Rafale : Dassault Aviation proche d'un accord aux Emirats arabes unis

 |   |  402  mots
Copyright Reuters
Un contrat portant sur la vente de 60 Rafale pourrait être rapidement annoncé, début mars. Paris et Dassault Aviation sont parvenus à retourner une situation pourtant compromise lors du salon aéronautique de Dubaï.

Une bonne nouvelle peut en cacher une autre.... Ce n'est qu'une coincidence avec l'entrée en négociations exclusives avec New Delhi mais Dassault Aviation serait également proche d'un accord avec les Emirats arabes unis (EAU) pour la vente de 60 Rafale. Une visite de Nicolas Sarkozy avait même été prévue le 12 février à Abu Dhabi mais, finalement, elle a été reportée "de quelques jours", explique-t-on à "latribune.fr". Une autre source précise que le voyage a été reporté début mars même si certains observateurs estiment que ce serait encore un peu tôt. Plutôt "fin mars, début avril".

Les relations entre Dassault Aviation et Abu Dhabi, qui s'étaient sérieusement dégradées au moment du salon aéronautique de Dubaï en novembre dernier, sont à nouveau au beau fixe. D'autant que le PDG de Dassault Aviation, Charles Edelstenne, qui avait pris un Falcon quelques jours seulement après la fin du salon de Dubaï, afin de remettre les choses à plat avec Abu Dhabi, avait rapidement su renouer le contact avec les autorités émiraties. Abu Dhabi avait profité du salon Dubaï AirShow, cauchemardesque pour le camp français, pour annoncer avoir mis en compétition face au Rafale, l'Eurofighter (BAE Systems, EADS et l'italien Finmeccanica) à la très grande surprise des Français.  "Tout a été déverouillé" entre les EAU et Dassault Aviation, précise-t-on à "latribune.fr".

Depuis quelques jours, le milieu de la défense est un peu en lévitation, diffusant une tendance très favorable sur les négociations en cours : "le dossier est très, très chaud". "Les bonnes nouvelles sont comme les ennuis, elles volent en escadrille. Là c'est le début d'une escadrille de bonnes nouvelles", avait avoué mardi le ministre de la Défense, Gérard Longuet, sans plus de précisions. "Le dossier indien va accélérer celui des Emirats", indique-t-on à "latribune.fr".

Il est reste quelques points technico-commerciaux faciles à lever. Mais rien de très sérieux. "C'est une tactique pour garder les négociations au chaud", explique-t-on. Le Rafale devrait notamment être équipé du missile air-air longue portée Meteor mais il ne disposera pas du moteur 9 tonnes, deux exigences des EAU. En revanche, la France semble s'être engagée à reprendre les 63 Mirage 2000-9. La nouvelle armée libyenne pourrait être dotée de tout ou partie de cette flotte.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/02/2012 à 23:45 :
les gens confondent politique et interet national , c est triste mais heureusement que nous somme en paix car avec la mentalité de certain on va droit " encore" a la defaite . petain n est plus la pour tout assumé et porté se lourd passé de notre histoire AMEN
a écrit le 05/02/2012 à 14:27 :
Un avion pour être bon doit être beau.Le Rafale fait parti des avions d'exception .Beaucoup de nations vont d'ailleurs s'en apercevoir en l'utilisant.La France aurait besoin en ce moment d'entreprises comme Dassault Aviation made in France.
Réponse de le 15/03/2012 à 1:23 :
c'est pas la bonne phrase , on dit : un avion qui est beau et un avion qui vole bien !!
a écrit le 04/02/2012 à 16:34 :
Avant de faire un commentaire absurde sur le Rafale, je remercie les lecteurs de relire les articles de la Tribune sur les programmes d'achat d'avions de chasse suisse, émirati, indien et brésilien :
- En Suisse, le Rafale avait passé la 1ère sélection mais a été battu pour la sélection finale par le Gripen suisse ; aucun contrat n'a encore été signé avec qui que ce soit !
- Aux EAU, le processus est particulier : pas de mise en concurrence du Rafale avec d'autres chasseurs. Aucun contrat signé.
- Au Brésil, idem Suisse : le Rafale a passé la 1ère sélection, de même que le Gripen et le F-18 américain (Boeing). Le choix d'un des 3 n'est pas encore terminé. Et après, il y aura des négociations exclusives avant de pouvoir enfin signer une commande.
- En Inde, le Rafale a passé la phase du "short-listing", c'est-à-dire la sélection de 3 chasseurs (Rafale, F-18 et Typhoon) au détriment des 3 autres (F-16, Su-30, MiG-35), puis de la sélection pour l'entrée en négociations officielles au détriment du F-18 et du Typhoon. Aucune commande n'est signé.
Réponse de le 05/02/2012 à 21:20 :
il n'y a jamais eu de F18 dans la short list indienne.
Réponse de le 06/02/2012 à 0:42 :
C'est exact. Dans le shortlist, il avait que Rafale et Typhoon.
a écrit le 04/02/2012 à 14:47 :
ces cts en " rafales" ne sont que la com! l'inde n'a signé aucun ct encore! et l'on sort 1 autre ct de rafale pour lés émirats... ces émirats ont des accords de défense avec les USA! par contre la cellule com de ns nous bombarde avec des rafales de com à la gloire de NS! il est vraiment acculé! c'est triste pour la démocratie de se servir de tt pr se maintenir au pouvoir!
Réponse de le 04/02/2012 à 16:05 :
Je reprends le commentaire de Stucky, qui a parfaitement raison :
"Vous n'y connaissez rien, le contrat avec les EAU se négocie depuis 2009 ! L'appel d'offre de l'Inde date de 2007, avec plusieurs étapes (sélection drastique des meilleurs avions, puis comparaison des prix). De plus, ce contrat avec les EAU est en passe d'être signé, ce qui est très différent du cas indien à où Dassault n'est "que" en négociations exclusives ! Juste pour démontrer la mauvaise foi du commentaire du dessus : en suivant la logique, la France aussi devrait acheter américain, après tout, nous aussi avons des accords avec les US..."
Réponse de le 04/02/2012 à 16:27 :
@albanel4: ça vous dérangerait de faire un effort d'orthographe ? Je ne comprends pas qu'un tel charabia puisse être toléré sur latribune.fr
Réponse de le 05/02/2012 à 21:19 :
oui c'est penible ce genre de post , on a l'impression qu'il n'y a que des debiles qui lisent la Tribune
Réponse de le 15/03/2012 à 1:36 :
décidement , l'instruction doit être incompatible avec l'intelligence ou le respect !! tout le monde n'a pas obligatoirement un diplome de niveau supérieur !! voir même un cap ! des gens ont commencés , peut être contraint par la force des choses : ex parent peu riche !! à travailler dés 16 ans même avant !! alors , au lieu de nous prendre la tête sur l'orthographe , discutons simplement sur le plus bel avion du monde : LE RAFALE !! j'en connais pas de plus beau
a écrit le 04/02/2012 à 8:25 :
bonjour,
le seul vrai contrat export gané par l eurofighter est l arabie saoudite , gagne par les pots de vins versé par bae a la famille royale, sauvé de sa honte par blair qui a arrété l enquete démarré suivant les lois acceptés anti corruption de l europe. c est un avion conçu face l urss dans le cadre d une confrontation des 2 blocs. c est pour ceci que c est un mauvais avion ( mauvais choix tactique), et que les pays fabriquants se retourne tous vers le F35. Il aurait pu choisur le Rafale mais ce serait une claque politique face a leur population; c est pour ceci qu il prefere une solution plus chere, incertaine; mais ils pourrons tj s en laver les mains sur le dos des americains.
bravo a sarkho qui tente de relancer l export, dont l armement, contrairement a miterrant qui avait décidé de l arreter. ( suite a ceci nous sommes passé de la 3 eme place a la 5 eme). et je parle de l europe hors zone euro oiu nous sommes deficitaire de 30 milliard dont 16 rien qu avec l allemagne. il est temps de remettre les pendules a l heure
Réponse de le 04/02/2012 à 14:20 :
le f35 est en train exploser en cout et en delai, il est a peine performant que le F16/F18, il a nouveau reporte, il sera mature dans 10, il a des bugs, des problèmes structurels, de grave probleme de surchauffe, des problemes electrique (system complexe),
la F35B est en train de vampriser les versions F35A, F35C.
les commandes sont reportés ou réduites pour les participants.
Meme au canada, ca commence à gueuler, en plus en francais je vous prie.
http://www.youtube.com/watch?v=lBMPjY2lWVI&feature=player_embedded
Réponse de le 27/02/2013 à 8:53 :
D'après ce que j'ai compris, tout est de la faute de Monsieur Sarkozy. Est-ce une faut si Dassault a voulut voir à plus long terme que Monsieur Mitterrand? D'ailleurs xXx a très bien répondu au sujet. A mon avis, si nous avions acheté ces F18, les E-U auraient certaineent fait en sorte que nous achetions le F35. Au passage, n'écorchez pas les noms propres. Cela pourrait être pris comme une insulte...
a écrit le 04/02/2012 à 1:03 :
Toutes ces annonces en "rafale" me laissent penser à un coup de pub préélectoral payé en dessous de table aux pays concernés avec les deniers publics.
Réponse de le 04/02/2012 à 9:46 :
Je me cite : "Aucun rapport avec la période électorale, la signature était initialement prévue en novembre..." Je suis pourtant TRES loin d'être un fan de Sarkozy, mais quand on ne connait rien au dossier, il vaut mieux ne rien dire... (je vois venir la réponse tout de suite, donc je le précise : oui, je sais de quoi je parle sur ce dossier EAU).
Réponse de le 04/02/2012 à 11:34 :
Bravo Stucky...
Mais Patrickb comprendra-il qu'il ne connaît rien à rien et qu'il devrait aller faire de tels commentaires aussi ineptes et infondés aux comptoirs de bistrots et non ici où l'on essaye de parler d'aéronautique militaire?
Réponse de le 04/02/2012 à 12:37 :
Tristement, beaucoup de gens pensent devoir partager leurs jugements à l'emporte pièce. Nous sommes en démocratie, certes, mais lorsque l'on ne connaît rien sur un sujet, on se tait..., ou est plus mesuré dans ses propos.
(c'est un peu pareil sur des sujets tels que le nucléaire, etc.... Ce sont des sujets extrêmement complexes !)
Réponse de le 04/02/2012 à 14:39 :
OK avec Patrickb : ces cts en "rafale" ce n'est que de la com! mme l'inde n'a pas signé encore de contrat et maintenant on nous sort abou dhabi! mais cet émirat à des accords de défense avec les Usa... il n'a aucunement besoin d'acheter des rafales! seulement la machine com de NS turbine à plein régime! c'est vraiment n'importe quoi! est-ce de la démocratie de nous bombarder sans arrèt de communiqués à la gloire du sauveur nicolas 1er! c'est triste pour la vie démocratique de ce pays.
Réponse de le 04/02/2012 à 15:19 :
Vous n'y connaissez rien, le contrat avec les EAU se négocie depuis 2009 ! L'appel d'offre de l'Inde date de 2007, avec plusieurs étapes (sélection drastique des meilleurs avions, puis comparaison des prix). De plus, ce contrat avec les EAU est en passe d'être signé, ce qui est très différent du cas indien à où Dassault n'est "que" en négociations exclusives !
Juste pour démontrer la mauvaise foi du commentaire du dessus : en suivant la logique, la France aussi devrait acheter américain, après tout, nous aussi avons des accords avec les US...
Réponse de le 04/02/2012 à 16:09 :
Encore du n'importe quoi....les accords de défense entre les EAU et les USA n'ont pas empêché les EAU d'avoir acheté des Mirage depuis 30 ans!!! Pour ces ignares, je signalerai qu'actuellement ils volent sur des Mirage 2000-9...
Sachez que la France a aussi des accords de défense (et donc une base sur place)...
Voila: à présent vous pouvez crier pour ou contre Sarko, c'est votre problème et ce n'est pas le sujet ici. Vous vous trompez de lieu.
a écrit le 03/02/2012 à 21:56 :
@ La tribune , puisque vous n'allez etre que "online" maintenant , il faudra peut etre songer a reserver les commentaires exclusivement a des utilisateurs enregistres . la qualité y gagnerait certainement.
a écrit le 03/02/2012 à 17:40 :
Pour écrire des absurdités pareilles, il faut être malfaisants ou stupide...!
a écrit le 03/02/2012 à 16:28 :
La Tribune fait du Sarkozy : Elle vend la peau de l'ours avant de l'avoir tué.Désolé
a écrit le 03/02/2012 à 15:25 :
le rafale est un avion supersonique: C'est quand meme plus facile de berner le peuple avec la surprenante et grandissante nouvelle success story du rafale que de les mener en bateau. Entre les contrats, les commandes pompeusement annonces et leur aboutissement, il y a parfois des surprises. Notre emperoide est au plus mal dans les sondages, alors Il faut enfumer gros et en masse, il faut enfumer a Mach 2 pour esperer une remontee spectaculaire dans les sondages. les simples d'esprit n'y verrai que du feu!
Réponse de le 03/02/2012 à 18:51 :
Absolument n'importe quoi !
Quand on voit tes écrits, on pourrait plutôt penser que tu es le simple d'esprit...
Réponse de le 03/02/2012 à 21:48 :
lol , ne pas savoir de quoi on parle c'est une chose , mais etre obsédé a ce point la par Sarkozy cela ne peut relever que de la médecine ;)
Réponse de le 04/02/2012 à 15:28 :
pure et demagogique poudre aux yeux.....
a écrit le 03/02/2012 à 13:40 :
Pour rendre le modérateur moins ignorant

bédouin, bédouine
adjectif et nom (arabe badaw?, habitant du désert)

Définitions

Définitions de bédouin

Se dit des Arabes nomades, vivant dans le désert.

Le site des Éditions Larousse
Crédits
© LAROUSSE

a écrit le 03/02/2012 à 13:26 :
Je vois parler dans vos commentaires de "vente", "commandes" !!! Mais RIEN est signé !!!
a écrit le 03/02/2012 à 11:58 :
Vivement la realisation de la nouvelle. et je peux vous assurer qu'il y aura un troisieme contrat qui viendra à la suite des deux premiers. Mais surtout moins de bruit, car le concurrent tend l'oreil !
a écrit le 03/02/2012 à 10:58 :
Malheureusement, derriere chaque deal militaire, il y a un secret defense commercial qui pue la corruption. Les malettes de la France-Afrique ne circulent plus ? allons voir ailleurs, l'Inde, bien connue pour sa corruption et l'Orient qui garde un grand sens ouvert du commerce sont un choix strategique... La campagne du Président n'a pas commencé parceque sont financement n'etait pas bouclé.
Réponse de le 03/02/2012 à 12:03 :
L'histoire l'a prouvé oui
Réponse de le 03/02/2012 à 13:32 :
insensé il y a désormais un droit international qui interdit toute commission occulte et pensez vous que les concurrents notamment américains n'y veillent pas ? mais continuez à tenir à l'oeuil le président Sarkozy, on ne sait jamais, le prochain typhon dans la région pourrait bien venir de lui.
Réponse de le 03/02/2012 à 21:50 :
bah faut bien qu'on puisse s'exprimer au café du commerce
Réponse de le 06/02/2012 à 12:58 :
européen> "droit international qui interdit toute commission occulte" vous rigolez j'espere ? doit-on lister les affaires passées ? Avez vous un travail ou savez vous a quoi ressemble meme de loin le monde des affaires ? Les lois sont faites pour etre contournées disent les avocats d'affaires.
Réponse de le 06/02/2012 à 14:45 :
Vous parlez sans savoir, cher Bisounours! Les histoires pasées: oui.
Mais depuis que sont ratifiées les règles OCDE, allez demander à certaines entreprises qui ont payé jusqu'à 500 millons $ ce qu'elles en pensent... Vous devriez mieux connître le monde des affaires militaires actuelles!
a écrit le 03/02/2012 à 10:32 :
On "délivre" le libyens du dictateur et en échange on leur fourgue des avions d'occasion pour les aider à reconstruire le pays. Question : Qui va piloter les avions et pour faire quoi?
Réponse de le 03/02/2012 à 14:40 :
des avions? ça alors, mais pourquoi faire? les états du monde entier en achetent, mais la libye non ?
Réponse de le 04/02/2012 à 16:23 :
A gerardc27 :
Parce que vous croyez que la Libye n'avait pas de pilotes de chasse avant l'opération Unified Protector de l'OTAN ? Mais alors, qui pilotait ses Mirage F1, MiG-23 et Su-24 ?
Pour faire quoi ? Pour faire respecter son espace aérien, pour contrôler les frontières et éviter qu'elles ne soient des passoires de drogue et autres trafics illicites, pour lutter contre AQMI dans le sud libyen...
a écrit le 03/02/2012 à 10:03 :
Les rétro-commissions seront pour qui?
Réponse de le 03/02/2012 à 10:37 :
Super mentalité bien franchoulliarde, des que l'on gagne des contrats c'est parce que l'on magouille, quand on les perds c'est parce que l'on est mauvais
Réponse de le 03/02/2012 à 11:18 :
Non, je suis très fier que la France puisse enfin exporter ses technologies concernant le Rafale.
Mais en période pré-électorale je n'aimerai pas découvrir dans 5/10 ans que certaines rétro-commissions auraient éventuellement pu servir aux financements de tel ou tel politique.
Déjà vu?...
Pourquoi ne pas mettre en place une commission parlementaire dès maintenant qui assurera la transparence des contrats de vente?
Réponse de le 03/02/2012 à 13:34 :
si vous avez des informations solides et avérées sur les rétro commissions, vous devez aller les apporter aux tribunaux sans quoi vous serez un complice.
Réponse de le 03/02/2012 à 15:20 :
C'est du grand n'importe quoi!!!
Pour qu'il y ait rétro-commissions encore faudrai-il qu'il y ait des commissions versées et un contrat signé....
De plus la France a ratifié un texte de l'OCDE et l'a inscrit dans sa constitution: c'est donc à présent beaucoup trop risqué pour quelque entreprise française que ce soit de jouer à ce jeu! Et encore plus pour Dassault que les USA se feraient un "plaisir" de descendre....
Réponse de le 03/02/2012 à 16:18 :
Il ne faut pas être dupe non plus, soit on continue à se porter garants d'une "morale" et... on ne vend rien. Ou on se bat avec les mêmes armes et on vend. On ne peut pas tout avoir...
Réponse de le 03/02/2012 à 16:34 :
Si on met tant de temps à vendre les premiers Rafale export, c'est justement car les contrats st désormais clean..
a écrit le 03/02/2012 à 9:40 :
BRAVO SARKOZY !!!!!! HEUREUSEMENT QU IL EST LA POUR NOUS AIDER L INDUSTRIE FRANCAISE !!!
a écrit le 03/02/2012 à 8:41 :
Seul question combien de temps après l'élection vas t'il falloir pour qu'ils annule la commande comme Lula au brèsil.

Vive les coups de bluff de l'état.
Réponse de le 03/02/2012 à 10:46 :
Pouvez vous nous épargner ces commentaires stupides et débiles
Réponse de le 03/02/2012 à 21:52 :
pour votre information , il n'y a jamais eu de commandes ou de contrats signes avec le bresil
a écrit le 03/02/2012 à 8:29 :
rien de tel qu une demonstration en service opérationel pour montrer les qualités d un avion de combat et en Lybie dans le match Rafale vs Typhoon et sans chauvinisme le résultat est sans appel c est une victoire par KO du Rafale
Réponse de le 03/02/2012 à 9:39 :
Le match Rafale us Typhoon est un vrai faux débat... Si chacun trouve sa place, tant mieux! Le Typhoon n'est pas si mauvais, mais souffre d'un manque de volonté politique durable pour en faire un avion valable. Il est important de garder une source d'équipement militaire alternative aux Etats-Unis, si ce ne peut être français ou européen, alors ce sera russe...
Réponse de le 03/02/2012 à 11:32 :
le gros probléme du typhoon c est l influence britanique qui a pressé pour en faire un "advanced tornado" si j ose dire et pas un avion de supériorité aérienne multi role il est bon pour l attaque au sol et l interception à haute altitude mais pêche dans tous les autres domaines Ceci dit si j etais un pilote je preferais 100 fois poser mes fesses dans Typhoon que dans un F35
Réponse de le 03/02/2012 à 12:31 :
Le match Rafale contre eurofighter est au contraire un enjeu important, car il positionne les rapports de force dans 15 ans pour la construction du suivant. Si l'eurofighter gagne, la France et Dassault se seront isolés sur le plan industriel, et sera un simple participant avec la place que les autres, déjà réunis entre eux, voudront bien lui laisser. Si le Rafale gagne, Dassault sera incontournable et dans la génération suivante pourra avoir un role de rassembleur, a condition de ne pas refaire les mêmes erreur et se mettre lui-même tout seul. Sur ce point, la tournure que prend le drone Neuron est tres interessant, car plutot que de passer par des accords étatique, Dassault a réunis autour de lui des industriels de différents pays. Le drone de combat pourrait bien etre déja sur les raisl, mais sans passer par les gouvernements qui auront en face d'eux un appareil déjà européen et déjà coordonné par Dassault.
Réponse de le 03/02/2012 à 14:46 :
Il semble que nous soyons d'accord sur l'essentiel : il faut qu'il y ait un "après" et pour cela, il faut (nécessaire mais non suffisant) qu'il y ait des succès présents. Mais que sera l'après ??? Pour de nombreux pays, c'est clairement le F35. Ce choix me semble suspect ; cet avion exprime une volonté hégémonique boiteuse des USA. Ceux ci deviendraient les fournisseurs exclusifs de l'occident en tuant les autres producteurs. Pire encore, ce choix ne peut être assumé véritablement par les Etats-Unis : soit, ils fournissent leurs nombreux alliés, et alors il est certain que la technologie basculera aux russes et chinois d'une manière ou une autre (pour info : F22 non vendu à Israel et Japon, ainsi que les dernières versions du F16 à Taiwan), soit ils font de la rétention, et les alliés des Etats-Unis risquent une forte déception...
Réponse de le 04/02/2012 à 9:53 :
le F22 ne sera pas vendu du tout à l export c est pour ça que le F35 qui est un sous programme regroupera uniquement des technologies pas trop sensibles pour l export une sorte de F22 du pauvre ...enfin vu le prix tout est relatif
Réponse de le 05/02/2012 à 1:08 :
Le F22 est le top de la chasse pour au moins 20 ans. Le F35 est un chasseur bombardier qui est supposé devenir la bete à tout faire des 20 prochaines années, comme le F16 en son temps, mais en nettement mieux. C'est là où le programme me semble avoir peché dans la conception :trop cher et trop compliqué
a écrit le 03/02/2012 à 8:21 :
les syndicats devraient bloquer les usines ( apres leur greve d'hier)

comme ca on serait surs que le contrat ne sera pas signe...
a écrit le 03/02/2012 à 8:06 :
Le jour où les hommes (pas les femmes) n'auront plus besoin de vendre ces objets de mort, alors, nous aurons vraiment atteint quelque chose de grand.
Sinon, au niveau commercial : les affaires sont bonnes ? C'est pas sûr !
a écrit le 03/02/2012 à 7:56 :
La qualité est toujours récompensée ..... et elle a un prix, n'est-ce pas messieurs les directeurs appatés par l'appat du gain en off-shorisant votre productionau détriment de la qualité !!
a écrit le 03/02/2012 à 7:27 :
Bravo Sarko
a écrit le 03/02/2012 à 2:03 :
Félicitation à l industrie française... En espérant que cela fera boule de neige pour d autres pays
a écrit le 02/02/2012 à 22:33 :
Alors:
286 avions pour la France
126 pour l'Inde avec 18 produits en France
60 pour les EAU, fabriqués en France
Total: 472 Rafale, dont 364 produits en France.
A ce rythme, le total des commandes d'Eurofighter pourrait bien être dépassé (559 à l'heure actuelle). Croisons les doigts pour que les Indiens commandent non plus 126 mais 189 avions (une possibilité envisagée pendant l'appel d'offres Indien et semble-t-il toujours d'actualité).
Suivre aussi l'appel d'offre Malaisien, qui porte sur une vingtaine de machines.
Réponse de le 03/02/2012 à 10:31 :
.... et puis il semble que Qatar et Kuwait n'attendent que la décision des EAU pour passer leur commande (voulant une inter-opérabilité à 100%). Si je me souviens, il s'agit de 22 appareils pour l'un et de 18 pour l'autre. Cela ferait donc une centaine d'appareils suuplémentaires, portant le total à plus de 500 unités, dont plus de 400 produits en France.
a écrit le 02/02/2012 à 22:25 :
Espérons que cette vente intervienne au plus vite ! Si l'intérêt des EAU pour le Typhoon est avéré et n'est pas une manipulation destinée à faire plier Dassault, ça sera une commande 100% passée en France. Au prix de 100 millions par appareil (à la louche ça paraît conforme avec les chiffres du sénat) ça représenterait un joli pactole.
Je suis assez sceptique quant à la volonté de céder les Mirage 2000-9 aux lybiens. La version -9 est la plus évoluée du Mirage 2000, et partage un certain nombre de capacités avec le Rafale. Elle n'est en outre pas en service dans l'Armée de l'Air. Laisser un jouet d'une telle puissance à un pays qui sort d'une guerre civile et dont les gouvernants ont tout à prouver ne sera pas à mon avis du goût du gouvernement français. Peut-être en modifiant certains systèmes pour rendre l'avion moins dangereux ?
Les Taiwanais sont désireux de commander du matériel nouveau. Ce sont par ailleurs de très bon clients de la France, et ils possèdent une flotte de Mirage 2000. Il serait plus logique de les leur céder. Ils ont les moyens financiers, et ont la crédibilité pour acheter ce type de matériel, sans parler du personnel qui est déjà qualifié et des pièces détachées + infrastructures qui vont avec ce genre d'équipements. Reste à voir si Pékin s'y opposera.
Réponse de le 03/02/2012 à 8:10 :
:))) Long commentaire qui n'apporte rien. A moins que si, peut-être.
a écrit le 02/02/2012 à 20:49 :
Je vous propose un voyage étrange dans le temps; Non, pas dans le passé mais vers un avenir proche :

En mars, Champagne, les Indiens signent enfin le marché.
En France, la chaîne de montage de Dassault va tourner un an et demi voir deux ans pour produire les Rafales export pendant qu'on assemblera sa jumelle Indienne, et c'est seulement après que la production Armée de l'air & Marine reprendra son rythme normal, à moins que d'autres clients se déclarent d'ici là.
Dassault & ses partenaires ( Safran, Thales, ...) y gagneront directement peu mais bénéficieront d'une chaîne de montage complète qui se nourrit en roupie, parfaite pour parer le principal problème du Rafale à l'export ; Son coût.

D'ou ma question : Qu'est ce qui vous fais croire que de potentiels clients vont emboîter le pas à l'Inde ?
Selon moi, dans deux ans, le Rafale coûtera 30% de moins.
a écrit le 02/02/2012 à 19:32 :
Merci aux journalistes pour cet article très intéressant car j'ai une réponse ma question; c'est relativement clair et précis.
"Plutôt fin mars, début avril".Juste avant les présidentielles... OUPS !
Réponse de le 02/02/2012 à 21:07 :
Je me cite :
"Aucun rapport avec la période électorale, la signature était initialement prévue en novembre..."
Je suis pourtant TRES loin d'être un fan de Sarkozy, mais quand on ne connait rien au dossier, il vaut mieux ne rien dire... (je vois venir la réponse tout de suite, donc je le précise : oui, je sais de quoi je parle sur ce dossier EAU).
Réponse de le 04/02/2012 à 19:00 :
@ Stucky : Alors le hasard fait bien les choses...
a écrit le 02/02/2012 à 18:18 :
l'inde aussi va racheter les mirages d'occase,ils sont blindés en pieces détachées rachetées a la RSA,l'inde aura le qualitatif et le quantitatif
Bizarre qu'il y est pas de rafale marine en EAU ou en inde...
a écrit le 02/02/2012 à 18:11 :
Reuters maintenant, je vois que la nouvelle donnée par M Cabirol est partie pour faire le tour du monde:
http://fr.reuters.com/article/businessNews/idFRPAE8110H920120202?pageNumber=1&virtualBrandChannel=0

Je suppose qu'elle a été publiée avec l'assentiment des industriels et qu'il n'y a pas dans le fait de l'annoncer quelque chose qui pourrait donner un moyen de pression supplementaire aux negotiateurs émiriens ? juste comme ça
a écrit le 02/02/2012 à 17:46 :
Si ça se confirme, il va falloir agrandir les usines. 11 appareils par an, ça va créer des files d'attentes, et d'impatiences.
Si les Suisses changent d'avis, et que les Anglais soient séduits, ça va poser un problème (qui s'en plaindra ? Ne pas décevoir).
Réponse de le 02/02/2012 à 19:16 :
11 était la fabrication minimum des chaines d'assemblage, je me rappelle plus exactement se qu'il avait été dit.

Mais il me semble que la fabrication a plein rendement monte a 24 ou 30 unité par an. A vérifié ?
Réponse de le 02/02/2012 à 19:35 :
Ça tombe bien pour les syndicalistes de DASSAULT, ils pourront obtenir un maximum pour leurs revendications. A moins qu'ils émettent un préavis de grève...
a écrit le 02/02/2012 à 17:32 :
Aucun rapport avec la période électorale, la signature était initialement prévue en novembre...
Excellente nouvelle pour Dassault et la France en tout cas. L'intéressement et la participation promettent d être élevés pour les années à suivre pour les salariés Dassault...!
a écrit le 02/02/2012 à 17:09 :
"quelques points..." ,pas petits j'imagine...
a écrit le 02/02/2012 à 16:58 :
Vendre nos rafales est une bonne chose pour notre technologie..
Néanmoins,il est remarquable que les grosses commandes arrivent en période électorale,comme pour booster le représentant de commerce national en vue de sa réélection...
Réponse de le 02/02/2012 à 17:56 :
Comme si la France et Sarkozy pouvaient avoir une influence sur la décision de ces pays... ceux qui suivent le rigoureux processus indien qui ,depuis des annees , avance étape par étape ,savent qu'il n'y a aucun lien possible avec l'agenda electoral français. Quand aux Emirs , imprevisibles comme ils sont, ils pourraient encore tres bien tourner casaque voire attendre de faire connaissance avec le prochain president français s'ils estiment que cela peut servir leurs interets.
Réponse de le 02/02/2012 à 19:05 :
Bizarre votre réaction SEd vous étiez certainement de ceux qui ont critiqués Sarkozy avec les négociations Brésilienne. Quand le Rafale se vend Sarkozy n'y est pour rien ,quand l'inverse se produit ,c'est la faute a Sarkozy ,faudrait mettre un peu d'ordre dans votre tronche. Depuis 1990 date du lancement de la production ,aucun Rafale ne c'est vendu ,il a fallu que Sarkozy arrive président pour qu'il prenne à bras le corps ce dossier. J'admet que pour un mec de gauche cela fait chier à quelques encablures des élections ,et ce n'est pas fini ,les Suisses ,jamais 2 sans 3
Réponse de le 02/02/2012 à 19:14 :
Bein, il y a un an, le gouvernement ne voulait pas reprendre les mirage 2000 ...

Alors qu'il y avait un acheteur potentiel, après les avoir remis a niveau ...
Réponse de le 02/02/2012 à 22:16 :
Sarkozy a été très impliqué au Brésil, au Maroc, aux Emirats Arabes Unis. Moins en Inde, voire pas du tout. Si Dassault vend le Rafale aux EAU, Sarkozy pourra dire qu'il y a été pour quelque chose. Avec l'Inde, non. Il n'y est pour rien. Le Brésil, ça semble cuit, archi cuit mais ça n'est pas de sa faute, même s'il a trop fanfaronné, ce qui a agacé là-bas. L'échec suisse en revanche, on peut lui en imputer une partie avec ses déclarations sur le "paradis fiscal". Bref, le bilan est mauvais, mais il va peut-être se rattraper avec les EAU. L'Inde, non, la commande ne s'est faite ni grâce ni en dépit de M. Sarkozy.
Réponse de le 02/02/2012 à 22:25 :
Faites donc preuve d'un peu de rigueur intellectuelle si vous en etes capable mon cher Sauros, il y a un monde entre vouloir aider (efficacement ou pas ..) a vendre un avion et imaginer que Sarkozy ait le pouvoir de provoquer ces ventes au moment ideal pour aider a sa campagne presidentielle comme le suggere Flahute.
Et qu'est ce que vient foutre la politique la dedans ? Des que l'on parle de Sarkozy je suis toujours amusé par la simplicite d'esprit aussi bien de ses supporters que des ses opposants ;)
Réponse de le 03/02/2012 à 8:16 :
Et une bonne petite grève pour tout faire capoter.
Réponse de le 03/02/2012 à 9:22 :
Et si ce n'était pas Sarko derrière tout ca ?
Et si les EAU et l'Inde préféraient Sarko plutot que Hollande ? Je pense qu'ils procéderaient exactement de cette facon essayer de booster le président sortant par de gros contrats. Mon idée: l'inde et les EAU ont besoin d'alliés pour maintenir la pression sur les Talibans et leurs alliés Pakistanais: Sarko a leurs yeux semble plus ferme que Hollande d'ou le petit coup de pouce.
a écrit le 02/02/2012 à 16:45 :
Calmons-nous. Souvenez-vous du Brésil et de la Suisse!
a écrit le 02/02/2012 à 16:41 :
Euh, les Lybiens rachetent les mirages ou on leur donne ?
Parce que ca n'est pas tout à fait la meme chose...
Si Dassault vend ses rafales, mais que la France rachete dans le meme temps les mirages pour les donner aux lybiens, ca s'appelle une fois de plus du vol pour les contribuables...
Réponse de le 02/02/2012 à 18:02 :
Evidemment qu'ils vont les payer ... assez chers d'ailleurs , entre 1 et 2 milliards si je me souviens bien.
Réponse de le 02/02/2012 à 18:30 :
qui vous a dit qu'ils seraient donnés? Si la France reprend ces Mirage 2000-9, soit elle les conservera (pour remplacer d'anciens 2000D), soit elle les revendra que ce soit à la Libye ou à d'autres pays!
a écrit le 02/02/2012 à 16:36 :
ça enchaîne !!!! par contre ce qui me gène c'est qu'un pourcentage très important est produit sur place (pour l'inde c'est 118 avions sur 136 de mémoire...) c'est bien mais ça ne profite pas vraiment à la production française !
Réponse de le 02/02/2012 à 17:26 :
tout ne serait pas produit en Inde! Dans l'armement, il y a deux composantes : la recherche et la fabrication.
Réponse de le 02/02/2012 à 17:33 :
si, parceque la très grande majorité des composants seront toujours fabriqués en France puis acheminés en Inde pour montage final. le Rafale ne sera pas fabriqué mais assemblé en Inde, nuance!
Réponse de le 02/02/2012 à 18:04 :
108 sur 126, et avec de nombreux composants qui viendront toujours de France . l'assemblage d'un avion de combat comme le Rafale ne represente que 5% environ de la valeur ajoutée de l'avion
Réponse de le 02/02/2012 à 19:08 :
L'assemblage en Inde mais tous les sous ensembles sont fabriqués en France ,ce sont des milliers d'emplois et une image de marque propulsé ,effaçant des années de laxisme des dirigeants précédents ,un autre regard sur le savoir faire Français
a écrit le 02/02/2012 à 16:36 :
Là par contre ils seraient tous monter chez nous?.

Mais c?est l?état qui rachèterait les mirage 2000 ! Alors qu?il n?y a pas un an c?était hors de question !
a écrit le 02/02/2012 à 16:34 :
L'interessement aux bénéfices va être correct chez dassault ....pour les salariés!Dommage que notre bon président taxe toujours plus toutes les formes d'épargne et de revenu du capital!!!!
Réponse de le 02/02/2012 à 18:36 :
Vous devriez savoir que la participation des salariés aux bénéfices est très peu taxée puisque les impôts ont déjà été payés par la société.
Réponse de le 06/02/2012 à 22:03 :
Je pense qu'il fait allusion a l?épargne salariale dont les revenus en dividende ne cessent d'augmenter.
Il n'y a pas que les dirigeants qui ont des actions et un plan d?épargne d'entreprise en action.

Vous devriez savoir que ces revenus sont de plus en plus taxes et le seront plus encore avec ces fanatiques (d'extreme) de gauche pour qui reussite et argent sont des gros mots.
Réponse de le 07/02/2012 à 7:52 :
Je parlais de la participation des salariés aux bénéfices de l'entreprise, pas du PEE.
a écrit le 02/02/2012 à 16:28 :
bonne nouvelle
a écrit le 02/02/2012 à 16:23 :
Fantastique , en plus ce sont la des avions qui seraient 100% construits en France. On croise les doigts !
a écrit le 02/02/2012 à 15:51 :
ou la , ils en peuvent plus la !
Réponse de le 03/02/2012 à 5:08 :
Les socialistes et une partie de la droite étaient prêts de dénoncer le contrat Rafale avec Dassault.
Tout s'explique à cette aune, et à Aucune autre! .......

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :