Ikea veut davantage s'étaler en France

Ikea France compte dépenser plus d'un milliard d'euros d'ici 2020 pour ouvrir de nouveaux magasins ainsi que des centres commerciaux dans l'Hexagone. Ses ventes ont crû de 2,6% au cours de son dernier exercice.

2 mn

(Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Interviewé par Reuters, Stefan Vanoverbeke, le directeur général du groupe suédois Ikea lors d'une interview téléphonique, a indiqué vouloir investir 1 milliard d'euros en France  d'ici 2010. Une somme prévue pour l'ouverture de 12 magasins supplémentaires d'ici 10 ans et installer 7 à huit centres commerciaux.  "Nous allons poursuivre une croissance importante et continuer notre expansion à un rythme annuel de plus ou moins deux (magasins ouverts) par an. Avec 40 magasins, 80% des Français auront un magasin Ikea à une distance de 60 minutes", a-t-il dit.

Le groupe suédois réalise 10% de son chiffre d'affaires en France, son troisième marché derrière l'Allemagne et les Etats-Unis. Il est même leader du marché du meuble en France avec une part de marché estimée à 16,9% en 2009 contre 14% pour Conforama (groupe PPR et 9,7% pour But, propriété depuis 2008 du fonds Colony Capital et de la banque Goldman Sachs.

Chaque ouverture de magasin coûtera 40 à 60 millions d'euros, soit au total environ 600 millions d'euros d'ici 2020. Pour les centres commerciaux, le directeur général a évoqué un engagement financier de 80 millions pour chacun d'eux, soit "un demi-milliard d'euros" au total.

Concernant son année fiscale 2010-2011 démarrée le 1er spetembre, Stefan Vanoverbeke s'est dit "confiant". Il a décidé de baisser les prix de 2% en moyenne, correspondant à un investissement total de 47 millions d'euros.

"On a clôturé le précédent exercice avec un chiffre d'affaires de 2,28 milliards d'euros, en croissance de 2,6% à surface constante dans des conditions économiques très difficiles. La crise n'est pas finie mais nous avons l'ambition de faire, au minimum, le même en 2010-2011", a-t-il dit.

Le distributeur, qui mise sur les énergies renouvelables, monte par ailleurs en puissance dans les éoliennes. Il en possède aujourd'hui 27, qui devraient lui permettre de produire à la fin 2011 l'électricité équivalente à la consommation de 23 de ses 28 magasins français.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.