Entreprises & Finance - février 2010 Page 6

Les quotas Kyoto, un mécanisme totalement opaque

Dans le cadre du protocole de Kyoto, les États se sont vu attribuer des quotas de CO2 différents de ceux qui se traitent sur les marchés et que les entreprises utilisent, les AAU (assigned amount units) ou UQA (unités de quantité attribuées...

Bénéfice net en hausse pour Rio Tinto

Le numéro trois mondial du secteur minier a publié ce jeudi un bénéfice net en hausse de 33% en 2009, à 4,87 milliards de dollars. Mais le géant reste prudent notamment après avoir enregistré son plus mauvais bénéfice semestriel depuis troi...

Total plie mais ne rompt pas

Total affiche un profit net ajusté pour 2009 de 7,8 milliards d'euros, moins que les 8,4 milliards affichés par Sanofi-Aventis. Le bénéfice net ajusté est en baisse de 28% au quatrième trimestre, légèrement supérieur aux attentes, et estimé...

Les résultats de Danone sont solides

Danone a publié ce jeudi pour 2009 une croissance de ses résultats grâce aux bonnes performances du quatrième trimestre marqué par une croissance organique de ses ventes de 5,5%. Le groupe agroalimentaire s'attend à ce que l'environnement d...

Renault dans le rouge

Le constructeur automobile français a fait état ce jeudi d'une perte nette de 3,068 milliards d'euros en...

Credit Suisse réalise un bénéfice en 2009

La banque helvétique a annoncé un retour aux bénéfices en 2009, mais légèrement inférieur aux prévisions des analystes. Le groupe entrevoit un bon début d'année pour ses activités.

Rexel a tenu son objectif de chiffre d'affaires annuel

Le groupe mondial de distribution de matériel électrique a fait état, ce jeudi, d'un chiffre d'affaires annuel de 11,3 milliards d'euros millions d'euros. Ce résultat est en ligne avec son objectif estimé entre 11,2 à 11,3 milliards d'euros...

IMS refuse l'offre de rachat de son actionnaire Jacquet

Jacquet Metals, qui contrôle déjà environ un tiers du capital d'IMS, a annoncé il y a une semaine une offre publique d'échange en proposant deux de ses actions pour sept titres IMS. "Inacceptable" selon le conseil de surveillance d'IMS.