ZOOM La grande distribution a-t-elle si bien profité de la crise du Covid-19 ?

 |  | 951 mots
Lecture 6 min.
(Crédits : Photo by Eduardo Soares on Unsplash)
FACE À LA DEUXIÈME VAGUE - ÉPISODE 5. Le Covid n'a pas été dévastateur pour tout le monde. Alors qu'avant la crise, la grande distribution voyait sa croissance diminuer, la fermeture des restaurants et les confinements ont entrainé un report des repas vers le domicile. Le secteur a notamment été boosté par l'explosion du drive (+41,8% entre janvier et septembre 2020). Seul bémol, la fermeture des rayons non essentiels en novembre. État du secteur en cinq questions.

>> L'épisode 4 : ZOOM Les jouets et jeux, des remèdes à la morosité du Covid, en cinq graphiques

Que pèse la grande distribution alimentaire en France ?

A l'heure où Carrefour est approché par le géant canadien Couche-Tard pour une opération de consolidation, et où les géants du Web de la logistique accélèrent en pleine crise Covid-19, la grande distribution est sous pression. Pour l'économie française, l'enjeu est crucial : le secteur pesait 657.909 emplois en 2019, selon la Fédération du Commerce et de la Distribution (FCD).

La grande distribution est aussi omniprésente dans le paysage : les grandes surfaces alimentaires (GSA) rassemblent les hypermarchés (surface minimale de 2.500 m2), les supermarchés (entre 400 et 2.500 m2), le hard discount ou SDMP (supermarchés à dominante marques propres) ainsi que les drives (points de retrait d'achats).

Parmi ces salariés, la moitié travaille en hypermarchés, et près de 40% - 259.070 personnes - occupent un poste en supermarché ou dans un discounter. La puissance de ces géants se prouve également dans leur chiffre d'affaires : 151 milliards d'euros pour les hypermarchés en 2018 et 61,8 milliards pour les supermarchés et SDMP,...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/01/2021 à 12:22 :
Leurs fournisseurs industriels Français et Agriculteurs sont abusés en négo commerciales les plus dures au monde,
comme avant la loi EGALIM, qui n'a servi qu'accroitre les marges de la Grande Distrib,
et accroitre les difficultés des Industriels et Agriculteurs,
Pas de sanctions : loi EGALIM incomplète.
a écrit le 15/01/2021 à 9:32 :
Ah ça elle est présente dans le paysage c'est sûr ! Vraiment trop même tellement tout ces bâtiments construits à la va vite sont laids ! Parce que en plus les autres ont copié sur le mauvais goût de ces premiers générant des zones commerciales visuellement immondes.

Plus ils sont riches, plus ils sont radins.
Réponse de le 17/01/2021 à 14:21 :
"Plus ils sont riches, plus ils sont radins. " voire "plus ils sont radins, plus ils deviennent riches". :-)
Vous voudriez des grandes surfaces avec une façade à la Disneyland ?
J'ai vu quelques endroits en Suède où y a des 'entrepôts' grisâtres immenses proches les uns des autres, avec leur enseigne pour les distinguer, c'est fonctionnel mais pas prévu pour être joli. Pas facile de s'y repérer, trop vaste comme zones [y a que l'alimentaire qui m'intéresse, l'essentiel ! :-) ].

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :