Pour Moscovici, PSA devra probablement "aller plus loin"

Le ministre de l'Economie et des Finances a jugé dimanche que PSA Peugeot Citroën serait sans doute contraint d'aller au-delà des mesures déjà engagées pour assurer sa survie.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Ces propos sont-ils le prélude à de nouvelles mesures d?austérité chez PSA? Lors de l'émission "Tous politiques" de France Inter/Le Monde/AFP, Pierre Moscovici a jugé que le constructeur devrait "sans doute aller plus loin" dans les mesures engagées depuis quelques mois pour assurer sa survie. Après avoir évoqué le rapprochement amorcé avec l'américain General Motors, la restructuration du dispositif industriel, la stabilisation de la filiale financière ou encore la modification de la gouvernance de l'entreprise, le ministre de l?Economie a ainsi appelé les dirigeants à "clarifier la situation". Mais l'ex-président de la communauté d'agglomération du pays de Montbéliard (Doubs) - où se trouve la plus importante usine de PSA - s?est refusé à en dire davantage, rappelant immédiatement que l'entreprise était bien privée.

PSA se reprend avec la 208

Ces inquiétudes du ministre arrivent alors que le PSA ? à l?instar de Renault ? vient de signer un exercice 2012 particulièrement mauvais. Les immatriculations de voitures neuves ont en effet plongé de 17,5% chez PSA Peugeot Citroën, selon les statistiques publiées la semaine dernière par le CCFA (Comité des constructeurs français d'automobiles). Toutefois, PSA a limité la casse sur le mois de décembre, avec un recul de 14,2%, légèrement au-dessus que le marché (-14,6%). Et ce, grâce notamment au lancement de la 208.

Lire aussi :

>> Grâce à la Peugeot 208, PSA redresse la tête en France
>> PSA-GM : la grande alliance qui fait pschitt?

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 6
à écrit le 07/01/2013 à 14:38
Signaler
Mosco aurait il compris que ce que l'état socialo pique au contribuable ne va pas dans la consommation ?? Non .....trop fort ce ministre !!!

à écrit le 07/01/2013 à 13:43
Signaler
Voila une intervention qui va donner toutes ses chances à PSA de se relever! Il dit en filigrane: - Investisseurs: fuyez , çà sent le roussi - Acheteurs: faites gaffe, risque de rupture de pièces, si PSA a des soucis c'est que ses productions ont d...

à écrit le 07/01/2013 à 12:22
Signaler
Petite annonce gratuite de Mosco il est perspicace ,c'est ''l'oeil de mosco'',en fait il veut dire qu'il existe .

à écrit le 07/01/2013 à 10:15
Signaler
Pas la peine d?être ministre pour comprendre que lorsque le marché baisse de 15% une entreprise doit s'adapter et réduire sa production. De plus l'une des raison de la chute du marché est la volonté politique de diaboliser les automobilistes, qui son...

à écrit le 07/01/2013 à 9:22
Signaler
enfin, un ministre qui voit bien, oui PSA doit ferner des sites et faire des plans sociaux si PSA veut survivre......................hélas la crise n'est pas finié........................

à écrit le 07/01/2013 à 8:20
Signaler
Bin alors ! Il est où le Sinistre du "redressement communiste" ?

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.