Renault produira en Chine à partir de 2014-2016, dit Ghosn

Renault produira des véhicules en Chine, pays dont il est aujourd'hui quasiment absent, à partir de 2014-2016, a déclaré le PDG de Renault-Nissan, Carlos Ghosn, selon des propos rapportés lundi par le Figaro.fr.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

La présence de la marque au losange en Chine est essentiellement limitée à ce jour à l'importation du 4x4 Koleos. Jusqu'ici, Renault avait préféré laisser le marché chinois à Nissan en vertu d'un partage des zones géographiques avec son partenaire.

"Cela va arriver, cela ne fait aucun doute", probablement "entre 2014 et 2016", a déclaré Carlos Ghosn lors d'une table ronde organisée avec des journalistes au salon de l'automobile de Detroit, rapporte le site internet du Figaro. Le PDG de Renault-Nissan a précisé que tout projet Renault en Chine se déroulera avec comme partenaire le chinois Dongfeng, déjà associé à Nissan.

"Renault vend déjà des voitures en Chine mais en nombre limité. Maintenant, Renault, pour jouer un rôle plus important dans ce pays, doit y produire", a poursuivi Carlos Ghosn.

Dans son plan stratégique, dévoilé début 2011, Renault entend notamment développer ses ventes à l'international. Sur la Chine, le constructeur avait simplement indiqué jusqu'à présent qu'il ne comptait pas produire localement sur es premières années du plan, c'est-à-dire pas avant 2013.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 16
à écrit le 17/01/2012 à 16:03
Signaler
Sacré Ghosn! avant de délocaliser en Chine, il ferait mieux d'assumer en France, j'éspére, qu'il n'aura pas trop de rappels comme ici nous sommes victimes et arnaqués et que son service client saura se responsabiliser avec ses clients Chinois un peu ...

à écrit le 10/01/2012 à 19:59
Signaler
La même personne nous disait il y a quelques années que Renault devait s'effacer devant Nissan en Chine... Pas de place pour deux.... Belle vision de l'avenir... Espèrons qu'il ne soit pas déjà trop tard pour Renault... Mais de la part d'un homme qu...

à écrit le 10/01/2012 à 19:31
Signaler
En attendant cette bonne nouvelle, nous en sommes à 7 usines contre une pour un constructeur, contre 2 voire 3 pour nous Français. Nous avons des champions un peu lent à la détente.

à écrit le 10/01/2012 à 14:47
Signaler
Voilà une fin de non recevoir à la réindustrialisation française !!!!!!! Belle perspective du futur président....

à écrit le 10/01/2012 à 10:27
Signaler
Renault peut produire en Chine voire en Corée en profitant de l'installé Nissan ou Samsung et de plateformes communes. Sinon l'effort financier serait trop important et non rentable pour le groupe. Compte tenu des surcapacités prévisibles dues aux re...

à écrit le 10/01/2012 à 9:51
Signaler
Dacia contribue largement aux résultats de Renault alors des usines Renault en Chine pourquoi pas si celà améliore les bénéfices de l'entreprise!!

le 10/01/2012 à 10:50
Signaler
Dacia ne contribue pas aux bénéfices de Renault, il ne faut croire cette supercherie industrielle grossière. Renault a transféré gratuitement ses plans, desins, modèles, vers Dacia .. Plus grave, il faut que le fisc s'intéresse aux Crédits d'Impôts r...

à écrit le 10/01/2012 à 7:05
Signaler
Fabriquer en Chine est une excellente idée; à la condition que les voitures faites là-bas ne soient pas vendues en France, ni même en Europe pour protéger les emplois chez nous et indirectement avoir de l'argent pour les retraites et le chômage (Sark...

le 10/01/2012 à 9:10
Signaler
Les français achèteront en Allemagne à partir de 2014-2016...et Na

le 10/01/2012 à 10:44
Signaler
Il suffit d'acheter des voitures produites en France telles que C3 208 307 C4....c'est pourtant simple non?

le 10/01/2012 à 10:50
Signaler
et si ils les vendent en europe.... ? les prix d'achat prendront en compte le fait que ca leur coute moins cher a produire..? ? ils vont produire moin cher mais les vendre au meme prix.. : arnaque ouai !

à écrit le 10/01/2012 à 1:41
Signaler
Et le Made in France dans tout sa?? Il ne nous restera bientôt plus que les métiers du services

à écrit le 10/01/2012 à 0:51
Signaler
Les chinois exigent que les constructeurs auto produisent en Chine pour vendre sur leur marché. Qu'attend l'Europe pour s'en inspirer?

le 10/01/2012 à 5:49
Signaler
Chut, "protectionnisme" est un gros mot en France et en Europe, notre elite politicienne ne cesse de le marteler, a gauche comme a droite. Le libre echange est la panacée voyons ! Vous n'avez pas encore compris ? Pourtant les politiciens le repetent ...

à écrit le 09/01/2012 à 23:31
Signaler
Délocalisation ? Conquête des marchés ? Redéploiement stratégique ? ou simple logique libérale ? Ah l'économie quand tu nous tiens !

le 10/01/2012 à 15:56
Signaler
basique stratégie : gagner plus. le critère humain est réduit à néant. Tant que ca fonctionne, il faut pas laisser le gateau aux autres.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.