En France, les dividendes ont bondi de plus de 50% au premier trimestre

 |   |  415  mots
Dans le monde, le montant total des dividendes mondiaux a atteint 218,4 milliards de dollars sur les trois premiers mois de l'année, soit une hausse de 4,7 milliards sur un an, grâce à l'Amérique du Nord, l'Europe et le Japon.
Dans le monde, le montant total des dividendes mondiaux a atteint 218,4 milliards de dollars sur les trois premiers mois de l'année, soit une hausse de 4,7 milliards sur un an, grâce à l'Amérique du Nord, l'Europe et le Japon. (Crédits : Flickr/Jayphen. CC License by.)
Près de 4,5 milliards de dollars de dividendes ont été reversés aux actionnaires de sociétés françaises entre janvier et mars 2016, selon une étude. Cette forte hausse sur les trois premiers mois de l'année s'explique par les 1,5 milliard de dollars de dividendes versés par le groupe Vivendi, présidé par Vincent Bolloré.

Quand il s'agit de récompenser les actionnaires, l'heure n'est pas à la restriction. En France, toutes les sociétés ont maintenu ou augmenté leurs dividendes en euros au premier trimestre 2016, selon une étude du gérant d'actifs Henderson Global Investors publiée lundi. Porté par le dividende exceptionnel du groupe de médias Vivendi (1,5 milliard de dollars), l'Hexagone a ainsi connu une hausse des dividendes de 51,3%. Plus modérée, la hausse des dividendes sous-jacents s'établit tout de même en hausse de 5,3% par rapport à la même période l'an passé.

En Europe, hors Royaume-Uni, les dividendes ont progressé de 10,8%, grâce, outre Vivendi, aux sociétés pharmaceutiques suisses Novartis et Roche. "Les dividendes de l'Allemagne, de la France, de l'Espagne et de la Suède ont tous atteint entre 4 et 5 milliards de dollars", note l'étude. Alex Crooke, spécialise du sujet chez Henderson Global Investors, cité dans le communiqué souligne :

"Le premier trimestre est une période relativement calme pour l'Europe, mais les résultats de la région sont de bon augure pour la période cruciale qu'est le deuxième trimestre, lorsque les sociétés européennes paient la majeure partie de leurs dividendes annuels."

De son côté, le Royaume-Uni a souffert, avec une baisse de 5% des dividendes et devrait connaître une année morose, les groupes miniers britanniques ayant réduit leurs paiements.

     | Opinion Dividendes et rachats d'actions n'enrichissent pas les actionnaires !

1.180 milliards de dollars de dividendes en 2016?

Dans le monde, le montant total des dividendes mondiaux a atteint 218,4 milliards de dollars (+2,2%) sur les trois premiers mois de l'année, soit une hausse de 4,7 milliards de dollars sur un an, grâce à l'Amérique du Nord, l'Europe et le Japon. En outre, les variations de change ont moins influencé que par le passé les résultats, alors que les dividendes sont convertis en devise américaine pour le besoin de l'étude. La hausse du dollar en 2015 avait en effet eu tendance à pénaliser la croissance des dividendes dans le monde. L'an passé, 1.150 milliards de dollars de dividendes avaient été reversés, en baisse de 2,2% à cause des effets de change.

Pour l'année 2016, Henderson estime que les dividendes devraient augmenter de 3,9% dans le monde pour atteindre 1.180 milliard de dollars, bénéficiant de la légère baisse de la devise américaine.

>> Lire Les épargnants menacés par la recherche désespérée de rendements

(L. P. avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/05/2016 à 18:11 :
Voila qui aurait dû pousser tous les râleurs à investir dans le productif au lieu d'acheter la pierre et faire monter le prix du logement. Malheureusement, comme toujours les râleurs veulent le rendement mais sans les risques c.à.d. le beurre avec l'argent du beurre.
a écrit le 29/05/2016 à 9:04 :
Si tout ça est imposable puis réinvestit pour créer des emplois alors....... !
a écrit le 26/05/2016 à 16:24 :
Ben quoi ? C'est ça qu'on appelle "la reprise" au gouvernement et dans les milieux concernés : C'est quand la croissance des dividendes reprend.

Vive la concurrence déloyale et faussée.
a écrit le 24/05/2016 à 20:07 :
200 milliards de dollars de dividende pour combien de dollars d'action ?
Une montée des dividendes en soi ne veut rien dire, cela dépend de la capitalisation des entreprises, de leurs résultats économiques, etc...
a écrit le 24/05/2016 à 10:04 :
Dans le monde, les dividendes représentent moins de 2%¨du PIB mondial.

Les dividendes ont atteint 1 150 milliards de dollars en 2015.

Le PIB mondial était de 77 608 milliards de dollars en 2014, le chiffre de 2015 n’ a pas encore été publié par le FMI.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :