon l'antenne régionale du ministère russe des Situations d'urgence.

Tous les passagers et membres d'équipage ont été évacués de l'avion, a-t-elle précisé dans un communiqué. Une enquête a été ouverte, a déclaré pour sa part le Comité d'enquête russe, chargé des principales investigations criminelles dans le pays.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/08/2019 à 23:09 :
Le pilote est un vrai héros. Les décisions justes en un minimum de temps. Digne de l'exploit de 2009 sur l'Hudson. Les passagers peuvent lui dire un grand merci. A quand un film de Clint Eastwood avec Tom Hanks? A j'oubliais, c'est en Russie alors juste un article et rien à la TV (4 secondes).
Réponse de le 16/08/2019 à 15:50 :
@jeanluc a écrit le 15/08/2019 à 23:09
En effet: bravo au super pilote. C'est incroyable: cela aurait pu être un drame car l'avion était probablement plein de carburant.
Espérons que les dix blessés sont maintenant OK.
Cordialement
a écrit le 15/08/2019 à 21:26 :
D'un coté c'est un gage de la solidité de cet avion, insubmersible, inflammable (oupas curiosité de la langue francaise ou incohérence plutot, ça dort chez les academiciens, plutot que nous les casser avec le genrage de la langue)
D'un autre coté il semble avoir un gout prononcé pour les oiseaux, faudrait voir à installer des systèmes à ultra son ou que sais je sur l'avion qui les en eloigne.
a écrit le 15/08/2019 à 16:31 :
Sang froid de l'équipage et solidité de l'appareil. Bravo pour cette catastrophe évitée !!!
a écrit le 15/08/2019 à 15:16 :
Ne serait-ce pas plutôt un A 319?
a écrit le 15/08/2019 à 11:28 :
bonne pub pour Airbus, atterrissage d'urgence dans un champ sans train d'atterrissage : 10 blessés (apparemment légers) !
Réponse de le 16/08/2019 à 6:08 :
Surtout bon pilote....
Réponse de le 16/08/2019 à 18:22 :
Surtout, bonnes commandes de vol, et bonne architecture système qui a permis de garder le contrôle avec deux moteurs en rideau. Merci Airbus.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :