Les résultats de Electronic Arts fêtés à la Bourse de New York

 |   |  540  mots
Euphorie vendredi à la Bourse de New York pour le titre Electronic Arts. Ses bons résultats au deuxième trimestre de son exercice 2006-2007 ont été salués ainsi que ses perspectives optimistes pour les prochains mois.

Les investisseurs ont salué vendredi avec enthousiasme les performances du champion des jeux videos, Electronic Arts. Son titre a fini en hausse de 12% à 59,24 dollars à la Bourse de New York. Le premier éditeur mondial de jeux vidéo a annoncé jeudi après la clôture du marché, des résultats meilleurs que prévus pour le deuxième trimestre de son exercice 2006-2007 clos à fin septembre.

En effet Electronic Arts a enregistré un bénéfice net de 22 millions de dollars (17,32 millions d'euros). Il ressort à 7 cents par action. Un bénéfice net en baisse comparé aux 51 millions de dollars ou 16 cents par action engrangés il y a un an, car une charge de 33 millions de dollars, liée à la comptabilisation de la rémunération en stocks-options a pesé cette année, sur le deuxième trimestre de l'exercice 2006-2007.

Toutefois le bénéfice net au deuxième trimestre -et c'est que retiennent les investisseurs- est positif alors que les analystes financiers attendaient une perte. Le chiffre d'affaires dopé par la vente de jeux vidéo sportifs, est lui, en croissance de 16% sur un an à 784 millions de dollars, largement au-dessus des prévisions des analystes financiers qui tablaient sur 676,5 millions de dollars.

Au vu de ces bons résultats, les perspectives pour les prochains mois sont radieuses. Tout d'abord pour le troisième trimestre de l'exercice 2006-2007, les ventes de jeux vidéo d'Electronic Arts devraient être portées par l'arrivée sur le marché dans les prochaines semaines des consoles de jeux vidéo de nouvelles générations, la PlayStation 3 de Sony et la Wii de Nintendo. Elles vont être commercialisées à l'occasion des fêtes de fin d'année, une période de fortes ventes pour l'industrie du jeu vidéo. Electronic Arts va donc en profiter. Il parie désormais sur un chiffre d'affaires compris entre 1,2 à 1,3 milliard de dollars pour le troisième trimestre, alors que les analystes financiers tablent sur 1,2 milliard de dollars. Et sur l'ensemble de l'année, le chiffre d'affaires pourrait être compris entre 2,95 et 3,14 milliards de dollars, là encore au-dessus des attentes des courtiers qui prévoient 2,94 milliards de dollars.


Infogrames vend Atari Melbourne House à l'australien Krome Studios
L'éditeur de jeux vidéos français Infogrames Entertainment a annoncé vendredi la cession de son studio interne en Australie Atari Melbourne House à l'entreprise australienne Krome Studios. La cession entre "dans la logique de la stratégie mise en place par le groupe, visant à privilégier la collaboration avec des équipes de développement dans le monde entier", a indiqué le PDG Bruno Bonnell, cité dans un communiqué du groupe. Elle permet aussi à Infogrames de se "recentrer sur les métiers de la création et de la production", a-t-il ajouté. Cette vente intervient alors qu'Infogrames, qui caracolait en 2001 parmi les cinq premiers éditeurs indépendants de jeux vidéo dans le monde, fait face à d'importantes difficultés financières. Le groupe est menacé par des échéances de plus en plus lourdes de remboursement de ses différents emprunts, contractés lors de ses acquisitions aux Etats-Unis en 2000 et 2001. Infogrames, société mère du groupe Atari et leader européen du jeu vidéo, édite notamment "Enter the Matrix".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :