Aide aux agriculteurs : Le Foll promet 70 millions d'euros d'économies

Une exonération quasi-totale des charges sur les bas salaires promise aux producteurs de fruits et légumes... Le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll a assuré que cette mesure, mise en oeuvre à partir de l'année prochaine, sera reconduite dans le budget 2015.
Cette crise conjoncturelle ne doit pas mettre sur le tapis des exploitations, a estimé Stéphane Le Foll à la sortie d'une réunion avec toute la filière fruits et légumes.
"Cette crise conjoncturelle ne doit pas mettre sur le tapis des exploitations", a estimé Stéphane Le Foll à la sortie d'une réunion avec toute la filière fruits et légumes. (Crédits : reuters.com)

70 millions d'euros d'économies pour les agriculteurs. Voici ce qu'impliquera l'exonération quasi-totale de charges patronales sur les salaires jusqu'à 1,25 fois le Smic annoncée vendredi par le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, à partir de 2015, au bénéfice des exploitations maraîchères et arboricultrices.

Le ministre a également assuré que l'exonération de charges pour les saisonniers sera reconduite dans le budget 2015. Ces mesures s'inscrivent dans l'application du pacte de responsabilité et du crédit d'impôt compétitivité (CICE).

>>LIRE: CICE: les raisons d'une demande inférieure aux prévisions

Un secteur en crise

"Cette crise conjoncturelle ne doit pas mettre sur le tapis des exploitations", a déclaré Stéphane Le Foll à la sortie d'une réunion avec toute la filière fruits et légumes.

Les indicateurs sont en effet au rouge dans le secteur, à cause de l'effondrement des cours face à une récolte abondante, de l'embargo russe, ainsi que de la concurrence de l'étranger, à commencer par l'Espagne.

>>LIRE: Pourquoi les prix des fruits et légumes ont chuté cet été

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 22
à écrit le 27/09/2014 à 13:36
Signaler
Endettée la France le plus possible. Voila le socialisme. Politique de la "'terre brûlée"". On me cherche, on me trouve.........

le 27/09/2014 à 18:12
Signaler
@Prince: faut pas faire dans la démago: les socialos ne sont pas ni meilleurs, ni pires que les autres. C'est le système dans son ensemble qu'il faut revoir...mais où sont les jeunes pour prendre la relève ???

à écrit le 27/09/2014 à 13:27
Signaler
Mais que l'on examine d'abord leur patrimoine avant de distribuer à tour de bras. Les services des impôts de Bercy doivent pouvoir le faire facilement. M X, qui est patron : agriculteur, transporteur, céréalier, arboriculteur etc.. etc...... quel est...

le 28/09/2014 à 9:47
Signaler
Bj Je suis stupéfait de noter le manque de connaissance des problèmes rencontrés par les "esclaves du milieu agricole" qui n ont jamais pu bénéficier des 35 h sauf à les faire sur trois jours !!! et le tout pour un salaire inférieur au SMIG ...à qui...

à écrit le 27/09/2014 à 11:52
Signaler
Solution facile, car c'est pas lui, mais le contribuable qui va s'asseoir sur la note :-) A-t-on vraiment besoin de politiciens pour pondre de telles solutions ???

à écrit le 27/09/2014 à 11:22
Signaler
Je suis affolé de voir la dégradation rapide de notre pays: agriculture, transports, services, commerce extérieur et intérieur, diplomatie, plus rien ne fonctionne normalement , on rafistole à la petite semaine à gauche à droite vite fait pour calme...

à écrit le 27/09/2014 à 10:21
Signaler
Il ne faut pas se plaindre on est la 5ème puissance du monde on est riche on doit payer ! tant pis si vous passez devant les artichauts sans pouvoir les acheter !

à écrit le 27/09/2014 à 6:30
Signaler
Je suis outre par les propos tenus ici. Est-ce que vous avez la moindre idee de la detresse que connait l:agriculture francaise en France, et ce meme avant l ambargo Russe? Maintenant avec l:ambargo Russe ils ont perdu 4Milliards d'euros, et on leur...

le 27/09/2014 à 10:00
Signaler
la grande distribution a bon dos; quand nous achetons en direct ou par les coopes c'est aussi cher.et si les revenus sont si bas comment le CA peut il vous accorder de tels prets ?????

le 27/09/2014 à 14:52
Signaler
La PAC il y a qu'à la mettre dans les c

le 27/09/2014 à 14:54
Signaler
La Pac il y a qu'à la mettre dans les caisses sociales des Agriculteurs par solidarité avant de recourir à l'Impôt encore

le 27/09/2014 à 18:16
Signaler
@@aux commentateurs: justement, si t'es pas content de ton sort dans une profession, tu fais autre chose...mais là, y a pas de subventions :-)

à écrit le 26/09/2014 à 20:47
Signaler
et qui va payer leurs retraites ! et bien encore les mêmes

le 27/09/2014 à 16:20
Signaler
Pire encore, ils ne cotisent pas pour leurs saisonniers. Vive les rentiers!

à écrit le 26/09/2014 à 20:10
Signaler
Et pourquoi pas les petites entreprises. On va s'y mettre aussi pour la baisse des charges si Hollande ne comprend que la force

à écrit le 26/09/2014 à 18:53
Signaler
A laquelle on retire le coût de la reconstruction du site de l'État à Morlaix...

à écrit le 26/09/2014 à 18:22
Signaler
pourtant les prix n'ont pas baissés,les algues invahissent de plus en plus nos cotes,voyez leurs maisons, leurs voituresn, pas des malheureux et s'iLSgagnent si mal leur vie pourquoi le CA leur prete il de si grosses sommes ,,,,,,??? le petit ouvrie...

à écrit le 26/09/2014 à 18:18
Signaler
Il va falloir maintenant distribuer aussi quelques millions aux céréaliers vu les cours du blé et du maïs qui sont en train de passer sous les coûts de production (voir les études de l'Iowa State University à plus de 4 dollar le bushel de Maïs, alors...

à écrit le 26/09/2014 à 17:35
Signaler
C'est fou ce que l'on peut distribuer comme argent! Surtout celui des autres!

le 26/09/2014 à 18:14
Signaler
C'est la seule qualité des politiciens car ils ne connaissent rien a l'économie de marché. Bref nous votons pour des incompétents pour gérer un pays . C'est le paradoxe de la démocratie. Et Sarkosy qui s'agite avec de bonnes idées ne peut plus être c...

le 26/09/2014 à 18:15
Signaler
Surtout lorsque "ça sent le gaz" , les élections approchent !!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.