Capsules moins chères que Nespresso : les dessous d'une offensive

 |   |  549  mots
(Crédits : DR)
Jean-Paul Gaillard va fournir à Casino des capsules 20% moins chères que celles du géant suisse. Il s'explique dans La Tribune.

C'est un coup dur pour Nestlé. Jean-Paul Gaillard, ancien patron de Nespresso et fondateur de Ethical Coffee Corporation (ECC), s'apprête à lancer des capsules de café compatibles avec les machines Nespresso et 20% à 25% moins chères que celles de la filiale de Nestlé. « Fut un temps, Boeing avait 80% de l'aviation. Il ne les a plus aujourd'hui. Ce sera la même chose avec Nespresso », indique à « La Tribune » Jean-Paul Gaillard, PDG de ECC, pour décrire l'offensive de cette PME suisse créée en 2008 et détenue par son fondateur, des managers du fond 21 Centrale Partners et Unigrains.

ECC fait sauter les verrous

Le premier distributeur qui a signé un contrat avec ECC est Casino, ont révélé « LSA », puis plus récemment les quotidiens « Agefi0 » et « Le Figaro ». « Depuis, tous les distributeurs m'appellent ! », raconte Jean-Paul Gaillard. Et pour cause : en mettant ses packs de 10 capsules en vente dans les grandes surfaces, ECC fait sauter les verrous d'un système imposé à tous, distributeurs et consommateurs, dès le lancement de Nespresso, en 1986. Car, depuis, Nestlé vend ses capsules à 35 centimes d'euro l'unité uniquement sur son site Internet et dans ses 190 boutiques. « Et à la barbe de ses principaux clients de la grande distribution que sont Carrefour, Walmart ou Tesco. Il leur a refusé l'accès à cette pépite », rappelle un expert. En 2008, ses ventes ont progressé de plus de 30% pour atteindre 1,8 milliard d'euros, avec une rentabilité à deux chiffres.

Casino, numéro cinq des groupes de distribution alimentaire en France, est le premier détaillant au monde à signer sa revanche contre le géant suisse. « Nous avons préféré Casino à Carrefour. Car Jean-Charles Naouri, son président, a la vision et les tripes pour mener ce projet », précise Jean-Paul Gaillard. En échange d'un joli coup marketing, Casino assure à ECC de frapper fort, en France, premier des marchés de Nespresso en 2008. « En étant dans tout le réseau Casino, ses Franprix et Leader Price, ce produit bénéficiera d'un réseau de vente énorme », analyse Yves Marin, consultant du cabinet Dashkoma. Près de 8.850 magasins le vendront. Monoprix, filiale de Casino, devrait suivre. Et la vente sur le Web est à l'étude. Selon nos informations, Casino bénéficie d'une exclusivité de dix-huit mois. « Un autre distributeur devrait en vendre à l'automne, à l'étranger », indique ECC.

Prix cassés

Les capsules ECC sortiront d'une usine de Chambéry gérée par un sous-traitant et capable de produire environ 500 millions de capsules par an. Nestlé assure, lui, pouvoir fabriquer 9 milliards d'unités, grâce à l'inauguration, fin 2009, d'une deuxième usine à Avenches. « L'arrivée de ce nouvel acteur ne remet pas en cause le développement de Nespresso, qui repose avant tout sur un modèle unique, dont les meilleurs grands crus de café au monde », réplique Nestlé.

Il n'empêche. ECC ébranle le géant suisse, qui assurait disposer d'un brevet protégeant ses capsules jusqu'en 2012. Avec deux ans d'avance, après avoir déposé une batterie de brevets et consulté trois cabinets juridiques, ECC casse les prix. Et, de surcroît, avec un produit censé être écolo : fabriquée en amidon de maïs, la capsule est biodégradable en six mois. Or, la difficulté de recycler ses capsules en aluminium est l'un des gros talons d'Achille de Nespresso.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/05/2010 à 9:17 :
malheureusement elle ne sont toujours pas arrivé a casino y a t'il unproblème
a écrit le 18/05/2010 à 9:56 :
Aucun commentaire négatif, sauf que j'aimerais savoir à partir de quelle date je peux trouver les capsules dans le magasin géant d' epinal ?
a écrit le 08/05/2010 à 14:09 :
Excellente initiative !!!
Mais combien coûte le kilo de café avec ce genre de capsule ? Même à 20% de moins, faites le calcul du kilo de café et là vous allez prendre peur ...retour au filtre+paquet de café, c'est beaucoup moins cher et + écolo.
a écrit le 02/04/2010 à 13:43 :
Personne n'oblige a boire du Nespresso. Il y a tout un tas de système différents sur le marché avec d'autres machines ainsi que d'autres capsules.
À mon avis si vous n'avez pas changé de système c'est que le café Nespresso vous donne entière satisfaction et ce ne sera pas des capsules à bas prix qui vous donneront la même satisfaction.

Si le prix reste votre seul argument pour changer de système, vous auriez pu le fair depuis bien longtemps.
a écrit le 29/03/2010 à 9:13 :
Le principe de Nespresso est de vendre directement au consommateur pour être plus proche de ce dernier. Leur service à la clientèle est de qualité. En passant par les grands distributeurs, ECC accentuera l'image de qualité de Nespresso.
a écrit le 26/03/2010 à 22:14 :
ça sent la "bidouille" pour bcp de commentaires...tiens donc..Vous avez dit bizarre...
a écrit le 11/03/2010 à 17:23 :
Qui est le sous traitant à Chambery ? Café Folliet ???
a écrit le 10/03/2010 à 19:34 :
et que va faire Nespresso contre ne-cap.fr des capsules vides compatibles nespresso où l'on peut mettre le café de son choix?
a écrit le 10/03/2010 à 10:10 :
Merci à Atane pour son commentaire nous rappelant comment tout cela doit finir !
a écrit le 09/03/2010 à 18:05 :
20% juste 20% ce n'est vraiment pas assez.
ne-cap.fr propose des capsules compatibles nespresso à -66%
a écrit le 09/03/2010 à 9:52 :
Même s'il est cher, et vendu d'une façon très prétentieuse et snob (quand on rentre dans une boutique nespresso on a l'impression de rentrer chez Cartier, alors qu'on vient juste acheter du café, produit de grande consommation) il faut reconnaître que leur café est délicieux. Pour moi c'est leur seul atout. Espérons que celui de Casino sera aussi bon et je change tout de suite de fournisseur.
a écrit le 08/03/2010 à 23:13 :
captif, mauvais café, trop cher...
A vous lire on dirait que vous étiez obligé d'acheter une Waht Else...
La concurrence existe....chacun ayant son propre système...
Comme si un industriel ne pouvait pas protéger son propre produit...
Que je sache, Nestlé n'a pas le monopole du café....
Cela dit libre à chacun de consommer ce qui lui plait...
Et le café au perco ou autre bidule...et bien pour moi c'est beurk...
..
a écrit le 08/03/2010 à 21:25 :
20% ou 25% de moins pour un peu de poudre de perlinpinpin... C'est encore bien trop cher !
a écrit le 08/03/2010 à 21:00 :
Merci la TRIBUNE journal de la finance libérale Honte a LIBE ou il faut payer (cotiser) pour laisser des commentaires. Honte à cette feuille de choux qui n'a à gauche que son porte monnaie.
a écrit le 08/03/2010 à 18:22 :
Pour lire entre les lignes, attendez vous à voir du Nespresso chez Carrefour dans quelques mois !
a écrit le 08/03/2010 à 18:10 :
vraiment une très bonne idée de faire de la concurrence à une multinationale,
merci Mr Gaillard
a écrit le 08/03/2010 à 17:51 :
Produire du maïs(et de fait immobiliser des champs, consommer de grande quantités d'eau) pour fabriquer des emballages plutôt que pour de la nourriture ne me paraît pas écologique.
Si Georges était plus vilain je la jetterais ma Nespresso...
a écrit le 08/03/2010 à 16:49 :
Moins cher ou pas, acheter un vrai perco et du bon café de votre choix !!!
Du vrai, en grain avec le nom du pays ! Et pas un choix de couleurs avec des noms italiens à la c*#$ !!!!
Vous ferez plaisir à vos papilles, aux agriculteurs (si vous choisissez du commerce équitable), votre portefeuille (çà coute moins cher)... et à la planète (pas de filtre, capsule alu et autres livraisons inutiles à domicile)!
a écrit le 08/03/2010 à 15:44 :
C'est excellent de mettre en concurrence cette énorme entreprise multinationale , qui comme l'écrit un participant produit un café de médiocre qualité ,totalement standardisé , banalisé qui coûte très cher et .........fait de la mousse !
a écrit le 08/03/2010 à 14:31 :
super
a écrit le 08/03/2010 à 14:19 :
Un bon café pour tous à prix modéré, merci Monsieur :)
a écrit le 08/03/2010 à 12:49 :
C'est pas un peu étrange leurs capsules en "amidon de Maïs"?
Je ne suis pas certaine que la café soit trés bien conservé...
Ca risque pas de faire du café Senseo bis?
a écrit le 08/03/2010 à 12:43 :
Certains finissaient sans doute par croire que Nestlé était l'inventeur du café! Mais un bon kawa c'est d'abord un produit agricole, et non pas industriel. Sans parler du fait qu'à l'heure de l'écologiquement correct (je ris!) n'y a pas plus coûteux, en terme énergétique, que la fabrication de l'aluminium... Quant à J.C. Naouri et Casino, pas sûr que ce soit la philanthropie qui les guide...
a écrit le 08/03/2010 à 12:20 :
c'est un désastre!
ces dosettes, même 20% moins chères sont encore beaucoup plus chères qu'un café fait avec une toute simple cafetière italienne (pourquoi payer des filtres?)! (et le marc peut être composté)
cela va "démocratiser" l'usage et faire encore perdre du pouvoir d'achat aux français (combien seraient-ils prêts à mettre la différence dans un fond pour les retraites?)
a écrit le 08/03/2010 à 9:53 :
je souhaite à la personne qui signe Idx d'être une vraie sceptique, plutôt q'une fausse septique!
a écrit le 08/03/2010 à 9:34 :
merci à ECC et Jean Paul Naouri qui ont cassé le monopole Nestlé! En économie libérale, nous étions captifs d'un seul qui faisait régner sa loi: nous sommes ravis par la tournure prise par les évènements, sachant que même avec 20% de réduction, ECC sera fortement bénéficiaire, la concurrence ramènera un peu plus tard une bonne meute de concurrents pour abaisser encore les prix à un niveau raisonnable, espérons avant 2012.
a écrit le 08/03/2010 à 8:50 :
Je reste toujours un peu septique devant ces effets d'annonce à grand renfort de com. .Attendons quelques mois pour juger, ECC et son sous traitant arriveront ils à assurer les livraisons en quantité et surtout en qualité ?
a écrit le 08/03/2010 à 8:31 :
Bravo! En plus emplois locaux et la fin espérée de ce mauvais café qui mousse comme une bière, coute cher et ajoute une pollution loin d'être négligeable si on ajoute aux capsules le fait que l'achat de ces capsules nécessite généralement un déplacement exceptionnel.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :