McDonald's accélère ses fermetures de restaurants en 2015

 |   |  349  mots
En Chine et aux Etats-Unis, McDonald's prévoit de fermer 220 restaurants cette année.
En Chine et aux Etats-Unis, McDonald's prévoit de fermer 220 restaurants cette année. (Crédits : © Issei Kato / Reuters)
La chaîne de fast-food avait déjà annoncé 350 fermetures dans le monde. Le 22 avril, elle en ajoute 350 de plus, principalement aux Etats-Unis, en Chine et au Japon.

En 2011, McDonald's inaugurait encore un restaurant par jour en Chine. Quatre ans plus tard, la chaîne compte baisser le rideau de 700 de ses fast-foods dans le monde. Ce qui équivaut à en fermer quasiment deux chaque jour. La Chine concentre d'ailleurs une grande partie des nouvelles fermetures annoncées le 22 avril.

350 restaurants déjà fermés

Plus précisément, 220 restaurants considérés comme "sous performants" mettront la clés sous la porte dans la première économie d'Asie et aux États-Unis, 130 autres doivent fermer au Japon. Cela s'ajoute aux 350 fermetures dans le monde au cours du seul premier trimestre déjà annoncées antérieurement. Il s'agit du plus haut niveau depuis cinq ans.

Attention, cela ne signifie pas pour autant que le périmètre global de la chaîne se restreindra au niveau mondial. Le nombre d'ouvertures prévues cette année n'est en effet pas indiqué dans le dernier rapport.

Plus grand nombre de fermetures en cinq ans

Depuis trois ans, le nombre d'ouvertures nette décroit, sans pour autant redescendre au niveau de 2010, quand les ouvertures nettes avaient culminé à 259 après une vague de plus de 400 fermetures au Japon. En 2014, le groupe affichait 829 ouvertures nettes (1.298 ouvertures de restaurants "traditionnels" et 18 de "satellites", des espaces plus petits au menus plus restreints que les autres points de vente). La filiale française dit avoir ouvert 47 restaurant dans l'Hexagone l'an dernier et prévoit "un nombre similaire" en 2015. Ce qui aboutit à un total de 36.258 McDonald's dans le monde fin décembre 2014.

Ce programme s'inscrit dans un plus vaste plan de relance que le nouveau président-directeur général du groupe devrait détailler le 4 mai prochain. Steve Eastbrook a récemment remplacé Don Thompson, remercié après plusieurs mois de résultats en baisse au sein de la chaîne.

Déjà, quelques éléments ont filtré, comme le lancement en mai d'un burger haut-de-gamme outre-Atlantique. Vendu à 5 dollars et commercialisé pendant un temps limité, le Sirloin third pound burger serait garni d'un faux-filet.

 >> Aller plus loin Mattel, Coca Cola et McDonald's sont-ils immortels ?

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/04/2015 à 21:19 :
Quand un restaurant fait de la mer.. il ferme. Appelez Gordon Ramsay il vous refera votre carte et vous apprendra à cuisiner de vrai aliments...
a écrit le 24/04/2015 à 1:29 :
Des panneaux d'affichage avec un beau produit géant irrésistible. A ceci près que le produit n'est plus crédible : il est minuscule le super géant maxi, et sec et fade. Il n'est vrai que sur le panneau pub : Produit devenu 100% fictif
a écrit le 23/04/2015 à 19:13 :
Faire de Mc Do son déjeuner habituel est sans doute exagéré, et assez désastreux pour le tour de taille. En revanche deux à trois fois par an ce n'est pas désagréable, C'est toujours mieux qu'un sandwich au pain mou et au jambon transpirant, une pizza réchauffée, ou un petit salé lentilles rata-cuit. Bon, chacun son truc, mais.tout le monde ne peut pas forcément se payer tous les jours, du saumon fumé (excellent au demeurant) à la Boutique Danoise des Champs Elysées.
a écrit le 23/04/2015 à 18:49 :
Triste et honteuse entreprise dont les dirigeants, mais ils ne sont pas les seuls, devraient rendre des comptes a la justice ! A San Francisco, les rares mac do sont presque déserts. Les Chinois ne sont pas imbéciles non plus, malgré tous leurs défauts. leur incomparable tradition culinaire les préservent de cette infamie.
Il est presque inconcevable que cette entreprise bénéficie encore d'une telle publicité dans le monde journalistique.
Réponse de le 24/04/2015 à 6:54 :
Mcdo compte 70 000 employés en France et va créer 2500 nouveaux emplois en 2015. Vous pouvez souhaiter la mort de l'entreprise, ce n'est pas grave, ces étudiants, pour la plupart, iront travailler à l'usine. Ha non, mince, c'est vrai il n'y a plus d'usine en France...
De plus, ces restaurants sont effectivement franchisés et donc ces franchisés français payent leurs impôts en France !
Mais tu as raison, restons patriote, quelle enseigne américaine horrible qui fait si mal à la France....vive José Bové et vive la France.
Réponse de le 24/04/2015 à 9:28 :
Je parlais en réalité des Etats-Unis ou les ravages de la malbouffe sont bien plus visibles. Macdo bien sur n'est pas seul en cause, et ne doit pas servir de bouc émissaire.
Réponse de le 24/04/2015 à 15:54 :
@Calomnie: faut pas non plus idôlatrer MacDo. Dans les Food Courts de Toronto, par exemple, on voit plein de fast food qui offrent autre chose que le burger frites (plus sain) et une grande variété de goûts du monde entier et qui emploient autant de gens que MacDo. Après moi le déluge ? Non, après toi (ou MacDo) y en aura d'autres :-)
a écrit le 23/04/2015 à 17:15 :
Ce n'est pas MacDo qui ferment les restaurants, mais les restaurants qui font faillite, car, faut-il le rappeller, ce sont des franchises :-)
a écrit le 23/04/2015 à 16:36 :
A force de manger et de boire de la "m...e", les con-sommateurs finissent par avoir la nausée. Que le couple Mac donald/Coca cola disparaisse (ainsi que toute la restauration rapide industrielle) ça ne serait pas une grosse perte pour la santé de l'humanité.
Réponse de le 23/04/2015 à 18:13 :
Manger MacDonald's j'en ai déjà fait l'expérience il y a plusieurs années de cela, trois ou quatre fois, mais c'était sporadique. Depuis, plus jamais, je préfère d'autres genres de fast-food, les méditerranéens, par exemple, les asiatiques, de loin plus sains et plus savoureux.
a écrit le 23/04/2015 à 16:13 :
Et dire qu'elle investit 10 millions en Grèce pour de nouveau fast-food!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :