Téléchargez
notre application
Ouvrir

Opinions - mai 2009 Page 2

Contes et légendes de l'économie mondiale

Par Robert J. Shiller, économiste en chef de MacroMarkets LLC, enseignant à l'université de Yale. Il est le co-auteur, avec George Akerlof, de l'ouvrage "Animal spirits : how human psychology drives the economy and why it matters for global...

Quant les anciens RG traquent les satanistes

En apparaissant dans le rapport de la Mission de lutte contre les sectes comme les seuls représentants du ministère de l'intérieur, ils prennent pied dans un domaine qui suscite l'inquiétude des entreprises.

Le "stress test " des normes comptables européennes

La politique se mêle-t-elle de la bataille des normes comptables, qui fait rage depuis la crise financière ? Alors que les Etats-Unis ont fait évoluer leurs US GAAP en douceur sur la question controversée de la "juste valeur", l'Europe a fo...

Ponts à répétition : août en mai !

Un long week-end le 1er mai, un autre le 8 mai, un pont aujourd'hui, pour l'Ascension, un autre long week-end, la semaine prochaine, pour la Pentecôte. Ces jours féries, ces ponts et ces viaducs, ça perturbe l'économie...

L'avocat et le notaire, deux faux ennemis

Pourquoi ne pas imaginer demain un acte établi de concours entre un notaire et un avocat avec répartition entre eux du montant des honoraires, au bénéfice du client ? Le projet des avocats français ne vise pas à abolir l'acte authentique ét...

Air France KLM : ça flotte

Air France KLM était devenue l'une des fiertés de notre pays, l'une des compagnies aériennes les plus rentables du monde. Hier, pour la première fois depuis 13 ans, le groupe a annoncé des pertes. La fin de l'âge d'or pour Air France...

Soupe au lait

Par Pierre-Angel Gay, directeur adjoint de la rédaction de La Tribune.

Un monde "démondialisé"

Par Dani Rodrik, qui enseigne l'économie politique à la John F.Kennedy School of Government de Harvard (dernier ouvrage : "Nations et mondialisation, les stratégies nationales de développement dans un monde globalisé") .

Les entreprises étrangères ne sont pas moins "sociales"

L'indulgence de l'opinion à l'égard des récentes séquestrations de cadres dirigeants s'explique peut-être par le fait que ces actions violentes ont surtout concerné des entreprises contrôlées par des capitaux étrangers. Un procès injuste, r...