Téléchargez
notre application
Ouvrir

Banques / Finance - décembre 2008

GMAC a réaménagé 21 milliards de dollars de dette

En grande difficulté, la filiale financière de General Motors a conclu avec des créanciers un accord d'échange de titres portant sur 21,2 milliards de dollars de dettes, ce qui va alléger son endettement global.

UBS se désengage de Bank of China

La première banque suisse a vendu 3,378 milliards de titres de son homologue chinoise pour un montant qui atteindrait 835 millions de dollars.

UniCredit renforce ses fonds propres

La vente d'actifs en Autriche va rapporter 155 millions d'euros à la banque italienne, qui va réaliser aussi une plus-value de 157 millions d'euros sur la cession de sa participation dans le gestionnaire d'autoroutes italien Atlantia.

Incertitude autour du sort de GMAC

On ne sait toujours pas si le groupe de services financiers, ex filiale de General Motors, détenu par le fonds Cerberus, va obtenir une restructuration de sa dette. Cette opération est pourtant indispensable à la survie de l'entreprise.

Lourde perte de changes pour Fortis

Dans l'optique du projet de rachat partiel par BNP Paribas, le bancassureur du Bénélux avait acquis des dollars et des Livres sterling. L'opération étant suspendue, il a du les revendre, avec une importante moins-value.

Natixis grimpe après sa transformation radicale

Le conseil de surveillance de Natixis approuve le plan de transformation du groupe. La banque va cantonner ses actifs les plus risqués dans une structure spécifique. L'action a gagné plus de 4% ce vendredi.

Scandale Madoff : la SEC ouvre une enquête interne

La commission américaine des opérations de Bourse a ouvert une enquête interne après des "premières constatations troublantes". Il semble que la SEC ait eu vent d'allégations crédibles sur les activités de Bernard Madoff dès 1999, mais n'ai...

La société de Bernard Madoff en liquidation

Les autorités américaines ont mis en liquidation la société du gestionnaire de fonds accusé d'une fraude de 50 milliards de dollars. Mais il y a peu d'espoir sur le montant des sommes qui vont être recouvrées.

Le plan de démantèlement de Fortis en voie de renégociation

Après la décision judiciaire vendredi, un avocat représentant 2.000 petits actionnaires de Fortis estime que le plan de démantèlement du groupe pourrait être renégocié. La justice belge a ordonné que les actionnaires de la banque belgo-néer...