Armement : le programme franco-allemand MGCS (char du futur) enfin relancé

Un accord industriel a été trouvé entre Rheinmetall et Nexter. Ce qui relance enfin un programme jusqu'ici au point mort.
Michel Cabirol
Nexter et Rheinmetall ont réussi à trouver un accord... qui ne règle rien sur le fond.
Nexter et Rheinmetall ont réussi à trouver un accord... qui ne règle rien sur le fond. (Crédits : DR)

Le dossier MGCS est enfin relancé. Au-delà de la bonne nouvelle pour ce programme au point mort depuis plusieurs semaines, ces avancées vont indirectement bénéficier au SCAF, le Bundestag exigeant un parallélisme entre les deux programmes européens afin qu'il donne son accord au lancement des phases suivantes. Si les discussions ont très récemment repris, elles ont pu aboutir rapidement, non pas à des décisions fermes mais plutôt à des compromis qui permettent d'avancer et de signer éventuellement un contrat portant sur les études technologiques d'un futur démonstrateur (MTD pour Main Technical Demonstrators) à l'image de la phase 1B du SCAF, selon des sources concordantes.

Invités fermement à reprendre les discussions par la Direction générale de l'armement (DGA) et le BWB (Bundesamt für Wehrtechnik und Beschaffung, Office fédéral allemand des techniques de l'armement et de l'approvisionnement), Nexter et Rheinmetall ont réussi à trouver un accord... qui ne règle rien sur le fond. « Le ministre des armées et Mme Christine Lambrecht, ministre allemande de la défense, qui se sont entretenus à Berlin fin septembre, ont dit leur volonté de progresser tant pour le SCAF que pour le MGCS », avait d'ailleurs expliqué le 11 octobre le Délégué général pour l'armement, Emmanuel Chiva devant la commission de la défense de l'Assemblée nationale. Cet accord doit encore être validé par les deux pays.

Quatre structures ad hoc

Nexter et Rheinmetall sont en compétition frontale sur quatre des 13 MTD, où ils ont été désignés chacun comme étant le « best athlete » par leur pays. Des pays qui n'ont pas décidé qui prendrait le leadership sur ces MTD : MTD 2 (effecteurs, munitions associées et tourelle), MTD 4 (protection générale), MTD 10 (navigation et mobilité automatisées) et MTD 11 (séquence de tir automatisée). Parmi ces quatre MTD, l'un fait l'objet de désaccords publics très forts, celui sur les effecteurs (le canon notamment). Pour l'heure, ils ont contourné la difficulté en trouvant un accord global. Ils vont créer quatre structures ad hoc, qui peuvent s'apparenter à une version allemande d'un Groupement momentané d'entreprise, où les deux industriels seront à parité (50/50). Ils n'ont pas en revanche désigné de leadership sur les quatre MTD, tout en le revendiquant tous les deux. Aux États de décider.

Mis naturellement dans la boucle, KNDS, la maison mère de Nexter, en particulier les allemands de Krauss-Maffei Wegmann (KMW), a autorisé les discussions, puis l'accord entre les deux industriels. Cet accord, qui doit être signé avant le 31 décembre, va permettre de relancer le programme qui était jusqu'ici ensablé.

Michel Cabirol

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 25
à écrit le 27/11/2022 à 2:08
Signaler
Est il électrique ? A t'il toutes les normes de sécurité pour rouler, clignotants, plaque d'immatriculation, ect, l'assurance et le contrôle technique à jour ? Vu qu'ils se font dégommer assez facilement par de petits missiles portables, pas besoi...

à écrit le 26/11/2022 à 12:06
Signaler
Le char de l'avenir...je préfèrerais un avenir sans char.... Par ailleurs je trouve qu'un char au point mort, c'est déjà nettement moins dangereux !!!

à écrit le 25/11/2022 à 16:08
Signaler
La technologie électronique est supérieure à la mécanique ce qui en fait une arme obsolète ! ;-)

le 25/11/2022 à 19:35
Signaler
Bonjour, Le prochain guerre ( une vrais) et pas une intervention spécial dans un pays limitrophes...Ils y aura sûrement uns explosion nucléaire à haute altitude, aucun dégâts terrestre, mais une impulsion IEM de forte puissance et tout votre électr...

à écrit le 25/11/2022 à 15:08
Signaler
Il fut un temps il y avait de la concurrence dans les projets d'armement, ce qui boostait la créativité, les entreprises retenues devraient être mise en concurrence et que le meilleur produit gagne ! Les F35, F22 américains sont nés de la concurre...

à écrit le 25/11/2022 à 13:20
Signaler
Si j'ai bien compris le nouveau char de Rheinmetall KF51 Panther sera prêt avant le char franco-allemand et il a tout pour se vendre plus. Je ne suis pas expert mais cette façon de courir deux lièvres à la fois me semble plus un moyen de faire perdre...

le 26/11/2022 à 12:54
Signaler
Bonjour, Personnellement je ne crois pas, car le Panther reprendre beaucoup de technologie actuellement, proche du léopard 2 et du Leclerc... Ils n'y a donc pas vraiment d'avancée majeur... N'y en armement, n'y en protection, et ils a une architec...

à écrit le 25/11/2022 à 11:20
Signaler
La France un pays capitaliste et libéral quelle farce ! Officiellement à 57 / 58 % de dépense public sur le PIB , je ne vois absolument rien de capitaliste ou de libéral dans le système français. Le "capitalisme de connivence français" est au capital...

à écrit le 25/11/2022 à 10:48
Signaler
Les Allemands ont des intérêts, seule la France croit au couple franco-allemand. Les Germains achètent USA via l'OTAN et ces alliances tueront la technologie Française Nexter et D'assaut ne s'en remettrons pas

le 25/11/2022 à 12:02
Signaler
Les Allemands ont-ils vraiment le choix dans la mesure où à court et moyen terme, ce sont les États Unis qui assurent leur sécurité ……

le 25/11/2022 à 13:16
Signaler
Personne ne menace sérieusement la France, ou l'Allemagne. Mais ces deux Pays partagent le même intérêt : celui de ne pas s'aligner sur les intérêts des États-Unis !

le 25/11/2022 à 18:15
Signaler
@PNL: Les USA doivent tout faire aussi pour ne pas s'aligner sur les interets de la France. L'un ne doit jamais allé sans l'autre. Faut etre equilibré dans sa volonté ou opinion, camarade.

le 26/11/2022 à 21:37
Signaler
Seuls les Francais parlent de couple en effet et ils ont tort car cela prète trop le flanc aux sarcasmes des euron-et germanophobes.Il vaut beaucoup mieux utiliser l'expression employée outre Rhin;'!le moteirn franco-allemand'' qui correspond neauco...

le 26/11/2022 à 21:49
Signaler
Seuls les Francais parlent de couple en effet et ils ont tort car cela prète trop le flanc aux sarcasmes des euro-et germanophobes.Il vaut beaucoup mieux utiliser l'expression employée outre Rhin;''le moteur franco-allemand'' qui correspond beaucoup...

à écrit le 25/11/2022 à 9:53
Signaler
On ne tire aucun enseignement de la guerre d'Ukraine. Les chars lourds n'ont plus d'avenir face aux missiles type Javelin qui frappent le dessus des tourelles et des moteurs. De plus , on sera obligé d'en avoir de façon échantillonnaire à cause du pr...

le 25/11/2022 à 10:56
Signaler
Tu n'as rien compris . Tu devrais écouter le conseil de Jacques Attali, un char c'est fait pour être acheté vendu acheter vendu

le 25/11/2022 à 11:28
Signaler
tout a fait. c est pas sur les char qu il faut faire porter l effort. on est plus en 1940 les chars sont des proies facile pour les drones et les missiles

à écrit le 25/11/2022 à 9:28
Signaler
Pour quoi faire? Les décideurs n'ont rien appris du conflit en Ukraine. On a vu avec les javelins que les chars ne servent plus à grand chose. On ferait mieux de développer des modèles de drones loin de l'OTAN pour conserver/recréer un peu d'indépend...

le 25/11/2022 à 19:26
Signaler
Bonjour, ne surtout pas croire les spots télévision sur la guerre d'Ukrainie.. Le char d'assaut a encore de bon jour devant lui.. Ils permettent d'avancer sous le feu , la supériorité des missile antichars a attaque vertical ne durera pas très longt...

à écrit le 25/11/2022 à 8:32
Signaler
Oui bonne nouvelle. Mais ou sont les autres pays d'Europe ?? (Espagne, Italie, Pologne, Portugal, etc..) A part faire du dumping fiscal pour s'enrichir sur le dos des autres états... ( Luxembourg, Irlande, Pays Bas, )

à écrit le 25/11/2022 à 8:03
Signaler
les israéliens ont conçus leur char avec le moteur à l'avant pour mieux protéger l'équipage en cas d'impact frontal et facilite l'évacuation de l'équipage vers l'arrière .les chars allemands et Leclerc ont le moteur à l'arrière ...comme la cocci...

le 25/11/2022 à 19:20
Signaler
Bonjour, Exacte la conception moteur a l'avant a de gros avantage, Survie renforcer pour l'équipage ( point important au combats) . Facilité d'évacuation, et de rechargement en munitions. Capacité à transformer le châssis en auto moteur d'artill...

à écrit le 25/11/2022 à 6:56
Signaler
Bonjour, Enfin une bonne nouvelles.. Personnellement, je trouve scandaleux les retards pris sur les programmes de coopérations militaire .... Surtout que mzs industriel ons intérêt a s.entendre ... Certain engagement ons étais pris des le debut...

le 25/11/2022 à 11:39
Signaler
Quand on ne connait pas un sujet, on évite de s'exprimer avec emphase. Les programmes prennent du retard car l'Allemagne veut tout diriger et s'emparer des technologies aéronautiques françaises.

le 26/11/2022 à 13:01
Signaler
Bonjour, Pour répondre , ils faut bien savoir qui les technologies aéronautique français ( savoir faire et brevet) sont détenus pas l'entreprise de Mr Dassault... Et ils est certain qu'ils sera gardé ses secrets... Sa ils n'y a pas a en doutez.... ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.