Macif investit 500 millions dans l'innovation

La mutuelle veut multiplier les services offerts aux assurés. Mais elle ne veut pas s'engager dans des formules vraiment nouvelles d'assurance auto connectée, au tarif variable selon la conduite

3 mn

Macif veut lancer des offres d'assurance auto connectées, mais sans jouer sur le tarif comme le font Axa et Allianz en France
Macif veut lancer des offres d'assurance auto connectées, mais sans jouer sur le tarif comme le font Axa et Allianz en France (Crédits : Le Lynx.fr)

Non, les mutuelles d'assurance ne sont pas en retard en matière d'innovation. C'est ce qu'entend démontrer la Macif, première marque en France pour l'assurance auto (5 millions de véhicules), qui a présenté ce jeudi son plan d'action. L'innovation, cela passe bien sûr par la transformation numérique, la conversion au digital, à laquelle se plient actuellement tous les assureurs. Cette transformation, qui passe par la reconversion du personnel en back office, dont les tâches seront largement automatisées, absorbera une bonne partie des 500 millions d'euros que le groupe entend investir sur cinq ans dans l'innovation, au sens large. Sans ces gains de productivité "nous ne pourrions pas rester compétitifs en termes de coûts et donc de prix" souligne le directeur général du groupe Macif, Jean-Marc Raby.

Plus précisément, 200 millions seront consacrés à l'innovation -digitalisation, investissement dans nouveaux services, les start ups- et 300 millions à la transformation (réorganisation interne, systèmes d'information, formation...).

Jean-Marc Raby souligne l'importance de cet investissement de 500 millions pour Macif, une somme évidemment conséquente, pour une mutuelle affichant 6 milliards d'euros de chiffre d'affaires et 150 millions de résultat net annuel, en rythme de croisière. Ce dernier chiffre est prévu par le plan 2016- 2020, Macifutur, qui avance "comme prévu", selon son directeur général.

En collaboration avec des start ups

Mais l'ambition va au delà. Il s'agit d'apporter de nouveaux services aux assurés-adhérents, afin d'attirer de nouveaux "clients" et surtout de maintenir autant que faire se peut la fidélité des 5 millions de sociétaires déjà en portefeuille (celle-ci est l'une des meilleures du marché). Ces services seraient offerts en collaboration avec des start ups. Le fonds Macif innovation a été doté de 15 millions d'euros, investis dans 5 startups, et une deuxième "saison" d'investissement est d'ores et déjà programmée.

Ainsi, avec la startup Drust, dont elle est actionnaire, la Macif va offrir des services dits de "télématique embarquée" (applis évaluant en temps réel la qualité de la conduite), comme le font déjà Axa (Direct Assurance) et Allianz. Mais la mutuelle se refuse à aller vers ce qu'elle "l'approche punitive" de ces deux grands assureurs, qui font varier le tarif de l'assuré selon sa note de conduite. Il s'agira simplement d'apporter une aide à la conduite et à l'entretien de la voiture.

Les adhérents à la Macif se verront aussi proposer les services de CARIZY, qui aide les conducteurs dans la vente de leur voiture à un particulier. Et ils auront un accès privilélgié à GoMore, une plateforme d'auto partage (co-voiturage, locations entre particuliers), leader en Scandinavie, qui veut se développer en France, et dans laquelle la Macif investit 5 millions d'euros.

 Un autre service, en matière de santé, en direction notamment des personnes âgées atteintes d'Alzheimer, sera développé avec Monitorlinq: il s'agit entre autres de détecter les chutes -grâce à des objets connectés- et d'offrir dans ce cas une assistante immédiate.

 Trois nouvelle directions

 Afin dé gérer sa politique d'innovation, la mutuelle crée trois directions. Une direction de la transformation, une direction de "l'expérience client" et une direction du digital.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.