Profitez du livret A dont le taux vient de monter à 4%

La remontée du taux du fameux produit d'épargne à court terme a pris effet ce vendredi 1er Aout. Déjà très attractif, le Livret A sera distribué partout à partir du 1er janvier 2009.

2 mn

Bonne nouvelle pour le pouvoir d'achat des français. Le taux du Livret A, ce produit d'épargne gratuit et défiscalisé, est passé de 3,5% à 4% ce vendredi 1er août. Cette hausse avait été annoncée par la ministre de l'Economie Christine Lagarde le 16 juillet pour faire face à la remontée de l'inflation et des taux d'intérêt à court terme.

En outre, la loi de modernisation de l'économie (LME) prévoit d'autoriser toutes les banques à distribuer ce produit d'épargne à partir du 1er janvier 2009. Pour l'instant trois réseaux bancaires se partagent l'exclusivité de la distribution du Livret A : les Caisses d'Epargne, la Banque Postale et le Crédit Mutuel, ce dernier distrubuant le frère jumeau à savoir le Livret Bleu qui offre les mêmes avantages.

Mais avec l'adoption de la Loi de modernisation de l'économie (LME) par le Parlement le 23 juillet, le Livret A pourra être distribué par toutes les banques à compter du 1er janvier 2009. La concurrence va faire rage à partir de cette date.

Le pactole des fonds du Livret A, centralisé à la Caisse des Dépôts s'élève à 126 milliards d'euros. L'enjeu pour les distributeurs historiques sera de fidéliser leurs clients détenteurs de ce produit d'épargne. Et la bataille est d'ores et déjà lancée : le Crédit Agricole par exemple a lancé des préréservations de Livret A rémunérés à 5% pour 3000 euros bloqués.

Les fonds du livret A servent en outre à financer le logement social au moyen de prêts de la Cour des Comptes. La hausse du taux de rémunération du produit d'épargne pourrait renchérir le coût du crédit pour les organismes HLM. Aussi Bercy a annoncé jeudi 31 Aout une baisse des taux des prêts au logement social.

Actuellement les banques qui distribuent le livret A touchent une commission pour rémunérer leur service de distribution de ce produit. La loi de modernisation de l'économie (LME) prévoit de réduire de moitié cette commission. "Les économies ainsi réalisées vont être utilisées pour renforcer le financement du logement social" affirme le ministère.

Pour compenser le manque à gagner que subiront les réseaux bancaires qui avaient l'exclusivité de la distribution du livret A, la loi prévoit que ces établissements perçoivent une commission supplémentaire durant une phase transitoire afin de préserver leur équilibre financier.

L'augmentation du taux qui n'a jamais été aussi haut depuis 1996 est une bonne nouvelle pour les épargnants mais est également significatif de la hausse de l'inflation en France.

2 mn