Renault et Nissan précisent leur stratégie sur AvtoVAZ

Sans exclure formellement une montée au capital d'AvtoVAZ, Renault-Nissan a fait savoir ce jeudi qu'aucune décision n'avait été prise.
(Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

L'alliance Renault-Nissan a déclaré ce jeudi qu'elle n'avait pris aucune décision sur l'acquisition d'actions AvtoVAZ supplémentaires.

"Dans le cadre de sa stratégie à long terme en Russie, l'alliance continuera à investir dans son activité en Russie, ce qui pourrait inclure une prise de participation supplémentaire dans son partenaire local", a-t-elle précisé dans un communiqué qui fait suite à la parution d'une dépêche de l'agence russe Ria rapportant des propos de Carlos Ghosn, PDG de Renault-Nissan qui évoquait à la télévision le rachat de la participation de 20% que la banque Troika Dialog détient dans AvtoVAZ.

Un porte-parole de Renault avait dû démentir ensuite l'existence de ces discussions.Renault détient 25% du premier constructeur automobile russe, plus une voix, une participation acquise en 2008 pour un milliard de dollars. Nissan, partenaire du constructeur français au sein de l'alliance, n'est en revanche pas présent au capital du constructeur de la Lada.

L'agence de presse russe Interfax a rapporté jeudi que le conglomérat public Russian Technologies pourrait vendre à Nissan 4% d'AvtoVAZ à l'issue d'une augmentation de capital de ce dernier.
 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.