Industrie - août 2012

Gazprom dévoré de l'intérieur

Le groupe gazier Novatek vient de chiper à Gazprom un contrat de 16 milliards d'euros. Ce n'est pas la première fois que ce groupe privé, dont Total détient 15%, dame le pion au géant d'Etat.

Gaz de schiste : débattre certes, mais débattre de quoi ?

« Il n'existe pas aujourd'hui d'alternative à la fracturation hydraulique ». L'affirmation, qui met à mal les intentions du premier ministre d'ouvrir un débat sur les techniques alternatives pour produire du gaz de schiste en France, ne vie...