Thales : "Le contrat avec le Qatar est un succès pour la technologie française" (Marc Darmon)

 |   |  394  mots
Thales est le seul industriel européen à pouvoir fournir un système de communications militaires par satellite aussi avancé face à une concurrence plutôt américaine, assure Marc Darmon
"Thales est le seul industriel européen à pouvoir fournir un système de communications militaires par satellite aussi avancé face à une concurrence plutôt américaine", assure Marc Darmon
Thales est le seul acteur du marché à avoir développé un système de communications militaires par satellite capable de résister au brouillage des armées ennemies, selon le directeur général adjoint en charge des systèmes d’information et de communication sécurisés, Marc Darmon.

Que représente la vente d'un système de communications militaires au Qatar pour près de 200 millions d'euros pour Thales ? 
C'est d'abord un beau succès pour nos équipes et en particuliers pour les 300 collaborateurs de Thales, des sites de Gennevilliers pour la conception, et des sites de Cholet et de Brive pour la production, et de ses partenaires PME. C'est aussi un succès pour la technologie française car System 21, le "moteur" qui est le cœur du système de communications militaires par satellite qui équipera les forces armées qataries d'ici un an, est né en France. Sur ce marché en croissance, Thales est le seul industriel européen à pouvoir fournir un système aussi avancé face à une concurrence plutôt américaine.

Quelle est votre part de marché ?
Grâce à la technologie System 21, Thales a déjà vendu ce système de communications militaires à la France dans le cadre du programme Syracuse III, aux Emirats Arabes Unis, avec le programme Yahsat, mais aussi à la Belgique, à la Norvège, aux Pays-Bas, à la Roumanie, la Suède, et enfin, à l'OTAN pour les liaisons satellites dans le cadre des missions en Afghanistan. Le contrat signé avec le Qatar renforce donc notre position de leader mondial dans le domaine des systèmes de communications militaires par satellite. Enfin, nous avons d'autres prospects, y compris au Qatar qui pourraient être intéressés par des compléments de système. Nous espérons que beaucoup de ces projets se concrétiseront en 2015.

Qu'est-ce qui fait la différence entre votre produit et les autres?
Thales est le seul acteur du marché à avoir développé un tel système capable de résister au brouillage des armées ennemies. Nous avons mis au point un système dit "résilient" parce qu'il est capable de continuer à fonctionner même s'il est partiellement endommagé. Au Qatar, Thales fournira aux armées des stations de communications de nouvelle génération. Le centre d'opération du réseau, également fourni par Thales, permet la planification et la gestion complètes du système qui sera opéré par les forces armées qataries. Enfin, ce système de communication satellitaire sera capable de fonctionner avec les autres moyens de communications des forces armées qataries, tels que les radios de combat et les réseaux fixes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/10/2014 à 14:27 :
qui peut encore ignore que ces merveilleux contrats du Golfe ne sont en réalité que la contrepartie de notre mansuétude quant à l'implications des petro-monarchies dans les troubles semés par les islamistes à travers le monde....sans parler de notre politique internationale au Moyen-Orient totalement alignées sur le Golfe comme on a pu le voir sur les dossier Iraniens et Syriens....ils achètent juste à coup de milliards, la fermeture de nos yeux et de nos bouches et de nos oreilles....mais à force de jouer avec le scorpion, on finit par se faire piquer.....
a écrit le 23/10/2014 à 13:44 :
eh bien? eh bien? personne pour dire du mal de la France?
a écrit le 23/10/2014 à 12:25 :
Le Quatar met-il ces merveilleux outils au service de ses amis,notamant les isalamistes?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :