Le courtier, chevalier blanc des emprunteurs ?

 |   |  212  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Si vous n'avez ni le temps, ni l'envie, de faire le tour des agences bancaires pour décrocher l'offre de prêt la moins chère, passez par un courtier.

Ces professionnels travaillent avec la plupart des établissements bancaires et disposent de quasiment toutes les offres du marché. Avantage : comme les conditions de prêt changent régulièrement, vous gagnerez du temps. « Nous connaissons au jour le jour la banque qui fait les meilleures conditions pour un profil de client donné », confie Maël Bernier, directrice de la communication d'Empruntis.com. En outre, contrairement aux banques, les courtiers sont uniquement spécialisés dans les crédits immobiliers, « nous pouvons monter tous les types de dossier, du plus simple au plus complexe », affirme Joël Boumendil, PDG d'ACE. En général, le traitement de votre demande ne prendra pas plus d'une semaine et vous disposerez de l'offre la plus intéressante. « Les courtiers sont indépendants, ils sont donc très objectifs, car ils n'ont rien à vendre », affirme Philippe Taboret, directeur général adjoint de Cafpi.

Cette expertise ne vous coûtera pas plus cher qu'en souscrivant en direct dans votre agence, car les courtiers facturent des frais de dossier qui se substituent à ceux de la banque. Vous paierez donc environ 1% du montant emprunté, avec des plafonds variables selon les courtiers....

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :