Téléchargez
notre application
Ouvrir

Sur le même sujet

Edition Quotidienne - Abonnés

4 jui 15
edition quotidienne du 04-07-2015

+ D'ARTICLES

Rencontres économiques d'Aix 

Que nous réserve le travail au XXIe siècle ?

Ivan Best et Philippe Mabille 4

[Rencontres économiques d'Aix] « Et si le travail était la solution ? » Le thème choisi par le Cercle des économistes pour ses...

La plupart des acteurs de l'économie du partage, comme Uber, ne créent pas de valeur ajoutée : pas de nouveau produit, pas de nouveau service, et même pas la redistribution d'une rente d'un secteur aux consommateurs. Innovation 

Les mirages de l’économie du partage

Jean-Charles Simon 7

Les succès de nouvelles entreprises basées sur des plateformes de mises en relation de l’offre et de la demande autour de biens ou de services...

Tribunes

+ d'articles Tribunes

Économie

+ d'articles Économie

Entreprises & Finance

+ d'articles Entreprises & Finance

Banques / Finance

+ d'articles Banques / Finance

Technos & Medias

Google insuffle son esprit aux startups à travers ses campus

latribune.fr

Le géant de l'internet poursuit ses ouvertures de campus à travers le monde pour favoriser le développement des startups. Après Londres, Tel Aviv et Séoul, Madrid vient d'ouvrir en attendant Varsovie et Sao Polo. Le but est que ces startups grandissent dans un environnement innovant créé par...

+ d'articles Technos & Medias

Blogs

Les mirages de l’économie du partage

Jean-Charles Simon   7

Les succès de nouvelles entreprises basées sur des plateformes de mises en relation de l’offre et de la demande autour de biens ou de services semblent fulgurants. Au point que beaucoup y voient un nouveau paradigme économique autour duquel une part importante de nos vies devrait se structurer.

+ d'articles Blogs

Régions

Saint-Etienne remporte le jackpot avec le Coq Sportif

Jean-François Pibre

Les Verts et le Coq Sportif ont présenté en grande pompe, le 2 juillet, le nouveau maillot du club stéphanois. Derrière le show médiatique et marketing demeurent les intérêts et les objectifs financiers. Pour le club stéphanois, ce mariage représente entre 2 et 2,5 millions d'euros par an sur...

Bourse

+ d'articles Bourse

Multimedia

+