Toyota va annoncer un investissement de 400 millions d'euros à Valenciennes

 |   |  353  mots
La Toyota Yaris est souvent décrite comme la voiture made in France la plus vendue au monde.
La Toyota Yaris est souvent décrite comme la voiture made in France la plus vendue au monde. (Crédits : Benoit Tessier)
Selon Les Echos, le groupe automobile japonais va pérenniser son site industriel d'Onnaing (Hauts-de-France) en ajoutant un nouveau modèle à la Yaris. Cette décision doit encore être confirmée. Cet investissement pourrait être annoncé lundi par Emmanuel Macron, qui réunira ce jour-là à Versailles 140 patrons de grandes entreprises internationales.

Ce serait une bonne nouvelle pour la région Hauts-de-France! Le groupe automobile japonais serait sur le point d'annoncer un investissement de 400 millions d'euros pour son usine d'Onnaing, à quelques encablures de Valenciennes.

Selon le site internet des Echos qui divulgue cette information, le groupe veut ajouter une nouvelle plateforme de production qui s'ajoutera à la Toyota Yaris. Cette information devrait être confirmée lundi en présence d'Emmanuel Macron, le Président de la République. Chez Toyota, on ne confirme pas l'information.

Un comité central d'entreprise est prévu lundi matin. Cet investissement doit permettre le recrutement de 700 personnes, qui s'ajouteront aux 4.000 employés actuels, dont 3.000 en CDI d'après Les Echos.

Le premier effet du Brexit ?

L'usine d'Onnaing a été inaugurée en 1999. Elle a produit 230.000 voitures en 2017. Toyota a coutume de dire que la Yaris est la voiture made in France la plus vendue dans le monde. Sur le plan industriel, Toyota mène une stratégie de localisation de sa production. Ainsi, 61% des voitures vendues en Europe par le premier groupe automobile mondial (quasi-ex aequo avec Volkswagen) sont produites sur le continent.

Cette décision pourrait également interroger sur la pérennité des investissements dans les deux usines britanniques, en sursis tant que les négociations sur le Brexit n'ont pas abouti.

Enfin, l'usine d'Onnaing a longtemps été dirigée par Didier Leroy, devenu en 2015, vice-président exécutif monde du groupe Toyota. Interviewé par La Tribune  lors de sa prise de fonction en avril 2015, le Français, premier étranger à intégrer le Comité Exécutif du groupe, affichait alors sa confiance sur l'avenir de l'usine:

"Cette usine je la connais par cœur, et j'ai une attache particulière pour ce site. Mais, aujourd'hui mon premier devoir c'est de rester intègre et de les challenger. C'est leur performance qui leur donnera un maximum de chance pour le futur. Mais, ce que je peux vous dire c'est que cette usine a les compétences, la technique et le savoir-faire pour un vrai avenir".

Lire notre interview (archive) : "Chez Toyota, on prend les meilleurs, et plus le passeport", Didier Leroy

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/01/2018 à 19:12 :
combien a touché toyota en CICE???? ce sont les français avec le CICE qui payent cet investissement gratuit pour toyota...
a écrit le 21/01/2018 à 19:03 :
Plutôt que de dénigrer réjouissons nous de la création de 700 emplois .
a écrit le 21/01/2018 à 15:36 :
Toyota fait des voitures très efficace sur le plan de la consommation. Ce sont également des voitures très durables. C'est un bon constructeur et le fait qu'il fabrique en France est très bien.
a écrit le 21/01/2018 à 15:27 :
Toyota anonce un investimentde 400 millios d'euros, oui, mais pas le provenance de cet argent.
a écrit le 21/01/2018 à 11:42 :
C'est sûr que Toyota est content. D'une part l'état va payer une partie de la facture et d'autre part Toyota ne va payer d'impôt en France pendant au moins 10 ans.
Réponse de le 21/01/2018 à 12:15 :
Tout d'abord l'état (au sens large : commune, région, département), devrait contribuer à hauteur de 20 millions (sur 400 !). Investissement en infrastructure, formation, aides diverses pour l'installation des nouveaux employés...
De plus l'usine est rattachée à TMME (Toyota Motor Manufacturing Europe), donc paie ses impôts en Europe.
Réponse de le 21/01/2018 à 15:33 :
Plus Macron accuse l'Irlande, le Pays-Bas et Luxemburg comme des pays paradis fiscaux et deloyales. Cherche les hyphocrites.
a écrit le 21/01/2018 à 11:25 :
Bravo Toyota,

a l'évidence, il vaut mieux acheter des Toyota fabriquées en France que des Renault fabriquées en Roumanie, en Slovénie ou dans les dictatures rampantes du Maroc et de Turquie
Réponse de le 21/01/2018 à 15:34 :
En terme de priorité :
1) Origine France (production local)
2) Entreprise francaise (siège local)

Il est mieux d'acheter origine france qu'une entreprise francaise, oui.
a écrit le 20/01/2018 à 20:46 :
il faut vite leur envoyer montebourg, taubira et hollande pour les insulter a gogo et faire capoter le projet............ ils ont une reelle experience en la matiere, hein!
a écrit le 20/01/2018 à 16:41 :
L'usine qui remplace les robots par des hommes... Des hommes robots plus agiles et performants (Pour brancher des câbles à l’intérieur d'un habitacle par exemple), plus flexibles (passant d'un type de montage à un autre) et moins cher en énergie et oui.
Des voitures qui plaisent sont de moins en moins standards, personnalisation et les critères esthétiques conduisent à des formes complexes qui créent des montages/emboitages pas encore faciles à réaliser par des robots, la planche de bord par exemple.

Faut il s'en réjouir ? pas sur... mais les progrès en robotique finiront par avoir leur peau.
a écrit le 20/01/2018 à 9:44 :
Cela permettra aussi à la France de continuer de se considérer comme le " premier pays " dans le classement productivité en Europe......
a écrit le 19/01/2018 à 20:23 :
Il est possible de produire en France des véhicules de moyenne gamme et de très bonne qualité à un prix correct...

Pourquoi les autres n'y arrivent t'ils pas, alors qu'ils n'ont même pas l'excuse de la barrière linguistique et culturelle, celle que Toyota a su passer?

Probablement parce que l'artisan de ce succès n'a pas fait le parcours habituel des "grands patrons", à base d'enarchie et de grande école, et qui les rend vaniteux de leur ignorance.
C'est un ingénieur d'atelier qui a passé deux ans de sa vie sur les chaines de montage avant de quitter Renault où il n'avait pas d'avenir, pour venir monter une usine de A à Z dans son ch'nord d'origine.
Réponse de le 20/01/2018 à 6:42 :
Sauf que ni Carlos Ghosn, ni Carlos Tavares, ne sont énarque, mais tout comme Didier Leroy sont ingénieurs, même s'ils sortent d’écoles plus difficiles.
Que les dirigeants des usines des deux groupes Français ont le même profil que Didier Leroy, d'ailleurs ils est lui même issue d'un de ses groupes et aurait pu y devenir dirigeant d'usine et plus.
Enfin qu'ils y arrivent puisque PSA et Renault ont produit respectivement 900 000 et 700 000 voitures en France en 2017. Et d'ailleurs en 2016 Renault à Flins, sans tambour ni trompette, a investi en 2016 autant d'argent et embauché 470 personnes en 2017, pour produire la Micra, citadine Japonaise concurrente direct de la Yaris (aussi pour faire face à la demande en hausse de la Clio et de la Zoé)
Mais bizarrement ça n'a pas fait les grand titres dans les JT.
a écrit le 19/01/2018 à 18:39 :
Les ventes de Toyota ont progressé de 50 % début Janvier grâce notamment à la Yaris .
Toyota va abandonner le diésel , les constructeurs européens devraient suivre l'exemple
ce n'est pourtant pas compliqué de deviner ce que veut le client .
a écrit le 19/01/2018 à 18:08 :
"Toyota a coutume de dire que la Yaris est la voiture made in France la plus vendue dans le monde. " et il faut ajouter que c'est la voiture la plus produite en France avec 233.652 exemplaires.
Réponse de le 19/01/2018 à 22:33 :
Si on veut être précis, c'est effectivement la voiture la plus produite en France.
Par contre la voiture made in France la plus vendue dans le monde est la Clio, avec plus de 500 000 exemplaires chaque année.
Réponse de le 20/01/2018 à 22:03 :
Faux Greg car seul 1 tiers des clio est fabriqué en France, donc le terme de "made in France" (au moins 50%)ne s'applique pas dans le cas présent (idem pou la 208).
la 1 ère "made in France est la 3008" !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :